0 Shares 413 Views

Beau doublé, Monsieur le Marquis! – Exposition de Sophie Calle au Musée de la Chasse et de la Nature

6 novembre 2017
413 Vues
beau doublé monsieur le marquis exposition sophie calle musee de la chasse artistik rezo paris

Le musée de la Chasse et de la Nature invite Sophie Calle à investir ses salles. Sous le commissariat de Sonia Voss, l’exposition est la première présentation muséale en France à ouvrir plusieurs décennies de création de l’artiste, depuis sa rétrospective au Centre Pompidou en 2003.

L’œuvre de Sophie Calle est construite sur les frontières poreuses entre autobiographie et récit fictionnel. Au cœur de son travail se côtoient les questions existentielles du regard, de l’altérité, de l’amitié et de la mort, transcendées par les rituels et le jeu.

L’exposition permet de redécouvrir certaines pièces de l’artiste dans le contexte singulier des collections du musée et révèle par ailleurs des œuvres spécialement conçues pour l’occasion.

La méthode de création de Sophie Calle emprunte certains aspects à la pratique de la chasse. Ainsi, elle s’est fait connaître en s’exerçant au « pistage » d’anonymes croisés dans la rue. Changeant de rôle, elle a également endossé celui de la proie et confié à un détective privé le soin de suivre ses faits et gestes. La poursuite amoureuse, autre variante de la chasse à l’homme, traverse par ailleurs son œuvre comme un fil rouge, prolongé ici par les annonces de rencontre, source d’inspiration de deux nouvelles œuvres.

Sur le chemin de Sophie Calle, on trouve également des animaux, tantôt compagnons intimes, tantôt créatures fantasmatiques. Les animaux naturalisés occupent même une place essentielle dans sa vie. Elle leur attribue une fonction de représentation, établissant une connexion affective avec le monde de ses proches. La ménagerie empaillée qui peuple son univers vient habiter les salles du musée de la Chasse et de la Nature le temps de l’exposition.

Faisant du musée son « territoire », elle y insère ses propres travaux et incite ainsi le visiteur à une nouvelle appréhension, le convie à traquer dans la profusion décorative des salles ce qui relève de son expérience intime.

L’artiste Serena Carone a été invitée par Sophie Calle à dialoguer avec elle au sein de l’exposition et présentera plusieurs objets issus de son bestiaire artistique. Son œuvre constitue une sorte de cabinet de curiosités né de l’expérimentation et du travail des matériaux les plus divers. Aux antipodes de l’approche conceptuelle de Sophie Calle, Serena Carone propose un monde à la fois merveilleux et inquiétant et pose un regard singulier sur le monde vivant et son rapport à la mort.

FOCUS SUR DEUX RENDEZ-VOUS

-Mercredi 15 novembre, 19h30 : 
À l’occasion du festival Paris en toutes lettres et de l’exposition « Beau doublé, Monsieur le marquis ! », la Maison de la Poésie a proposé à Sophie Calle de choisir cinq extraits de livres et cinq chansons qu’elle aime particulièrement. Elle a préféré sélectionner des livres et des chansons avec lesquels elle a une histoire : le premier livre qu’elle a lu (cachée sous les draps), le premier livre qui l’a fait pleurer et lui a manqué une fois terminé, le livre qu’elle a lu et relu parce qu’elle avait le sentiment de l’avoir entièrement oublié…
Des « histoires vraies », en somme, liées à la musique et à la littérature.
En présence de l’artiste, la comédienne Marie Payen et Albin de la Simone viendront interpréter cette « playlist idéale ».

-Mercredi 22 novembre, 19h30 : 
L’artiste conceptuelle française Sophie Calle, née à Paris en 1953, fait l’objet, depuis la fin des années 1970, de nombreuses expositions à travers le monde. En près de quatre décennies, elle a créé une oeuvre singulière mêlant image et texte et développé un langage narratif qui efface les frontières entre l’intime et le public, le réel et la fiction, l’art et la vie. Ses travaux forment un vaste système d’échos et de références internes, connectés entre eux comme les chapitres d’une oeuvre globale.
À l’occasion de l’exposition « Beau doublé, Monsieur le marquis ! », Sophie Calle reviendra sur son parcours et offrira un éclairage sur la conception de ses œuvres phares, de leur genèse à leur présentation publique.

Amandine Legrand

[Crédits Photo 1 :© Musée de la Chasse et de la Nature, Paris, 2017 – Thilo Hoffmann]

Articles liés

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche

A l’occasion de son 70ème anniversaire, Magnum Photos installe un espace éphémère au Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Actes-Sud (éditeur) et Plinth (producteur d’objets d’artistes). Magnum Photos rejoint ainsi le « Gang de Noël » dans sa volonté de proposer des cadeaux surprenants et inédits autour des photographies de ce collectif mythique. Venez […]

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice
Agenda
9 vues
Agenda
9 vues

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice

Quand l’exotisme estampe le monde urbain. Comment rendre vivant ce qui ne l’était plus ? Gérard Laux (né en 1953), de son nom d’artiste Mosko, tente de résoudre cette problématique depuis la fin des années 80 en posant ses pochoirs bestiaires sur les murs de la ville. Ainsi, l’ambition de Mosko est de rendre les […]

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe
Art
204 vues
Art
204 vues

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe

Pour sa 14e édition, le Festival des Photaumnales de Beauvais ouvre ses portes jusqu’au 31 décembre 2017. À partir d’archives et de collections privées, des photographes contemporains mettent en avant les territoires de la Martinique et de la Guadeloupe. Avec leur regard attentionné, les 36 photographes invités nous plongent d’emblée dans diverses époques et milieux. Issus […]