0 Shares 9 Views

Inauguration du musée d’Art et d’Archéologie de Senlis

23 novembre 2012
9 Vues
Musée d'Art et d'Archéologie de Senlis

Le chantier a permis d’ouvrir de nouveaux espaces (chapelle du chancelier Guérin, Galerie Renaissance et Chambre des Anges), d’améliorer l’accessibilité des lieux, de présenter les collections selon un parcours de visite cohérent et enrichi. Le musée occupe un emplacement remarquable. Installé dans l’ancien palais épiscopal depuis 1981, il se situe dans le coeur historique de la ville, à proximité immédiate de la cathédrale. Adossé à la muraille gallo-romaine dont il intègre deux tours, le bâtiment résulte d’ajouts successifs 

Le parcours offre un regard neuf sur les trois axes forts — archéologie, sculpture médiévale, beaux-arts — grâce à des oeuvres sorties de réserve, des restaurations, acquisitions, nouveaux dépôts et une muséographie modernisée. 

Une partie du sous-sol se présente comme un musée de site où le visiteur découvre les vestiges d’une maison gallo-romaine sur laquelle a été bâti le palais. L’autre section, une belle cave voûtée, abrite la mise en scène du spectaculaire ensemble d’ex-voto gallo-romains exhumés lors des fouilles du temple de guérison de la forêt d’Halatte, proche de Senlis. 

Les collections archéologiques se déploient au rez-de-chaussée autour d’un monumental socle en bronze mis au jour dans l’enceinte du Château royal où se trouvaient d’importants édifices publics à l’époque de la conquête romaine. Il porte une dédicace, datée de 48 ap. J.-C., à l’empereur Claude dont la statue n’a pas été retrouvée. La majestueuse salle voûtée d’ogives du XIVe siècle renferme de rares sculptures (Tête d’homme barbu dite Tête de Senlis) et du lapidaire provenant de la cathédrale.

À l’étage sont présentées des peintures du XVIIe au XXe siècle (Champaigne, Vignon, Corot, Boudin), avec deux pôles principaux consacrés au maître de Manet, Thomas Couture, l’auteur des Romains de la décadence (Paris, musée d’Orsay) et aux Primitifs modernes, appellation créée par Wilhelm Uhde pour dénommer des peintres autodidactes comme Camille Bombois, André Bauchant et Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis, dont le musée conserve plusieurs oeuvres (Grandes marguerites, Arbre de vie, Arbre de paradis). 

Musée d’Art et d’Archéologie 
Place Notre-Dame 
60300 Senlis 

Lundi-jeudi-vendredi de 10h à midi et de 14h à 18h 
Mercredi de 14h à 18h 
Samedi-dimanche-jours fériés de 11h à 13h et de 14h à 18h 

Billet unique donnant accès aux trois musées de Senlis (musée d’Art et d’Archéologie, musée de la Vénerie, musée des Spahis) : 
Plein tarif : 4 € // Tarif réduit (groupes, 18-25 ans, Seniors etc.) : 2 € 
Entrée 1 musée : 3 € 
Visite gratuite le premier dimanche du mois

www.musees-senlis.fr 

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
113 vues
Spectacle
113 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
188 vues
Art
188 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
155 vues
Spectacle
155 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]