0 Shares 11 Views

Antoine Watteau – La Leçon de Musique – Bozar (1/3)

Antoine Watteau - La Leçon de Musique - Bozar

Une cinquantaine de peintures et dessins de Watteau

L’œuvre de Watteau (1684-1721), qui avait déjà été présenté ici-même, en 1975, lors de « De Watteau à David » bénéficie, pour la première fois en Belgique, d’une exposition qui lui est entièrement consacrée. Refusant le parti pris de la rétrospective exhaustive (tel que cela a été opéré par les galeries nationales du Grand Palais, du 23 octobre 1984 au 28 janvier 1985), le commissaire s’est sciemment focalisé sur l’aspect musical. Un choix pertinent puisqu’un tiers de son œuvre peint est en relation avec la musique.

Réalisée par le Palais des Beaux Arts de Bruxelles en collaboration avec le Palais des Beaux Arts de Lille, l’exposition présente quinze tableaux — ce qui peut paraître peu mais qui se révèle un échantillon fort significatif de la production nous étant parvenue. En effet, seule une centaine de peintures disséminées aux quatre coins du monde (Paris, Tokyo, San Francisco…) est recensée à l’heure actuelle.

Watteau ne donnait pas de titre à ses œuvres et ne les signait pas non plus, ce qui peut expliquer la disparition de nombreuses d’entre elles  au fil des siècles. 
On sait juste que l’artiste en aurait peint au moins 239 si on se réfère aux Figures de Différents Caractères (1723-1735), un recueil initié par son ami Jean de Julienne, directeur des Manufactures royales de teintures. Véritable hommage posthume, cet ouvrage contient plus de six cents reproductions gravées d’œuvres du maître, réalisées par quatorze artistes — une salle d’exposition nous présente un ensemble de ces planches, dont quelques unes réalisées par le jeune Boucher, alors âgé d’une vingtaine d’années. 
Parfois, des tableaux de Watteau resurgissent comme par magie. Ce fut, par exemple, le cas de La Surprise (vers 1718), une petite pastorale sur bois longtemps restée la propriété d’une famille, remarquée par une compagnie d’assurance en 2007 puis vendue aux enchères le 8 juillet 2008 pour la coquette somme de quinze millions d’euros.

L’exposition présente également une trentaine de dessins — à l’heure actuelle, on en conserve encore sept cents sur les deux à quatre mille très probablement  exécutés. Ces dessins étaient perçus par l’artiste comme des feuilles d’étude, la nourriture de ses peintures.

Le tout est intelligemment complété par un ensemble de gravures, ainsi que par des partitions et des instruments de musique d’époque, similaires à ceux représentés par l’artiste.

Lire la suite…

Jean-David Boussemaer
 

[Visuel : Antoine Watteau (1684-1721). La Partie carrée. Vers 1713-1714. Huile sur toile. 49,5 x 62,9 cm. San Francisco, Fine Arts Museum of San Francisco, Museum purchase, Mildred Anna Williams Collection. © The Fine Arts Museums of San Francisco, Mildred Anna Williams Collection]
 

Articles liés

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche
Agenda
1 vues
Agenda
1 vues

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche

A l’occasion de son 70ème anniversaire, Magnum Photos installe un espace éphémère au Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Actes-Sud (éditeur) et Plinth (producteur d’objets d’artistes). Magnum Photos rejoint ainsi le « Gang de Noël » dans sa volonté de proposer des cadeaux surprenants et inédits autour des photographies de ce collectif mythique. Venez […]

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice
Agenda
7 vues
Agenda
7 vues

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice

Quand l’exotisme estampe le monde urbain. Comment rendre vivant ce qui ne l’était plus ? Gérard Laux (né en 1953), de son nom d’artiste Mosko, tente de résoudre cette problématique depuis la fin des années 80 en posant ses pochoirs bestiaires sur les murs de la ville. Ainsi, l’ambition de Mosko est de rendre les […]

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe
Art
203 vues
Art
203 vues

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe

Pour sa 14e édition, le Festival des Photaumnales de Beauvais ouvre ses portes jusqu’au 31 décembre 2017. À partir d’archives et de collections privées, des photographes contemporains mettent en avant les territoires de la Martinique et de la Guadeloupe. Avec leur regard attentionné, les 36 photographes invités nous plongent d’emblée dans diverses époques et milieux. Issus […]