0 Shares 21 Views

Exposition « MULTIPLES + » – galerie Lara Vincy

unnamed-2 copie copie

Exposition « MULTIPLES + » – galerie Lara Vincy

Œuvres de Denise Aubertin, Aurèle, Jean-Luc André, Ben, Jacques Charlier,
Dix 10, Esther Ferrer, Raymond Hains, Joël Hubaut, Léa Le Bricomte,
Pascal Le Coq, Miller Levy, Clémentine Mélois, Charlemagne Palestine,
Jean-Luc Parant, Serge Pey, Ralph Rumney et Gil Wolman

Du 19 mai au 29 juillet 2017

Du mardi au samedi de 11h à 13h et 14h30 à 19h

Vernissage le jeudi 18 mai de 19h30 à 21h

Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés

www.lara-vincy.com

Du 19 mai au 29 juillet 2017

A l’occasion de sa participation à Art Saint-Germain-des-Prés, la galerie Lara Vincy présente MULTIPLES +, une exposition d’éditions très variées : sérigraphies, objets multiples, livres, tirages de tête, affiches, etc.,

Notamment :

– l’album de sérigraphies de Raymond Hains « La Biennale éclatée » (1976) édité par L’Elefante en Italie, en résonance avec sa participation à la 57e Biennale de Venise « VIVA ARTE VIVA », commissaire Christine Macel, du 13 mai au 26 novembre 2017, mais aussi des lithographies inédites de R. Hains, tels ses calendriers en diptyques réalisés en 1978 ou encore la reproduction d’une de ses affiches lacérées de 1964, la « Renault », tirée en sérigraphie et photo-lithographie par L’Elefante en 1988

– pour la première fois exposée à la galerie, Clémentine Mélois avec des objets multiples dont « Licence poétique » (2016), plaque émaillée sur le modèle des plaques Licence IV visibles dans les cafés et « Ontologie phénoménologique et PTT » (2016/2017), objet constitué de deux rouleaux de scotch sur leur unique dévidoir, le premier « LETTRE » en rouge nous est familier, le second « NEANT » en vert nous conduit avec humour vers l’existentialisme

– montré également pour la première fois à la galerie, Jacques Charlier avec un ensemble d’estampes éditées par Bruno Robbe en Belgique : les lithographies « Fraîcheur I et II » (2000) ; un livre de luxe « Belgique éternelle » (2002) ainsi qu’une lithographie « Le Grand Large » et un drapeau « Road art » (2016), en français « La route de l’art », célèbre bande dessinée de l’artiste parue en 1982 et thème récurrent dans son travail

– une maquette murale de Esther Ferrer d’un projet basé sur la série des nombres premiers, éditée par ARTIUM en Espagne en 2011 (sur commande)

– la pelle à roulette « French Kiss » de Joël Hubaut, ou comment rouler une pelle au sens propre et au sens figuré, éditée par Le Carré, centre d’art de Château Gontier en 2012 et la sérigraphie « EPIDEMIK POKE » éditée par Alain Buyse à Lille en 2009 utilisée comme visuel de l’exposition (invitation tirée et numérotée à 1500 exemplaires)

– des sérigraphies de Ben, anciennes et plus récentes, entre autres, « I Ben would like to be the only artist, not to be a genious » (1976) ; « Art », éd. Alain Buyse (1993) ; des objets en série : la boîte sonore « Le temps qui passe ne s’arrête jamais », éditions Art et Acier (2006) avec plus de 500 phrases et aphorismes de Ben ; le jeu de société « La jungle de l’art », édité par le CCC à Tours en 1988 (édition courante et édition de tête) ; «Ecoutez la mer » (2000), boîte plastique remplie de billes métalliques reproduisant le bruit des vagues ; des presse-papiers boules de verre « Je suis libre » et « Look at me » (ca. 2002)

– une sérigraphie de nounours sur verre de Charlemagne Palestine réalisée à la main à Lyon en 1991 et numérotée à seulement 33 exemplaires, tous différents

[Sources : © communiqué de presse]

 
 

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
127 vues
Spectacle
127 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
205 vues
Art
205 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
176 vues
Spectacle
176 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]