0 Shares 12 Views

J’ai deux amours – Cité nationale de l’histoire de l’immigration

9 février 2012
12 Vues
J'ai deux amours - Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Dans l’exposition « J’ai deux amours », « l’immigration qu’elle soit temporaire ou pérenne, n’est plus un passage mais une transformation » (Hou Hanru et Evelyne Jouanno, commissaires invités). La mobilité, telle qu’elle est envisagée par les artistes n’est pas uniquement géographique, c’est également une façon de vivre, de créer, de se régénérer. Citoyens du village global, les artistes, aujourd’hui, sont en transit entre leurs cultures d’origine et les capitales culturelles que sont Paris, New York, Berlin, Londres, New Delhi ou Beyrouth… Leurs œuvres, souvent le reflet de ces identités croisées, témoignent de la tension ressentie dans le déracinement, qui devient le lieu même de la créativité des artistes.

Hou Hanru, Evelyne Jouanno et Isabelle Renard, commissaires de l’exposition « J’ai deux amours », ont sélectionné 106 oeuvres parmi le fonds d’art contemporain du Musée national de l’histoire de l’immigration et imaginé un parcours en cinq thèmes : « Départ – voyages – circulations » « Entre rêve et nécessité », « Frontières : passages et contrôles », « Vivre ensemble » et « Réinventer son univers ».

J’ai deux amours

Commissaires invités : Hou Hanru, Évelyne Jouanno
Commissaire pour la Cité nationale de l’histoire de l’immigration : Isabelle Renard

Œuvres de Kader Attia, Taysir Batniji, Bruno Boudjelal, Mohamed Bourouissa, Chen Zhen, Denis Darzacq, Ad Van Denderen, Claire Fontaine, Ghazel, Mona Hatoum, Karim Kal, Bouchra Khalili, Kimsooja, Thomas Mailaender, Malik Nejmi, Melik Ohanian, Rajak Ohanian, Mathieu Pernot, Bruno Serralongue, Shen Yuan, Djamel Tatah et Barthélémy Toguo.

Du 16 novembre 2011 au 29 avril 2012
Du mardi au vendredi de 10h à 17h30
Le samedi et dimanche de 10h à 19h
Nocturnes jusqu’à 18h30, les jeudis soirs de conférences de l’UniverCité et jusqu’à 20h30 les vendredis 10 février, 9 mars et 13 avril 2012

Tarifs : 5 euros // 3,5 euros. Ces tarifs incluent le droit d’entrée à l’exposition permanente et à toutes les expositions temporaires de la Cité.
L’entrée est gratuite pour les moins de 26 ans et pour tous le premier dimanche du mois

Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris 
M° Porte Dorée

www.histoire-immigration.fr

Articles liés

Zdey – Rétrospective 2017
Art
83 vues
Art
83 vues

Zdey – Rétrospective 2017

Entre une tournée au Mexique, le Maroc et Art Basel Miami, retour en image sur les plus grands projets de l’année 2017 de Zdey. L’artiste Né à Hong-Kong en 1989 Zdey arrive en France en 1997. A 14 ans il commence à peindre ses lettrages sous le “blaze” Sodey dans l’univers du graffiti parisien. Après […]

Hôtel Paradiso : thriller burlesque de Familie Flöz
Spectacle
94 vues
Spectacle
94 vues

Hôtel Paradiso : thriller burlesque de Familie Flöz

Ce collectif berlinois a conquis le monde entier avec son délicieux mélange de théâtre masqué et de clown sans parole. Hôtel Paradiso est à Paris pour la première fois. Un joli spectacle tout public à découvrir à Bobino. Malgré son charme désuet, l’Hôtel Paradiso arbore fièrement quatre étoiles, sans doute grâce à la source miraculeuse sur laquelle […]

Exposition « Constellation » – Rebecca Bournigault – Galerie Eva Hober
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

Exposition « Constellation » – Rebecca Bournigault – Galerie Eva Hober

« La nébuleuse des sentiments et des comportements que Rebecca Bournigault filme et dessine n’est pas au dehors, extérieure et exclusivement visuelle. Cette nébuleuse, c’est nous. » – Andrea Lissoni, Curateur du département Film and International Art à laTate Modern, Londres Pour sa première exposition à la galerie Eva Hober, Rebecca Bournigault crée une installation unique […]