0 Shares 29 Views

Cendrillon – Théâtre de la Porte Saint-Martin

AFFICHE 146.PNG copie copie

Cendrillon – Théâtre de la Porte Saint-Martin

En collaboration avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles et la Compagnie Louis Brouillard

De Joël Pommerat d’après le mythe de Cendrillon

Mise en scène de Joël Pommerat

Avec Alfredo Cañavate, Noémie Carcaud, Caroline Donnelly, Catherine Mestoussis, Nicolas Nore, Deborah Rouach, Marcella Carrara, Julien Desmet

Du 25 mai au 6 août 2017

En semaine à 20h30
Le dimanche à 15h

Tarifs : de 21€ à 41€

Réservation en ligne ou par tél. au 01 42 08 00 32

Durée : 1h30

Théâtre de la Porte Saint Martin
18 Boulevard Saint-Martin, 
75010 Paris
M° Strasbourg Saint-Denis

portesaintmartin.fr

Entre marâtre et marraine, une très jeune fille cherche sa voie… L’une et l’autre marquent la place de celle qui manque si cruellement : la mère, dont la disparition ouvre l’histoire de Cendrillon.

Pour la réinventer à sa façon, Joël Pommerat a souhaité reprendre les choses d’un peu plus haut afin de créer une pièce “sur la mort, sur la vie et sur le temps”. Son récit commence donc tandis que la mère malade adresse à sa fille des paroles presque inaudibles et qu’elle ne comprendra pas tout à fait… Parfois, le deuil arrête le temps ; parfois, les vivants se sentent chargés des morts, au risque de succomber sous le fardeau. Comment Cendrillon se remettra-t-elle en marche en se délivrant du malentendu qui l’accable ?

Avec une délicatesse qui n’exclut pas un certain humour, Pommerat aborde ici une troisième fois, après Le Petit Chaperon Rouge et Pinocchio, les questions graves et vitales de toute enfance. 
Cendrillon sous l’œil de Joël Pommerat

Le metteur en scène livre ici sa version très personnelle du conte de Perrault. Loin des histoires de princesses qui rêvent au prince charmant, il se plonge au cœur de l’enfance et des questions tragiques qui la jalonnent parfois. Oubliés les oiseaux chanteurs et les couleurs pastel. Cendrillon est Sandra, une petite fille submergée par le deuil de sa mère, qu’elle tente de vivre comme elle le peut. Tous les éléments de l’histoire originale sont présents, mais détournés, chargés d’un sens différent qui lui donne un souffle radicalement novateur. Si Pommerat choisit d’axer sa pièce autour du deuil et de la confrontation d’une enfant avec la mort, il le fait avec assez de légèreté pour que les spectateurs se laissent aller à rire à de nombreux moments du spectacle. Cendrillon est aussi porté par l’énergie des comédiennes et des deux comédiens qui donnent un nouveau visage aux personnages du conte. Émotion et humour sont au rendez-vous grâce à leur belle performance. 
Les reports et les annulations ne sont pas autorisés pour ce spectacle.

Pour des raisons techniques, le spectacle démarre, chaque soir, à l’heure pile. Les retardataires ne seront pas acceptés.

[Sources : © communiqué de presse]

 

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
111 vues
Spectacle
111 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
182 vues
Art
182 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
152 vues
Spectacle
152 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]