0 Shares 105 Views

Adishatz / Adieu – Théâtre du Rond-Point

Agathe Louis 20 décembre 2017
105 Vues
adishatz adieu theatre du rond point artistik rezo paris

Est-ce que ce monde est sérieux ? Bijou noir d’autofiction sans tabou, ce solo fait entendre les confidences d’un oiseau rare. Jonathan, sur scène ou en loge, chante a capella. Voix pop et de haute-contre, il devient une reine de boîte de nuit, il / elle déroute et bouleverse.

Il arbore une capuche d’adolescent et un accent de Tarbes. Jonathan, seul en scène, chante a capella. Voix pop et de haute-contre, il entonne des tubes de Madonna qui voisinent avec Purcell ou des chants traditionnels du Sud-Ouest, et devient jukebox. La voix chantée se transforme et dévoile alors les carnets intimes, notamment une conversation téléphonique avec un père montagnard resté au pays. Figure énigmatique d’adolescent ondulant et gracieux, Jonathan se métamorphose en blonde peroxydée. Il devient une reine des boîtes de nuit de province avec son lot de dérapages et de confusion, où l’émotion collective vire souvent au drame dans un brouillard artificiel.

Marionnettiste, comédien ou collaborateur interprète chez Gisèle Vienne, proche d’Yves-Noël Genod, de Vincent Thomasset, de Marlène Saldana et Jonathan Drillet, Jonathan Capdevielle a quarante ans. Il joue avec mélancolie d’une adolescence à laquelle il ne dit pas complètement adieu. Il construit une œuvre complexe, danse de vie et de mort, ponctuée des codes de la culture pop et des postures des clips vidéo. Autoportrait singulier d’un jeune homme lui-même devenu artiste, Adishatz / Adieu, créé en 2010, déroute et bouleverse. Bijou noir d’autofiction sans tabou, ce sont les confidences d’un oiseau rare.

Pierre Notte

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
123 vues
Spectacle
123 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]