0 Shares 74 Views

Festival du film d’Asie du sud 2017 – 5ème édition – Cinéma Étoile Lilas

25 septembre 2017
74 Vues
Festival du film dAsie du sud 2017
Festival du film d’Asie du sud 2017

Du 3 au 10 octobre 2017

FB – Festival du film d’Asie du sud

ffast.fr

« Paris, ville de cinéma. Avec ses très nombreuses salles et tous ses festivals, la capitale française propose une offre cinématographique quasiment incomparable. Cependant, le cinéma du sous-continent Indien reste peu visible, et les quelques projections ponctuelles de films venant d’Asie du Sud ne suffisent pas à montrer la richesse d’une production encore largement méconnue.

Constatant ce manque, nous proposons depuis 2013 un festival unique afin de présenter différentes réalisations venant du Bangladesh, du Népal, du Pakistan, du Sri Lanka et des différentes régions de l’Inde.

Trop souvent réduits dans la vision occidentale au kitsch de Bollywood, les cinémas venant de cette partie du globe se révèlent bien plus variés et complexes qu’ils n’y paraissent. C’est l’enjeu et le défi de ce festival : ouvrir une nouvelle fenêtre – un nouvel écran – sur l’Asie. »

Pourquoi un film d’Asie du Sud ?

Entre Bollywood et Satyajit Ray, le cinéma indien concentre les imaginaires et aucun espace ne donnait, jusqu’à présent, à voir la cinématographie du sous-continent dans sa richesse, son dynamisme de création et sa pluralité : c’est là tout le défi de notre Festival.

L’expression “Asie du Sud” est mal connue en France en-dehors du cercle universitaire, contrairement aux pays anglo-saxons qui ont eux-mêmes créé cette entité géographique en lui donnant le nom de South Asia. Par ce choix sémantique, reflet d’enjeux géopolitiques, le FFAST trouve sa première motivation.

Second volet de notre approche, la programmation du FFAST cherche à abolir les frontières si rigides en France entre cinéma populaire et cinéma d’auteur.

Le Festival se veut le relais d’une nouvelle génération de réalisateurs qui, dans le contexte d’une réappropriation nationale des moyens de productions cinématographiques, mettent en scène des films qui, pour la première fois, surpassent le type Bollywood au box-office. Nés ou ayant grandi à l’ère de l’ouverture de l’Inde au marché extérieur (1991) ; influencés par le cinéma mondial, ces artistes réinventent les codes du genre Bollywood, mais aussi les normes des films de genre occidentaux. Ils nous offrent ainsi un cinéma hybride et métissé, esthétiquement engagé.

L’envie du FFAST est donc de montrer une scène émergente – alternative, aux avant- gardes de la scène cinématographique en Asie du Sud.

Découvrez toute la programmation ICI

Bande annonce FFAST 2017 par FestivalduFilmdAsieduSud

[Source texte et visuel : © dossier de presse]

Articles liés

Fireworks – film d’animation
Agenda
18 vues
Agenda
18 vues

Fireworks – film d’animation

En cette belle journée d’été, Nazuna, discrète collégienne, décide de défier ses deux amis Norimichi et Yusuke lors d’une course de natation. Le vainqueur assistera à ses cotés au feu d’artifice de la soirée. C’est Yusuke qui remporte la course mais entre temps, Norimichi découvre le secret de Nazuna. Obligée de déménager en raison du […]

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary
Agenda
14 vues
Agenda
14 vues

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure […]

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
Agenda
16 vues
Agenda
16 vues

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

L’Intime & Le Monde met en lumière une sélection d’oeuvres de trois plasticiens contemporains bruxellois : une installatrice, Marianne Berenhaut, et deux peintres, Sarah Kaliski et Arié Mandelbaum. Par-delà leurs singularités, ils partagent des traits communs manifestes dans leur rapport au monde, leur imaginaire, leur biographie et leur quête respective. Ils jouent tous trois des […]