0 Shares 46 Views

Le Songe d’une nuit d’été

17 décembre 2008
46 Vues
pitie

A Athènes, le duc et la reine des Amazones doivent célébrer leurs noces dans quatre jours. Egée entend bien  aussi marier sa fille, Hermia avec Démétrius. Il  exige de sa fille son consentement ou bien elle prendra le voile. Restée seule en compagnie de Lysandre, son bien-aimé, elle décide de fuir avec lui pour se marier dans une ville voisine et ainsi échapper à la cruelle loi d’Athènes. Or, Hélène, amie de Hermia, mise dans la confidence révèle à Démétrius qui rejette son amour, le projet des jeunes gens. Celui-ci décide de les suivre dans les bois. Par ailleurs six artisans décident de monter Pyrame et Thisbé pour distraire le duc au cours de ses noces. L’un d’eux fera les frais des farces de Robin, le serviteur de Obéron, le roi des fées qui vient de se quereller avec Titania, la reine à propos d’un jeune page enlevé. Accusé d’infidélité, Obéron profitera du sommeil de Titania pour lui jeter un sort et la rendre amoureuse d’un monstre : ce jeune artisan transformé en âne. Pendant le sommeil des jeunes gens, Robin, chargé de rendre Démétrius amoureux d’Hélène, se méprend et rend aussi Lysandre fou de celle-là. Héléna croit alors qu’elle est l’objet des sarcasmes et moqueries des deux hommes. La jeune Hermia ne comprend plus pourquoi son jeune prétendu l’a délaissée au réveil…

Cette création  du Songe est un  prétexte pour convier les spectateurs à participer à la fête du théâtre.  C’est selon Yann-Joël Collin «  un moment de pure joie théâtrale qui convoque toutes les formes de l’art dramatique, du théâtre d’ombres jusqu’au spectacle musical à paillettes. » 
En effet, des claquettes, au numéro de musical, du chanteur crowner à la chanson a capella, une caméra arpente la scène filmant  l’arrivée des spectateurs puis l’acteur en direct, projetant l’image sur un écran géant. Chacun peut se voir simultanément jouer la scène. Le spectacle se crée avec des personnages acteurs en représentation. Le metteur en scène a demandé pour cette raison une nouvelle traduction qui ne paraîtra pas datée et qui sera directement liée à cet enjeu théâtral.
Un peu trop de chansons parfois qui allongent le temps de la représentation, soit 3h40, mais dans l’ensemble c’est un véritable bonheur. Tous exultent et nous transportent dans cette féérie magique et enivrante. Les clins d’œil aux émissions télévisées, les véritables numéros de clowns, la force des acteurs engendrent rires et divertissement. On oublie pour un temps nos soucis, pris pleinement par le bonheur de cette vie recréée. A voir !
Marie Torrès
Angle de la rue André Suar ès et du Bd Berthier Paris 17e
Métro : Porte de Clichy
Lieu : Odéon – Théâtre de l’Europe, les Ateliers Berthier

Mise en scène : Yann-Joël Collin
Dates : 12 novembre – 18 décembre 2O08
Tarifs de 26 à 13 euro

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
123 vues
Spectacle
123 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]