0 Shares 58 Views

La Nuit de la Poésie – Institut du Monde Arabe

Agathe Louis 16 novembre 2017
58 Vues
nuit de la poesie maison de la poesie institut du monde arabe artistik rezo paris

Une nuit entière pour faire résonner la poésie sous toutes ses formes, classique ou contemporaine, en langue arabe ou française portée par des musiques traditionnelles ou actuelles. Poètes, slameurs, rappeurs, chanteurs, comédiens, musiciens mais aussi circassiens, danseurs et performeurs se succèdent, au sommet de l’Institut Institut du Monde Arabe, face aux lumières du Monde Arabe de Paris.

Pour la deuxième année consécutive, l’IMA et la Maison de la Poésie s’unissent pour convoquer, le temps d’une nuit, la poésie et célébrer la beauté du verbe, en mémoire des attentats de Paris en novembre 2015. Cette deuxième édition est aussi celle d’un nouveau partage : la Nuit 2017 résonnera, en même temps, à travers huit villes du monde arabe.

En mémoire des attentats de Paris du 13 novembre 2015, l’initiative a en 2016 rassemblé près d’une cinquantaine d’artistes de disciplines différentes, parlant l’arabe, le français ou l’hébreu. Plus de 3 000 personnes se sont réunies à l’IMA.

Dans la nuit du 11 au 12 novembre 2017, la deuxième édition de la Nuit de la Poésie offrira une nouvelle fois la possibilité de découvrir et d’apprécier la poésie – cette année en arabe, en français et en persan – à travers la lecture, le slam, le rap, le chant ou encore les arts du cirque.

“En résonance avec Khartoum, Beyrouth, Tunis, Fès, Alger, Djeddah, Doha et Riyad Pour la deuxième année, le temps d’une nuit, l’Institut du monde arabe en partenariat avec la Maison de la Poésie, et dans le cadre du Festival Paris en toutes Lettres, célèbre la poésie, en mémoire des attentats de Paris en novembre 2015.

Un temps de dialogue, d’union et de paix, écrivions-nous l’année dernière, si nécessaire aujourd’hui encore. Un partage de mémoire auquel de nombreux artistes se sont à nouveau associés. Des poètes bien sûr, et des comédiens, musiciens, rappeurs, danseurs, circassiens, tous venus conjuguer leurs sensibilités à travers des rencontres audacieuses – la flûtiste et le rappeur, le poète et le graphiste… –, tous puisant aux énergies du monde le plus contemporain pour nous offrir une nuit emplie d’effervescence et de beauté.

Cette deuxième édition est aussi celle d’un nouveau partage : à l’initiative de l’Institut du monde arabe, la Nuit de la poésie 2017 va résonner, dans un même temps, à travers huit villes du monde arabe. À Khartoum, Beyrouth, Tunis, Fès, Alger, Djeddah, Doha, Riyad, on célèbrera la poésie, en dialogue avec la Nuit de la poésie
parisienne.”

Jack Lang, Président de l’Institut du Monde Arabe

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
138 vues
Spectacle
138 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
229 vues
Art
229 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
194 vues
Spectacle
194 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]