0 Shares 33 Views

Exposition Pascal Courcelles

5 février 2009
33 Vues
courcelles

Les tableaux de Pascal Courcelles composent des paysages pour le cœur. L’intelligence discursive s’incline, subjuguée par la danse des couleurs, subtiles et souveraines. Ce sont de pareils éclats, aussi épars et irréfragables que l’arc-en-ciel, réfractions scintillantes d’eau et de soleil, qui scandent l’œuvre de Pascal Courcelles. Chacun de ses tableaux est travaillé à l’extrême, peint encore et encore, avec un soin amoureux, une attention minutieuse à la moindre nuance, de sorte que l’œil peut se délecter de l’ensemble autant que se plonger dans d’infimes détails.

« J’ai découvert beaucoup de chose sur la transparence en jardinant, la forme des pétales de roses et leur enchevêtrement m’ont ébloui par leur efficacité à capter la lumière et à renvoyer des message olfactifs…

Pour moi la peinture est une richesse inimaginable et incommensurable pour l’esprit, c’est une fabrique de sens, un réceptacle à la sensibilité humaine…

Nous autres peintres passons énormément de temps à peindre, à travailler puis à comprendre ce qu’on a peint. C’est ce travail que l’on ne doit pas sentir, ce que l’on doit sentir, c’est la charge émotive, la beauté intérieure du tableau, une beauté transcendantale comme la mer… », nous dit Pascal Courcelles.

 

Du 5 février au 1er mars 2009

Galerie Pierrick Touchefeu

2 rue Marguerite Renaudin

92300 SCEAUX

Tél: 01 47 02 10 62 – 06 18 18 03 56

Entrée Libre

Ouvert du mardi au samedi : 10h/13h et 15h/19h

et la plupart des dimanches (téléphoner de préférence)

 

 

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
239 vues
Spectacle
239 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
43 vues
Agenda
43 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
40 vues
Agenda
40 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]