0 Shares 55 Views

Ateliers Jeune Public – Académie de l’Opéra national de Paris

Agathe Louis 28 novembre 2017
55 Vues
pierrot lunaire opera de paris academie ateliers jeune public artistik rezo paris

Ces ateliers de pratique artistique, conçus autour des spectacles de la programmation Jeune Public, permettent une approche sensible de l’opéra et de la danse.

ABCD’Airs

26 lettres, 26 mots, autant de tableaux et d’ambiances musicales, tantôt poétiques, tantôt surprenantes ou amusantes, traversant des époques et des styles très contrastés, de Jean-Philippe Rameau à Kurt Weill, de Camille Saint-Saëns à Enrique Granados, en passant par Astor Piazzolla et les Frères Jacques.

Quatre amies, dont deux musiciennes de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris, donnent vie à un alphabet musical inattendu, rencontre improbable entre un piano, une contrebasse, une soprano et un hautbois.

Note d’intention

Après l’expérience enrichissante du spectacle Bestiaire Imaginaire, j’ai eu envie de partager une nouvelle aventure musicale avec mes amies de longue date Anne Baquet et Claude Collet, ainsi que ma complice de l’Opéra de Paris Amandine Dehant.

Le plaisir de faire de la musique ensemble, libérées du cadre rigide du concert classique, l’envie d’aborder sans complexes un répertoire varié et de l’adapter à notre formation hétéroclite, m’ont amenée à imaginer ce concert insolite. Au fil de nos répétitions, le spectacle s’est enrichi des idées et apports de chacune, sous le regard de Gérard Rauber pour la mise en espace.

26 lettres, 26 mots, autant de tableaux et d’ambiances musicales, tantôt poétiques, tantôt surprenantes ou amusantes, traversent des époques et des styles très contrastés.

Anne Régnier

Pierre Lunaire

La délicate épopée lyrique de Schönberg est ici racontée sous la forme du bunraku, un théâtre de marionnettes traditionnel que le Japon connaît depuis trois siècles. Dans une maison de thé au Japon, Pierrot est amoureux de Colombine mais craint le terrible Cassandre qui l’aime aussi. Tous deux ne peuvent s’aimer qu’en cachette. Devenu jaloux et violent, Pierrot s’aventure vers une longue et terrible descente aux enfers, où seule la lune pourra lui éclairer un nouveau chemin.

En ouverture, la vidéo qui accompagne l’œuvre emblématique de Hanns Eisler, Quatorze manières de décrire la pluie est créée avec l’intention de souligner la partition musicale et de conduire les spectateurs vers les atmosphères de Pierrot Lunaire.

Pierrot Lunaire, les clés du spectacle

En amont de Pierrot Lunaire, la rencontre « Les clés du spectacle » est organisée avec les artistes de la production. Elle est un préambule au spectacle et permet d’entrer dans l’univers de la compagnie. Rencontre avec Takénori Némoto, directeur musical.

Pierrot Lunaire, ma classe et moi

Quelques jours avant la représentation, un artiste de la compagnie se rend dans la classe et propose un atelier pratique aux élèves. Cet atelier permet aux élèves de découvrir l’univers artistique du spectacle par la pratique artistique.

Plus d’informations ici.

[Source : Communiqué de presse]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
122 vues
Spectacle
122 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
200 vues
Art
200 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
170 vues
Spectacle
170 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]