0 Shares 16 Views

Le garçon qui aimait les bébés au guichet Montparnasse

1 décembre 2016
16 Vues
300 garcon

Le garçon qui aimait les bébés au guichet Montparnasse

Mise en scène d’Anne Barthel

Avec Mathias Charlier

Du 1er au 29 décembre 2016

Tarifs : De 15€ à 20€

Réservation en ligne ou par tél. au 01 43 27 88 61

Durée : 75min

Guichet Montparnasse
15, rue du Maine
75014 Paris
M° Gare Montparnasse

guichetmontparnasse.com

Du 1er au 29 décembre 2016

Martin a toujours aimé les bébés. Il les aime c’est comme ça.

Alors, quand Louise sa petite amie lui annonce qu’elle est enceinte, Martin n’a qu’une idée : être le père du bébé que Louise porte en elle. Son bébé.

Mais Louise a d’autres projets pour l’avenir et ne veut pas de cet enfant ; aussi a-t-elle décidé d’accoucher sous X.

Commence alors pour Martin un long combat pour faire valoir sa paternité et devenir le père de son bébé, Aimé. Vingt ans après Martin nous raconte son histoire et celle d’Aimé son bébé.


[Crédits visuel et texte: © communiqué de presse]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
127 vues
Spectacle
127 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
206 vues
Art
206 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
176 vues
Spectacle
176 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]