0 Shares 8 Views

Les Etrusques et la Méditerranée – Louvre-Lens

23 septembre 2013
8 Vues
musée Louvre-Lens

Cerveteri est l’une des plus grandes métropoles du monde étrusque, et surtout l’une des plus emblématiques. C’est en effet la seule dont on puisse retracer toute l’évolution, depuis ses origines jusqu’à la romanisation. Plus que pour toute autre, nous avons aujourd’hui une bonne connaissance non seulement de ses nécropoles mais également de son centre urbain et de ses grands sanctuaires. On peut ainsi présenter, à travers l’exemple de Cerveteri, les di!érents aspects de ce que furent les cités étrusques : la cité des vivants et les nécropoles, l’organisation politique, les relations avec l’Orient, la Grèce et Rome.

L’exposition du Louvre-Lens confronte pour la première fois les pièces des grandes collections historiques avec les résultats des fouilles menées ces dernières décennies dans le coeur de la cité antique et sur son territoire. Elle dresse ainsi de cette grande cité un portrait renouvelé, en même temps qu’elle rend compte de la place et du prestige dont elle jouissait dans l’Italie et la Méditerranée antiques.

Pour la clarté du propos, le parcours de l’exposition est organisé de manière chronologique :

  • La naissance d’une cité
  • Les princes de Cerveteri : l’Étrurie, l’Orient et la Grèce (!”””e-!””e siècles avant J.-C.)
  • L’apogée : Cerveteri à l’époque archaïque (!”e et !e siècles avant J.-C.)
  • Les Étrusques face à Rome : Cerveteri et la romanisation (du “!e au “er siècle avant J.-C.)

Sur 1’800 m2, la présentation rassemble plus de 400 pièces archéologiques issues des principales collections étrusques d’Europe. Parmi ces dernières, celles du Louvre, mais également du musée de la Villa Giulia à Rome, du Musée National de Cerveteri, du musée Grégorien étrusque du Vatican, du British Museum de Londres, de l’Antikensammlung de Berlin ou encore de la Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague.

Une maquette moderne de temple, des gravures et des dessins du #”#e siècle permettent d’illustrer les grands monuments et de documenter l’histoire des fouilles. Des reconstitutions partielles donnent au visiteur une idée de l’échelle et de l’aspect de quelques monuments, tels que l’entrée d’un tumulus, une tombe ou encore le fronton d’un temple.

A découvrir sur Artistik Rezo : 
– Étrusques. Un hymne à la vie au musée Maillol (du 18 sep. 2013 au 9 fév. 2014)

Les Etrusques et la Méditerranée

Du 5 décembre 2013 au 10 mars 2014
Tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi
Nocturne jusque 22h le premier vendredi de chaque mois

Tarifs : 9€ // 8€ (à partir de 10 billets pour les CE, entreprises et associations)Gratuit pour les moins de 18 ans, les groupes scolaires, les béné%ciaires du RSA ou de l’aide sociale, les demandeurs d’emploi, les personnes handicapées civilesou victimes de guerre, les membres ICOM ou ICOMOS, les adhérents des cartes Louvre-Lens, Louvre-Lens « jeunes » et Louvre-Lens « professionnels »

Louvre-Lens
99, rue Paul Bert
62300 Lens

www.louvrelens.fr

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
134 vues
Spectacle
134 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
225 vues
Art
225 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
190 vues
Spectacle
190 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]