0 Shares 21 Views

L’Humanité de Thomas Bouvet au Théâtre de Gennevilliers

24 février 2017
21 Vues
lHumanité copie

L’Humanité

De Thomas Bouvet

Du 10 au 12 mars 2017

Tarifs : 9€ à 24€

Réservation en ligne ou par tél. au 01 41 32 26 26

Durée : 1h20

T2G – Théâtre de Gennevilliers
41 avenue des Grésillons,
92230 Gennevilliers
M° Gabriel Péri

theatre2gennevilliers.com

lHumanitéDu 10 au 12 mars 2017

Dans L’Humanité Thomas Bouvet confronte danseurs et comédiens pour, à partir d’un dialogue âpre et intense entre les mots et les corps, créer une expérience sensorielle et charnelle traduisant au plus près la vivacité inouïe de la langue du poète et dramaturge allemand August Stramm.

Saillante, sensuelle, d’une vivacité étourdissante, la langue d’August Stramm n’est pas de celles qu’on apprivoise. De cette matière en fusion, puisée au centre même de l’être, un peu comme le « pèse-nerfs » d’Antonin Artaud, il faut au contraire libérer dans l’espace de la scène toute la sauvage fulgurance. C’est fort de ce constat que Thomas Bouvet donne corps à la démesure de ce verbe de chair et de sang qu’est la poésie d’August Stramm et en particulier de L’Humanité, une des œuvres essentielles de ce poète et dramaturge allemand né à Munster en 1874 et mort dans les marécages de Rokino en Russie le 1er septembre 1915. Proche de l’expressionnisme, la singularité de Stramm, le situe néanmoins en marge de ce mouvement. L’élan vital, l’émotion amoureuse, la pulsion qui traverse l’être dans toute sa violence et sa crudité mais aussi sa douceur et sa volupté trouve ici son lieu d’expression adéquat dans un dispositif bi-frontal. À quoi s’ajoute l’idée judicieuse qu’a eu Thomas Bouvet de travailler pour ce spectacle avec des danseurs et des comédiens. À la dimension charnelle de la poésie d’August Stramm fait écho la présence physique très forte des interprètes. Un dialogue s’instaure ainsi entre les danseurs et les comédiens, mouvement double, entrelacement intense et subtil où se joue sur le fil du rasoir la tragi-comédie folle, éperdue, d’une humanité désirante, à jamais inassouvie dans sa quête d’absolu.


[Source texte : communiqué de presse]

Articles liés

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary
Agenda
4 vues
Agenda
4 vues

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure […]

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

L’Intime & Le Monde met en lumière une sélection d’oeuvres de trois plasticiens contemporains bruxellois : une installatrice, Marianne Berenhaut, et deux peintres, Sarah Kaliski et Arié Mandelbaum. Par-delà leurs singularités, ils partagent des traits communs manifestes dans leur rapport au monde, leur imaginaire, leur biographie et leur quête respective. Ils jouent tous trois des […]

93/75 Jump Street – Espace Beaurepaire
Agenda
44 vues
Agenda
44 vues

93/75 Jump Street – Espace Beaurepaire

Créée en 2014 par Roxane Stroobant, STREET POPPIES est une association d’intérêt général qui favorise la rencontre entre les artistes professionnels et les publics amateurs. Et plus particulièrement, à destination de publics défavorisés rencontrant des difficultés d’ordre familial, social, identitaire, voire en situation d’exclusion et éloignés de la culture. En vue de réaliser un projet […]