Les Dérives de l’Imaginaire - Palais de Tokyo
La nouvelle saison du Palais de Tokyo s’ouvre avec « Les Dérives de l’Imaginaire », une exposition thématique et collective rassemblant plus de vingt artistes. De Richard Baquié à Fabrice Hyber en passant par John Miller, Rachel Harrison ou même William Hogarth, chaque exposition explore les processus de mise en forme de l’œuvre, de l’art en train de se faire.


Parce que qu’une œuvre n’apparaît pas ex-nihilo, les artistes explorent ici les dérives de leur imaginaire au sens propre du terme, comme pour donner une existence à ce qui n’en a pas, une enveloppe sensible à l’onirique. 

Parce que l'imaginaire témoigne de la subjectivité de l’artiste, et qu’elle appartient à la singularité de l'histoire personnelle, les images qui traversent leur esprit sont présentes avant même que l'on tente de les inscrire dans la normativité symbolique du langage. La démarche artistique constitue alors une des voies d'investigation privilégiée de l'imaginaire, qu'il s'agisse de se livrer à son archéologie comme Dove Allouche et ses Déversoirs d’orages matérialisés par l’héliogravure, rendant compte de l’expérience du temps, ou bien de laisser à l’acte créateur la libre expression d'un sens qu'il instaure comme Rodney Graham avec Aberdeen, diaporama musical personnel faisant le récit d’un processus artistique, invérifiable, constitutif de l’œuvre.

Construite pour placer le spectateur au cœur du travail de l’artiste, au cœur de l’acte créatif, dans le processus imaginatif, chaque œuvre offre un regard sur la maturation de celui-ci, à l’aube de la création même. C’est l’acte de créer qui est expérimenté. L’artiste se regarde en train de faire, entrain de dessiner les chemins vers la naissance de l’œuvre.

Et pourtant, dans le processus créatif, l’imaginaire, parce que hors de la réalité, est impossible à montrer. Il est hors du sensible. Mais son existence, elle, est bien palpable. A nous spectateur de plonger dans les méandres de l’esprit, au cœur même de la pensée de l’artiste, de l’acte. A nous spectateur de comprendre comment l’œuvre nait. 

Et c’est là que la notion de dérive prend tout son sens. 

Dériver c’est s’écarter de, c’est induire une forme d’éloignement, impliquant un mouvement dans l’acte. Cette notion de dérive prend alors forme dans une cartographie, comme l’Atlas Ellipticalis* de Evariste Richer, explorant la dérive des astres, une image et un son, celui de Matthew Buckingham et son diaporama One Side of Broadway, ou encore une écriture, une topographie, bref, un langage. Cette dérive rend visible l’esprit. C’est elle qui étire l’imaginaire, le décortique, le place en relation avec la notion de hasard, centrale, comme pour pousser l’imaginaire à son paroxysme. Etirer l’imaginaire, c’est le mettre en danger, c’est questionner sa valeur. Et c’est précisément cette question qui est finalement posée. Si l’imaginaire donne l’art, il accouche de l’œuvre. Il permet la maturation, comme si l’œuvre d’art ne nous donnait pas à voir ce qu’elle est mais ce qu’elle fût, avant d’exister dans le monde physique, dans notre réalité.

Alors, bien plus qu’une redéfinition du processus créatif, c’est une nouvelle approche de l’art entrain de se faire qui est ici proposé.

La dévire et l’imaginaire, incontrôlables par essence, puis l’œuvre qui en résulte portent en elles l’ADN de la création, du processus créatif, sorte de champ mental inachevé forçant le spectateur à aller au delà de l’œuvre, au delà de ce que l’on voit, forçant son propre imaginaire à explorer de nouveaux paradigmes, à réinterpréter sans cesse. 

« Les Dérives de l’Imaginaire » nous invite à pénétrer au plus près de la dérive de notre propre imaginaire ; et à nous poser cette question : qu’y a-t’il en deçà et au delà de l’œuvre ?

Anne-Lise Charache





Les Dérives de l’Imaginaire

Jusqu’au 11 février 2013
De midi à minuit tous les jours, sauf le mardi
Fermeture annuelle le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre
Fermeture exceptionnelle à 18h le 24 et le 31 décembre

Plein tarif : 8 € // Tarif réduit : 6€ (moins de 26 ans, famille nombreuse, enseignants, étudiants, séniors)
Gratuité : moins de 18 ans, demandeurs d'emploi, bénéficiaires des minimas sociaux, Ministère de la Culture et de la Communication, ICOM, IKT, journalistes, bénéficiaires du minimum vieillesse, personnes en situation de handicap & accompagnateur(sur présentation de justificatifs datant de moins de trois mois)


Palais de Tokyo
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris

palaisdetokyo.com


A découvrir sur Artistikrezo : 
Les grandes expositions parisiennes en octobre 2012 et décembre 2012


 
Autres articles à lire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Agenda

News image

Les spectacles à voir à Paris - Mars 2015

Spectacle-mars2015Mars 2015

À l'approche du printemps, il est plus que jamais temps de cultiver son jardin théâtral ! Artistik Rezo vous dévoile ses coups de cœur ainsi que de nouvelles suggestions de pièces à découvrir à Paris au mois de mars ...

News image

Sorties ciné - Mars 2015

cinema-mars2015Mars 2015


Quels sont les films qui sortent en février dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se détendre, passer un bon moment entre amis ou en ...

News image

Vernissages - Paris - Mars 2015

Art-mars2015Mars 2015

Au mois de mars, de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art…) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective ...

News image

Les festivals de musique en 2015

Musique-agenda
Cette année encore, de nombreux festivals de musique vous attendent aux quatre coins de la France et au-delà... Voici la sélection pour 2015 !
Please update your Flash Player to view content.

La grotte de Lascaux, une exposition à découvrir à Paris Expo

lascaux Du 20 mai au 30 août 2015 Du 20 mai au 30 août 2015, pour la première fois à Paris une exposition retracera l’incroyable histoire de Lascaux et de sa découverte, offrant la possibilité de découvrir les chefs d’œuvres de la chapelle Sixtine de la Préhistoire. Read more..

Harry Potter : l'exposition événement à la Cité du cinéma

hp Du 4 avril au 6 septembre 2015 A partir du 4 avril 2015, Les fans français de Harry Potter™ pourront fêter l’arrivée du printemps en pénétrant dans l’univers magique du célèbre apprenti sorcier à l’occasion de la première française de l'évènement tant attendu "Harry Potter : L’Exposition". Read more..

Bernard Aubertin et Bernard Rancillac - Galerie Jean Brolly

RANCILLAC_MarionsNousCheri Du 2 avril au 9 mai 2015 En exposant deux vieux camarades, Aubertin et Rancillac, la Galerie Jean Brolly propose un face à face détonant : un des membres historiques du Groupe Zero confronté au fondateur de la Figuration Narrative  Read more..

INSEEC : Master Management des activités culturelles et artistiques

master-management-activites-culturelles-artistiques Partenaire du programme d'accessibilité à la culture du Club Artistik Rezo, le master en management des activités culturelles et artistiques de l'INSEEC a pour ambition de former des cadres polyvalents, capables d'appréhender les enjeux financiers, économiques et stratégiques du marché de l'art et de la culture. Read more..

Natural Beginners - Nuvolari

11069687_372614719591021_8363312269297541234_n Du 28 mars au 17 mai 2015 Natural Beginners est un geste érotique adressé à une multiplicité de formes. Read more..

Photobooth Magnum Photos - Bercy Village

photobooth-evenement Le 28 mars 2015 Un studio photo mobile créé par Magnum Photos et Connected Photos s’installe à Bercy Village ! Read more..

Etudiant : les salons des formations artistiques

salon_de_ltudiant Arts appliqués, arts plastiques, architecture, cinéma et audiovisuel, spectacle vivant, mode, ou encore communication multimédia : une centaine d’écoles seront toute l'année présents sur les salon dédié aux formations artistiques. Read more..

RIME Solo Show - Galerie Wallworks

RIME_portrait Du 3 avril au 30 mai 2015 Pour sa deuxième exposition personnelle en France, RIME investit la galerie Wallworks transformée pour l’occasion en atelier (accessible au public uniquement sur rendez-vous pour rencontrer l’artiste en création jusqu’au 28 mars). Read more..