0 Shares 3 Views

Nina Attal – Sortie de son nouveau single « Don’t you stop me »

12 septembre 2017
3 Vues
Nina-Attal copie

Nina Attal – Sortie de son nouveau single « Don’t you stop me »

Septembre 2017

ninaattal.com
Facebook – Nina Attal

Septembre 2017

L’oeil pétillant, le sourire éclatant et une voix qui vous emporte où elle veut : du haut de son 1 mètre 53, Nina Attal est une boule d’énergie musicale pure ! Guitariste douée et reconnue par ses pairs mais aussi véritable show girl, elle est de ces artistes qui vous accrochent en trois notes.

Il faut dire que la belle a commencé sa carrière à 16 ans avec son premier groupe de blues. Déjà remarquable et remarquée, elle participe en 2009 au tremplin national « Blues sur Seine » et en gagne tous les prix. Record jamais égalé.

A seulement 17 ans, elle sort son premier EP en tant qu’auteure-compositrice et interprète. Dans la foulée, un tourneur la repère et l’engage. Sa carrière démarre : elle se produit partout en France et en Europe.

En 2011, elle sort son premier opus, Yellow 6 /17 et enchaine les promos (Taratata, C à Vous).

En 2012, à 20 ans, Nina Attal est l’une des plus jeunes artistes à se produire sur la grande scène du Festival de Jazz de Montréal, devant 50 000 personnes.

C’est en assurant les premières parties de Chic, groupe du mythique Nile Rodgers, que Jerry Barnes flashe sur ce petit bout de femme incroyable à la guitare : il produit son deuxième album, Wha, à New York, enregistré dans le célèbre studio Avatar. Ont collaboré à cet opus Steve Jordan (drums), Cory Henry (claviers), Bashiri Johnson (percussions), pour ne citer que ces grands « sidemen » de la soul. Nina Attal a également travaillé avec Greem de C2C, Beat Assaillant, Benjamin Siksou ou encore Electro Deluxe.

Forte d’une culture musicale dense, inspirée par les plus grands (Prince, BB King, Stevie Ray Vaughan, Michael Jackson), et sans pour autant renier ces racines, Nina a décidé de sortir de sa zone de confort et de nous embarquer dans un univers aux sonorités Pop Electro funk.

La scène est son terrain de jeu, c’est pourquoi elle a à coeur construire, avec sa toute nouvelle formation, une énergie et connivence qui transpirent naturellement lors de ses concerts !

Son nouveau single, Don’t you stop me, enregistré par Romain Tranchart (membre du groupe Mojo) est un avant-goût de l’album qui sortira début 2018. Il est accompagné d’un clip plein de second degré, qui prouve que Nina a aussi de l’humour.

{Youtube}NXwLjZ5P0po{/Youtube}

[Source texte : communiqué presse]

Articles liés

Claquettes Jazz
Agenda
18 vues
Agenda
18 vues

Claquettes Jazz

Claquettiste de renommée internationale, Fabien Ruiz est le coach et chorégraphe du film aux 5 Oscars « The Artist ». Fabien Ruiz est l’un des très rares claquettistes au monde à être considéré comme un véritable instrumentiste. Sa musicalité et son sens de l’improvisation lui ont permis d’être invité aux côtés de musiciens prestigieux tels que Yehudi […]

Cantate pour Lou Von Salomé
Agenda
20 vues
Agenda
20 vues

Cantate pour Lou Von Salomé

Écrivain et première femme psychanalyste : Lou suscita les passions. Nietzsche, Paul Rée, Frida Von Bulow et R M Rilke… 15 personnages renaissent ! Tout en elle était exceptionnel : beauté, intelligence, amour de la vie. L’attraction qu’elle exerçait, révélait les êtres à eux-mêmes et suscitait les passions : Nietzsche, Paul Rée, Frida von Bulow… […]

El Baile : Buenos Aires, sans fard
Spectacle
113 vues
Spectacle
113 vues

El Baile : Buenos Aires, sans fard

A Chaillot, une plongée dans l’histoire récente de l’Argentine, dans un social club très authentique. Sur une collection de musiques des années 1970 à aujourd’hui on danse, on se dispute, on se séduit. On a peur, on se passionne, et on danse encore. Dehors, les bouleversements de l’histoire : La dictature, la crise économique, le foot, […]