0 Shares 85 Views

The Great Disaster – Darius Milhaud

thegreatdisaster copie

The Great Disaster

De Patrick Kermann

Mise en scène d’Anne Mazarguil 

Avec Nicolas Leroy

Du 17 avril au 3 juillet 2015

Réservation au 01 42 01 92 26 ou en ligne

Durée : 90 min 
 
Darius Milhaud
80, allée Darius Milhaud
75019 Paris
M° Porte de Pantin

www.lesperluette-en-scene.com 

Jusqu’au 3 juillet 2015

Ecrit en français, The Great Disaster dont le titre évoque le style de la presse à sensation, raconte un tout autre naufrage que celui du Titanic. Ne nous trompons pas de sujet. Ce qui tourmente notre auteur est loin d’être la catastrophe maritime qui fit vendre tant de journaux d’abord pour ensuite faire la fortune des marchands de souvenirs.

Oui, c’est d’une toute autre tragédie dont il s’agit ici, d’un tout autre naufrage : celui de l’humanité, celui de notre civilisation malade d’amnésie et incapable de fonctionner sans créer, siècle après siècle davantage d’exclusion. Le paquebot légendaire sur lequel nous sommes invités à voyager n’est pas celui d’un film romanesque destiné à émouvoir le grand public.

Il fait ici figure de parabole. S’impose derrière l’histoire, derrière les chiffres et les reliques du Titanic, une question évidente, incontournable, tel un iceberg que notre société se refuserait de voir : combien de canots de sauvetage ont été prévus pour sauver l’humanité ? Combien de passagers sommes-nous sur terre ? Tout un chacun est libre de s’interroger sur les conditions de son existence. Tous contraints de sauver notre peau, nous faut-il pour autant perdre la mémoire ? “Est-ce ainsi que les hommes vivent…” écrit Aragon. Kermann lui, avec ce texte, lance une bouteille à la mer.

Long poème dramatique aux accents libertaires, le soliloque de Giovanni Pastore, “petit glaçon de rien du tout”, est à recevoir comme un conte pour que survive la mémoire des ancêtres, et se transmette ce qui a été et ce qui sera, peut-être, si le conte ne tombe pas dans l’oubli.

[source du texte et crédit visuel: communiqué de presse] 

Articles liés

« La marche forcée de l’art » – Colloque International aux Beaux Arts de Paris
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

« La marche forcée de l’art » – Colloque International aux Beaux Arts de Paris

« La marche forcée de l’art », 3e édition du colloque international des Beaux Arts de Paris se déroulera du mercredi 6 juin au jeudi 7 juin 2018… Depuis 2016, un colloque international annuel accueille pendant deux jours au printemps, artistes, professionnels et intellectuels du monde entier autour d’un thème synthétisant les enjeux spécifiques aux […]

Une exposition vente pour découvrir la richesse des métiers d’art
Art
137 vues
Art
137 vues

Une exposition vente pour découvrir la richesse des métiers d’art

Ce week-end, Métiers d’art fête ses 30 ans. Près de 150 créateurs exposent à Saint-Leu-La-Forêt, dans le Val d’Oise. En artisans, en artistes, en virtuoses ! « Gestes et matières » : une sortie familiale à programmer avec petits et grands. 30 ans de créations ! Cette manifestation est désormais incontournable dans le secteur des métiers d’art. Saint-Leu Art Expo, qui l’organise, fait partie de […]

Pascale Guthmann : « 30 ans de créations, fruits d’alchimies singulières de gestes et de matières »
Art
134 vues
Art
134 vues

Pascale Guthmann : « 30 ans de créations, fruits d’alchimies singulières de gestes et de matières »

Du 25 au 27 mai, Métiers d’art célèbre ses 30 ans. Près de 150 créateurs exposeront à Saint-Leu-La-Forêt, dans le Val d’Oise. Rencontre avec Pascale Guthmann, présidente de l’association organisatrice Saint-Leu Art Expo. Pouvez-vous nous présenter Saint-Leu Art Expo ? Nous faisons partie des associations engagées en faveur du rayonnement des métiers d’art. Concrètement, cela signifie que nous favorisons la création et les rencontres pour […]