galerie Christophe GaillardDu 5 octobre au 9 novembre 2013

La galerie Christophe Gaillard présente la première exposition européenne en galerie depuis 20 ans de Tetsumi Kudo. C'est l'occasion de revoir le parcours de cet artiste avantgardiste japonais, qui vécut en France de 1962 à 1989.


Artiste japonais venu s’installer en France en 1962, Tetsumi Kudo travailla tout d’abord dans la mouvance des groupes Néo-Dada qui, à Tokyo, dans les années 50, cherchèrent un accord entre des performances et des installations offrant une importance nouvelle à l’objet. 

Dès son premier happening à Paris en 1962, sous l’intitulé Philosophy of impotence, la singularité de son univers s’affirme. Provoquant le doute et le défi, ses actes comme ses objets interrogent la liberté humaine dans la société supra-médiatisée contemporaine. À travers tous les relais de contrôle, de la boîte à la cage, des bons de caisse au jardin mutant, l’artiste a cherché à rendre compte de la métamorphose de l’homme moderne. 

Dans le monde de Tetsumi Kudo, l’homme et la technologie ne sont pas en relation d’opposition. Élevés ensemble, ils donnent naissance à une nouvelle culture, désignée par ses soins comme « la nouvelle écologie ». Une inquiétante étrangeté règne dans son œuvre sous forme de chrysalides mi-phallus mi-étrons pullulant dans des cages et des serres, au milieu de parcelles de jardins mutants. 

«Si des têtes sont enfermées dans des cages, si des membres humains sont reliés à des plantes par des circuits électroniques, si des mains sont captives à perpétuité d’un aquarium, c’est que Kudo avec un raffinement pervers cultiva l’humour et la cruauté.» (source Anne Tronche)

Tetsumi Kudo a défini son œuvre comme une attaque contre toutes les « philosophies de l’impuissance » : placée sous le sceau du traumatisme d’Hiroshima, son œuvre envisage dès les années soixante l’écologie comme une urgence absolue. Crânes emmaillotés, phallus chrysalides, l’œuvre de Tetsumi Kudo grouille pourtant de vie.

À sa mort en 1990, Tetsumi Kudo laisse un œuvre à la fois grave et révolté mais toujours plein d’humour et de poésie.


Tetsumi Kudo 

Du 5 octobre au 9 novembre 2013
Du mardi au vendredi, de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h
Le samedi, de midi à 19h 

Vernissage le samedi 5 octobre, de 18h à 21h


Galerie Christophe Gaillard
12, rue de Thorigny
75003 Paris

 
Autres articles à lire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Agenda

News image

Top 10 des concerts à voir en Novembre 2014

musique-novembreNovembre 2014

Durant ce mois très éclectique, Paris accueillera des légendes toujours debout aux répertoires inusables (Motörhead, Lee Konitz, Bryan Ferry) mais aussi des jeunes stars d'aujourd'hui comme Bonobo ou ...

News image

Sorties ciné - Novembre 2014

cinema-novembreNovembre 2014

Quels sont les films qui sortent en septembre dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se détendre, passer un bon moment entre amis ou en ...

News image

Novembre 2014 : le mois de la photographie à Paris

art-novembreNovembre 2014

Au sein des galeries parisiennes, en plein air ou en passant par des salons ou des conférences, la photographie est mise à l'honneur à l'occasion du mois de la photo à Paris durant le mois de Novembre 2014. ...

News image

Les 10 pièces incontournables à voir en ce début d'automne

Spectacel-NovembreAutomne 2014

Alors que les premières feuilles de l’automne tombent sur la ville et que les rayons du soleil se laissent désirer, il est plus que jamais temps de profiter des lumières vivifiantes des feux de la rampe. Voici une sélection des 10 pièces de théâtre incontournables du moment.

Please update your Flash Player to view content.