0 Shares 67 Views

Nuit Blanche 2013 – Paris

16 septembre 2013
67 Vues

« Un fleuve de voix diverses charriées par des images » : s’inspirant de la vision de Chantal Akerman, Chiara Parisi, directrice des programmes culturels de la Monnaie de Paris, et Julie Pellegrin, directrice du Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, ont imaginé une Nuit Blanche mouvante, engagée et métissée.

Le long du Canal Saint Martin et du sud de la Seine, l’édition 2013 se déploie au fil de l’eau en orchestrant différents flux et courants. Elle débute au bassin de la Villette et sur les Berges de Seine, pour se resserrer jusqu’à l’aube autour de la place de la République, dans les quartiers de Belleville et du Marais.

Les artistes invités, de toutes générations et de tous horizons, mettent la ville en marche et en mouvement. Ils proposent une dérive dans un paysage composé de quais, de places et de rues, mais aussi de ceux et celles qui l’habitent. Mixant une histoire faite de ruptures, de luttes, de fantasme et de romances, passé, présent et futur se confondent en un rêve nocturne, pour donner une image de notre actualité sans cesse changeante. Grands événements passés de la Commune, mémoire collective de la libération de la parole et des corps, et figures historiques côtoient musique stellaire et expérimentale, fièvre du samedi soir, feux de la passion et lieux populaires.

Renonçant à considérer Paris comme un simple décor, les artistes de cette Nuit Blanche proposent dessituations émotionnelles, politiques et artistiques, où le son, le mouvement, l’action et la relation à l’autre exaltent l’instant. Ici les œuvres chantent la beauté de l’éphémère, propre à cette expérience nocturne unique. Telles des apparitions, sculptures de brume et chorégraphies fantomatiques croisent ondes sonores aquatiques et modèle de société temporaire pour « ceux qui jouent ensemble ». Où résonnent des mots du Tout-Monde des artistes, des poètes, des cinéastes et des musiciens. Ces beautés rebelles prennent forme le temps d’une nuit et d’une rencontre, avant de se dissoudre à nouveau dans le grand « tourbillon de la ville ».

Nuit Blanche 2013  
 
Sous la direction artistique de Chiara Parisi et Julie Pellegrin 

Le samedi 5 octobre 2013

Quatres parcours sont mis à l’honneur : 

  • Berges de Seine
  • Canal Saint-Martin
  • Marais-République
  • Belleville-Ménilmontant

quefaire.paris.fr/nuitblanche

Articles liés

CZECH IN FILM FESTIVAL – 5e édition
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

CZECH IN FILM FESTIVAL – 5e édition

La 5 ème édition du festival du cinéma tchèque et slovaque rappellera cette année les dates anniversaires ayant constitué l’histoire de la Tchécoslovaquie et lui rendra hommage à sa manière : à travers les films. Le festival s’ouvrira avec le film historique Masaryk qui traite de la vie de Jan Masaryk, diplomate et ministre des […]

« Olympic Stadium » – Exposition à la galerie du Patio Opéra
Agenda
34 vues
Agenda
34 vues

« Olympic Stadium » – Exposition à la galerie du Patio Opéra

Inauguré en 1964, le Stade Olympique de Phnom Penh, conçu par l’architecte Vann Molyvann, est devenu un emblème de l’histoire et des mémoires du pays. Aujourd’hui, il est surtout l’un des espaces publics privilégiés des habitants de la capitale – lieu d’expression et d’appropriation unique. Derrière sa façade monumentale se dévoile un « micromonde » sur lequel […]

« Le ciel est orange, la mer est orange » – Exposition au Centre culturel Bulgare
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

« Le ciel est orange, la mer est orange » – Exposition au Centre culturel Bulgare

Inspiré du refrain d’une chanson populaire de la Bulgarie communiste des années 80, le titre de l’exposition de Rada Tzankova est une invitation à la rêverie. L’artiste dessine, tisse et trame des univers picturaux aux couleurs douces pour nous rappeler que nous sommes « libres en pinceaux ». L’histoire d’une jeune fille qui voulait peindre […]