0 Shares 38 Views

Exposition « Aurea pluvia » Masha S. Schmidt – Galerie Noelle Aleyne

16 février 2017
38 Vues
130x195-huile-sur-toile-2016-II

Aurea pluvia

Œuvres de Masha S. Schmidt

Du 9 mars au 1er avril 2017

Vernissage le 9 mars 2017 de 18h à 21h

Galerie Noelle Aleyne 
18, rue Charlot, 75003
M° Saint-Sébastien – Froissart

galerienoellealeyne.com

130x195-huile-sur-toile-2016-II copieDu 9 mars au 1er avril 2017

L’observation, la réflexion et l’intuition sont les trois forces qui habitent et qui guident Masha S. Schmidt dans sa démarche artistique. Son œuvre picturale témoigne de sa quête quasi obsessionnelle et légitime de la compréhension du monde.

Artiste en questionnement, sa perception fine de la nature, l’amène, via un langage qui lui est propre, à retranscrire sur la toile des paysages, où l’espace devient le théâtre de flux, de vibrations, d’interactions perpétuelles entre les éléments.
En partant de son étude des phénomènes du réel, Masha S.Schmidt nous amène à travers sa nouvelle série Aurea pluvia à lier l’immense et l’intime, le cosmos et la goutte d’eau.
Elle nous invite à l’introspection, nous propose de regarder, de révéler notre propre quête face
à son univers, toujours en mouvement, l’univers dont la lecture se révèle avec le temps.
La notion mythologique, au même titre que la création des espaces intérieurs, apparait dans la réflexion sur la transformation de Zeus en Pluie Dorée, au moment de son union avec la belle Danae.
Aurea pluvia, la divine transformation, la pluie d’or, qui provoque une fécondation et une naissance, trouve son écho dans toutes les créations universelles qui se perpétuent.

Démarche artistique
« Ma recherche picturale est consacrée depuis quelques années à la construction d’un monde multiple basé sur ma perception de la nature, de ses phénomènes et de sa multiplicité.́
Je constate que le regard humain ne peut saisir l’univers que de manière infiniment partielle, très éclatée. Notre vision du monde n’est qu’une série de fragments, plus ou moins assimilés par notre cerveau. En tant qu’artiste, comprendre et tenter de transmettre ma propre vision de cet univers est un vrai but.
Je procède dans ma peinture à la manière d’une fourmi qui escalade un tronc d’arbre : il y a des petites choses que j’arrive à embrasser de mon regard et des choses qui m’échappent fatalement, mais j’avance toujours. Je dessine obstinément les éléments de la nature qui m’entourent. Ceś dessins sont des sources d’inspiration pour les séries sur toile, papier, carton, etc. La nécessité de travailler en série m’est absolue, car je cherche à représenter une étude rétrospective « d’une suite des visions d’un espace ».
Mon travail peut être perçu comme l’étude d’un paysage infini.
Mes dernières séries: “À travers l’eau”, “Comme des longs échos”, “Aurea pluvia », puisent leurs inspirations autant dans l’univers des rêves, l’observation de la nature, que dans l’étude de micro et macro cosmos et la mythologie. »

A découvrir sur Artistik Rezo :
– Vernissages – Paris – Mars

[Source texte et visuel : communiqué de presse]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
109 vues
Spectacle
109 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
173 vues
Art
173 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
144 vues
Spectacle
144 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]