0 Shares 1172 Views

“Out of Canvas” Joachim Romain – Galerie Art & Craft

Agathe Louis 14 décembre 2017
1172 Vues
joachim romain art and craft galerie exposition solo show out of canvas street art art contemporain artistik rezo paris

Depuis la création de la Galerie Art&Craft, Vincent Tiercin met en lumière une ligne artistique urbaine, ethnique et contemporaine. Pour cette rentrée 2018, il invite l’artiste plasticien Joachim Romain à investir sa galerie pour son exposition personnelle «Out of Canvas».

Dans la lignée du Nouveau Réalisme et du pop art, Joachim Romain transforme le paysage médiatique dans lequel nous sommes conditionné. Il nous fait prendre conscience de la place que prend la surenchère de l’information dans notre quotidien pour en laisser apparaitre par un geste vengeur, une critique de notre société de consommation . L’ accumulation, l’érosion, l’usure sont autant de marqueurs de temps que l’artiste utilise dans son travail comme un ennoblissement.

Joachim Romain, né en 1973, basé à Saint-Denis, investit les concepts de la temporalité, de l’usure, de l’environnement urbain, et de la consommation de masse. Son médium de prédilection est l’affiche publicitaire. Très sensible aux questions environnementales, l’artiste qui a participé à la Cop21, réalise ses pièces à partir de matériaux récupérés, transformés puis sublimés, à l’instar de la notion de recyclage. Son travail se décline en différentes séries où il interroge et varie supports et techniques.

Série « Affichage Libre »

Les affiches des rues, qui s’accumulent en couche épaisse sur les murs des capitales, symbole d’une production sans limite. C’est à partir de cette matière qu’il conçoit des sculptures urbaines via lesquelles il questionne la temporalité de l’affiche, le retour au végétal. Son cycle de création est une boucle vertueuse qui s’inscrit dans l’espace et au quotidien.

Série «Hommes Lacérés »

« Le portrait sujet emblématique de l’exercice photographique et mon attirance pour les clichés de la rue fusionnent et il en ressort des portraits d’homme, des icônes artistiques, politiques et publicitaires. Le temps et la rue ont eu raison de leur plastique, il ne reste d’eux que des hommes lacérés. » Actuellement, l’artiste travaille avec des portraits d’anonymes cherchant l’universalité des émotions.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
124 vues
Spectacle
124 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]