0 Shares 378 Views

Rencontre Nationale Danse #3 et La Grande Scène

Agathe Louis 4 décembre 2017
378 Vues
rencontre national danse grande scène festival dansse artistik rezo paris

En mutualisant leurs efforts, la Rencontre Nationale Danse, biennale créée en 2013, et la Grande Scène plateforme nationale des Petites Scènes Ouvertes, événement annuel consacré à l’émergence en danse depuis 2011, toutes deux manifestations itinérantes, s’associent et se réunissent en Île-de- France pour deux jours de réflexion et présentation d’oeuvres, sur les enjeux du secteur de la danse.

Leur point commun : un même regard sur la danse contemporaine, un même intérêt pour les questions (multiples) quant à son actuelle évolution philosophique, artistique, économique, sociétale …). À l’image des mutations s’opérant dans le secteur chorégraphique RDN#3 et La Grande Scène conçoivent une manifestation bicéphale dans deux lieux franciliens (le TPE de Bezons – scène conventionnée danse et le Carreau du Temple en plein coeur de Paris) osant une forme nouvelle et salvatrice de solidarité entre les principaux acteurs culturels que compte la danse en Île-de-France et bien au-delà.

Autour du thème la danse, reflet du corps social, six ateliers-conférences rythmeront la Rencontre Nationale Danse#3, véritables espaces de rencontres où la parole circulera librement, entre les artistes, les équipes artistiques, les médiateurs,les programmateurs, les acteurs nationaux et internationaux et les acteurs des territoires.

La Grande Scène, Réseau national des Petites Scènes Ouvertes, propose, de son côté, neuf courtes pièces ou extraits de spectacle portés par de jeunes chorégraphes sélectionnés suite à un appel à candidatures. Le réseau propose un accompagnement en production et en diffusion à 2 jeunes compagnies.

rencontre national danse grande scène festival danse artistik rezo paris

©Klaartje Lambrecht

Sweat baby sweat

Le chorégraphe flamand Jan Martens met en scène un duo dans lequel les corps des deux danseurs s’imbriquent, se caressent, s’effleurent, s’agrippent, s’enlacent et se tâtent. Une gymnastique adroite et des acrobaties lentes évoquent l’amour dévorant. L’attraction magnétique et la force de l’étreinte n’ont rien d’un doux repos, c’est un véritable combat d’athlètes dans le cadre intime d’une relation amoureuse. Dans la douleur et la jouissance mêlée, le couple explore, les yeux dans les yeux, toutes les variations du rapport charnel.

Programmation de La Grande Scène

Jeudi 07 décembre à 18h :

Debout- se relever
Trois hommes se frictionnent, se heurtent et se battent avec une batterie démembrée et tentent de trouver une pulsation commune en écho à cet instrument naufragé.

Atomic 3001
Cette proposition soumet le corps de l’interprète et celui du.de la spectateur.trice à l’épuisement, la transe et l’incandescence. Comme une fusion totale du mouvement, du son et de la lumière.

Etude de cas ; Eloïse D (ma vie minuscule)
Enquête empreinte d’absurdité, on y trouve des jeux sur le langage, des vérités absolues et des mensonges réalistes, de la vidéo outil à fabriquer de la narration, du mythe à la pelle et à décapsule.

rencontre national danse grande scène festival danse artistik rezo paris

©Guillaume Ducreux

A 20h30 :

She was dancing
Boucles et jeux de permutations, la gestuelle radicalement épurée et ordonnée des trois interprètes se trouve peu à peu enrayée et transformée par les rythmes live de la batterie, révélant ainsi, progressivement, un délicat chaos.

Slave
Ce solo interroge la question des héritages que chacun.e porte en soi et qu’il donne à voir. Comment forger son identité et se libérer du poids de l’Histoire ?

Le vendredi 8 décembre à 18h :

H o m e
Questionnant la relation du couple dans son quotidien, la pièce se base sur des principes de répétitions et d’accidents, où le cut-up physique, ce “bégaiement de l’action” réorganise la perception du temps par le mouvement.

Rafales
Rafales poursuit une recherche engagée par le chorégraphe autour de l’origine et du mouvement ondulatoire, une rencontre entre le fluide dynamique du vent, une bâche plastique et un couple.

rencontre national danse grande scène festival danse artistik rezo paris

©Martin Argyroglo

20h30 :

Tutuguri
Ce solo hypnotique crée un perpétuel décalage entre le corps et la voix, pour nous faire « entendre » la danse. On ne sait jamais si c’est l’enveloppe charnelle de la danseuse-ventriloque qui prend la parole ou si c’est la parole qui s’empare de la créature.

On Alert
Ce trio masculin révèle la multitude et la complexité des relations d’homme à hommes, allant du simple jeu à de violentes confrontations.

 

Articles liés

Fireworks – film d’animation
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

Fireworks – film d’animation

En cette belle journée d’été, Nazuna, discrète collégienne, décide de défier ses deux amis Norimichi et Yusuke lors d’une course de natation. Le vainqueur assistera à ses cotés au feu d’artifice de la soirée. C’est Yusuke qui remporte la course mais entre temps, Norimichi découvre le secret de Nazuna. Obligée de déménager en raison du […]

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary
Agenda
15 vues
Agenda
15 vues

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure […]

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
Agenda
17 vues
Agenda
17 vues

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

L’Intime & Le Monde met en lumière une sélection d’oeuvres de trois plasticiens contemporains bruxellois : une installatrice, Marianne Berenhaut, et deux peintres, Sarah Kaliski et Arié Mandelbaum. Par-delà leurs singularités, ils partagent des traits communs manifestes dans leur rapport au monde, leur imaginaire, leur biographie et leur quête respective. Ils jouent tous trois des […]