0 Shares 56 Views

Solo Show – Haifeng Ni – Galerie In Situ Fabienne Leclerc

haifeng ni in situ fabienne leclerc exposition art artistikrezo paris

La pratique de Ni Haifeng découle d’un intérêt pour les systèmes culturels de retour, d’échange, de langage et de production.

Né et élevé en Chine mais résidant aux Pays-Bas, Ni utilise la photographie, la vidéo et les installations pour explorer la création et l’effacement simultanés du sens tout en attirant l’attention sur les mouvements cycliques des personnes, produits et biens qui reflètent souvent les tendances du colonialisme. et la mondialisation. Ses objectifs de renverser le statu quo et de contrecarrer les idées préconçues de l’art sont, selon ses propres termes, un effort pour atteindre un «zéro degré de signification».

Le concept d’inutilité, vu dans le désir de compenser «la production de l’utile» qui est au cœur des conditions opératoires du consumérisme et de «l’ordre économique dominant», joue un rôle clé dans la pratique de Ni, prêtant à ses œuvres dimension sociale.

Basé à Amsterdam et à Pékin, le travail de Ni a été exposé dans un certain nombre de galeries et de musées, y compris le Centre d’art et de médias ZKM, Karlsruhe; Fonds BKVB, Amsterdam;l’Institut d’Art de San Francisco; Musée Stedelijk, Amsterdam; Centre d’art contemporain, Tel Aviv;Galerie Lumen Travo, Amsterdam; Teemtover, Guangzhou; Musée Het Domein, Sittard; Witte de With Centre d’art contemporain, Amsterdam; espace culture Louis Vuitton, Paris; K18, Kassel; et Musée national d’art contemporain, Séoul. Il a également exposé dans le cadre de Manifesta 7, Genk; le Triennal de Guangzhou 2005; et la Biennale de Shangai 2004.

Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts du Zhejiang (maintenant l’Académie des Beaux-Arts de Chine) à Hangzhou en 1986, Ni a rejoint RED 70%, BLACK 25% et WHITE 5% – un groupe d’artistes travaillant sur l’art conceptuel et le non-sens.

[ Source : site In Situ ]


Retrouvez ici notre dossier sur tous les vernissages du mois de Janvier.

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
123 vues
Spectacle
123 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]