0 Shares 61 Views

Princesse Pirate ! – A La Folie Théâtre

3 janvier 2018
61 Vues

Princesse Léa n’a qu’un seul rêve : devenir Pirate ! Mais pour cela elle va devoir échapper à sa vieille Tante poilue qui la retient dans son château et veut la marier !

Le chemin sera semé d’embuche surtout si le poissonnier du village et sa femme s’en mêlent ! Léa arrivera t’elle à se faire embarquer sur le navire du terrible Pirate Jack BraGros et à trouver le trésor de l’île des pt’its futés? Tout le monde à bord pour découvrir la fantastique aventure de Princesse Pirate!

Une épopée pleine d’humour et de musique de 3 ans à 10 ans!


Note de mise en scène :

En tant que petite flle, j’ai toujours été plus attirée par des héroïnes débrouillardes au caractère bien trempé telle que Calamity Jane ou Mulan, c’est-à-dire par des femmes
guerrières qui se battent pour obtenir ce qu’elles veulent plutôt que par une Cendrillon qui ne se sauve de sa condition de «bonne à tout faire» que par son mariage avec le prince…

C’est ainsi que le personnage de Léa est né dans mon esprit et m’a permis d’écrire une histoire d’aventure pour tous les âges et surtout qui plaît aussi bien aux flles qu’aux garçons, où le personnage principal ne rêve pas d’amour ni de château mais de parcourir le monde sur un bateau.

Princesse Pirate c’est un spectacle plein d’humour avec des personnages hauts en couleur, un univers musical joyeux et entraînant où les enfants pourront aider la Princesse
Léa à devenir Pirate !

Le décor, l’univers :
Princesse Pirate est le 4ème spectacle que Claire Traxelle met en scène avec toujours autant de joie et d’humour. Pour celui-ci le but était de trouver un système de décor mobile et ingénieux pour faire exister les différents lieux de l’histoire sur n’importe quel espace scénique. Ainsi Claire a fait appel à Marie Tricoire, une décoratrice-éclairagiste «magicienne» avec laquelle elle a élaboré un système ingénieux constitué de panneaux de toiles peintes qui se transforment au grès des tableaux laissant apparaître un château, un marché provençal et même le vaisseau pirate !

Bien entendu la lumière tient une place fondamentale dans cette mise en scène ainsi que la bande son qui viendra accompagner la rêverie. Enfin les deux comédiens caméléons changent fréquemment et rapidement de costumes, choisis avec soin pour ne pas casser l’illusion et apporter chaque fois un nouveau personnage aux spectateurs.

 

[Source texte : © communiqué de presse ]

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
124 vues
Spectacle
124 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]