0 Shares 103 Views

Festival de Ménilmontant 2017 – La Java

20 novembre 2017
103 Vues

Rendez-vous parisien désormais incontournable, le Festival de Ménilmontant revient du 28 novembre au 1er décembre et s’installe à La Java (Paris 10ème). Pour sa 11ème édition, ce festival éthique propose une affiche éclectique et de qualité mêlant chanson, pop, jazz et théâtre. Les quatre soirées mettront en lumière des artistes en développement et des incontournables de la scène française dans un esprit solidaire : Mathieu Boogaerts, Bertrand Belin, JP Nataf, SuperBravo, Leïla Martial, Nicolas Paugam et Nicolas Lambert.

Le Festival de Ménilmontant : un festival atypique et engagé « Réveillez les esprits », voici l’appel de cette édition 2017 !
Avec sa programmation atypique et éclectique, le Festival de Ménilmontant milite pour la diversité des pratiques culturelles et promeut une certaine idée de la culture résistante.
Aussi, cette édition est particulièrement engagée avec le théâtre de Nicolas Lambert et sa trilogie Bleu Blanc Rouge, L’a-démocratie. Leila Martial et Nicolas Paugam, quant à eux, représentent une autre forme d’engagement : celle de la création qui refuse toute classification ou étiquette.
Bertrand Belin, Matthieu Boogaerts et JP Nataf sont des fidèles soutiens du festival. JP Nataf a accepté de participer hors tournée et présentera ses ami(e)s de SuperBravo ainsi que d’autres surprises. Bertrand Belin interprétera un set unique et intense comme il en a le secret.
Enfin Matthieu Boogaerts, en résidence à la Java, a accepté de s’associer à la programmation du festival. Le Festival de Ménilmontant : un festival éthique et solidaire ?
Depuis sa création en 2006, le Festival de Ménilmontant et l’association Musethic / Fairpalylist milite pour la création d’une filière éthique et solidaire en musique. Avec la création de plusieurs outils dont la Billetterie Mise à Nu : outil de transparence économique, où les recettes et les dépenses du festival sont affichés à l’entrée de chaque soirée et publiés sur le site du festival.
Le Festival de Ménilmontant a déjà accueilli plus d’une centaine d’artistes (Piers Faccini, Sanseverino, Christian Olivier, Lo’Jo, Seb Martel, Clarika, Jeanne Added, Fantazio, …) sur la place de Ménilmontant ou dans les salles du quartier.

Mardi 28 novembre à 20h : JP Nataf invite Superbravo

Jp Nataf / Chanson
Jp Nataf connaît La Java, le grand retour avec les Innocents fut pour le Festival de Ménilmontant en 2012. Cette année, il fait l’ouverture du festival et invite Superbravo. Une soirée magique, sans album, sans tournée, une soirée comme à la maison … à LA JAVA !

SuperBravo / Pop-Néo folk
SuperBravo est un trio mixte initié par Armelle Pioline après la mise en veille d’Holden, duo discret et pourtant incontournable de la nouvelle scène française de la fin des années 90. SuperBravo performe une musique jubilatoire, authentique, sorte de new folk française menée par deux voix célestes … une rareté.

Mercredi 29 novembre à 20h : Mathieu Boogaerts

Il joue de plein d’instruments différents, Mathieu Boogaerts et il joue des mots aussi, de leur sens et de leur son. Il joue du reggae et des comptines, il joue avec Dick Annegarn et aime aussi Alain Souchon. Il écrit en Afrique ou alors en Europe, il invente des chansons rondes comme un bonbon, petits bijoux d’autant plus précieux qu’ils paraissent simples. Voilà : Boogaerts est un artiste simple et précieux.

Jeudi 30 novembre à 19h : Nicolas Lambert dans “Le Maniement des larmes” + Leila Martial BAA BOX

Nicolas Lambert « Le maniement des larmes » / Théâtre 
Le Journal Fakir disait de Nicolas Lambert que c’est le meilleur journaliste Français. Il est surtout un grand comédien. Car on les a là, sous nos yeux, les Sarkozy, Cazeneuve, Valls, Hortefeux,… incarnés et imités. Au fil du spectacle, il est émouvant et drôle de voir nos élites à poil, déshabillés de leurs mensonges, à nu.
« Le maniement des larmes » est le 3ème volet de la trilogie La démocratie – Volet Rouge : Armement

Leïla Martial / Jazz 
Plus qu’une chanteuse, Leïla Martial est une créatrice d’émotions et une plasticienne de la voix. Une acrobate vocale, ancienne élève des classes jazz du collège marciacais, superbement accompagnée par de talentueux musiciens. Forte personnalité, forte présence, à suivre avec (grande) attention.

Vendredi 1er décembre à 20h : Nicolas Paugam + Bertrand Belin

Bertrand Belin / Chanson 
Bertrand Belin restitue toute la magie de son œuvre en la doublant d’une folie magnifiquement incarnée. Ses petites histoires décalées s’immiscent à merveille entre les morceaux et son jeu de guitare séduit avec ses allures de ballet. Bertrand Belin est aussi solide et nécessaire à la vie que les arbres qui poussent dans ses chansons.

Nicolas Paugam – sortie d’album / Chanson 
Télérama écrivait sur lui « Qui c’est celui-là ? On n’avait jamais entendu son nom. Encore moins ses chansons. Et puis, dès le premier titre, Le col du Galibier : bingo ! (…) Mais comment a-t-on pu passer à côté de Nicolas Paugam ! ». Venu l’an dernier lors d’une carte blanche, il a choisi le Festival de Ménilmontant pour présenter son nouvel album Boustrophédon.

[Source texte : communiqué de presse]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
134 vues
Spectacle
134 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
225 vues
Art
225 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
190 vues
Spectacle
190 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]