0 Shares 12 Views

Georges Braque, père du cubisme, initiateur de l’art contemporain

7 octobre 2013
12 Vues
Georges Braque, père du cubisme, initiateur de l’art contemporain

Si cet ouvrage est le premier à pouvoir réellement faire état de l’intégralité de l’œuvre de Georges Braque, c’est parce qu’il en relate le dernier temps, allant de 1961 à 1963, celui des « Métamorphoses », qui comporte des oeuvres réalisées en trois dimensions. André Malraux, premier ministre de la culture de France, les a appelées «Bijoux » pour les exposer au Louvre, en les décrivant comme « l’apothéose de Georges Braque ».

L’auteur, Armand Israël, ayant-droit de Georges Braque, conservateur du musée Georges Braque, expert et auteur de ce peintre, éditeur de livres d’art, offre son travail d’expertise de l’œuvre du peintre exécuté pendant près de 40 ans, faisant la synthèse de toutes les publications et recherches réalisées sur Georges Braque.

Cette étude, étayée par d’importantes iconographies (plus de 300 documents), parfois inédites car directement puisées dans les archives personnelles de l’auteur, rétabli une vérité de l’histoire de l’art, en désignant Georges Braque comme l’unique inventeur du cubisme. Grâce à la reconnaissance de cette paternité, l’aventure cubiste à laquelle s’attèlera Georges Braque, rejoint par Picasso, est perçue sous un tout nouvel angle, faisant table rase des idées reçues relayées par la majorité des historiens sur le sujet. A titre d’exemple, Les demoiselles d’Avignon de Picasso est encore l’œuvre considérée comme étant à l’origine du cubisme. Dix pages d’analyse de cette toile la réintroduisent dans son contexte, au sein de la période primitiviste du maître andalou.

Au regard du faible nombre d’ouvrages publiés sur Georges Braque, le livre d’Armand Israël vient combler un manque criant, en rendant le minimum d’honneur que mérite le plus grand peintre français du 20ème siècle, lui qui révolutionna la peinture en l’espace de 5 ans :

  • en 1905, Braque est post-impressionniste,
  • en 1906, il est fauve
  • en 1907, il est pré-cubiste
  • en 1908, il est cubiste
  • en 1909, il découvre l’abstraction

Un parcours unique dans l’histoire de l’art

Digne successeur de Cézanne, il assure le passage de la peinture moderne à la peinture contemporaine. Enfin ce livre viendra apporter son concours à la commémoration du cinquantenaire de la disparition de Georges Braque. De nombreuses manifestations sont organisées pour cet événement, avec dès cet été du 29 juin au 15 septembre, une exposition Georges Braque Artisan au musée Georges Braque « Métamorphoses », dont Armand Israël est le conservateur, qui sera relayée par une grande rétrospective des tableaux du peintre, au Grand Palais à Paris, du 18 septembre 2013 au 6 janvier 2014.

Armand Israël – Georges Braque, père du cubisme, initiateur de l’art contemporain

Editions des catalogues raisonnés

Livre Broché // 24 x 30 cm
352 pages // 338 illustrations  
 
ISBN : 978-2-909225-30-2

Prix : 39,90 €

Date de publication : sept. 2013

Articles liés

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche

A l’occasion de son 70ème anniversaire, Magnum Photos installe un espace éphémère au Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Actes-Sud (éditeur) et Plinth (producteur d’objets d’artistes). Magnum Photos rejoint ainsi le « Gang de Noël » dans sa volonté de proposer des cadeaux surprenants et inédits autour des photographies de ce collectif mythique. Venez […]

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice
Agenda
9 vues
Agenda
9 vues

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice

Quand l’exotisme estampe le monde urbain. Comment rendre vivant ce qui ne l’était plus ? Gérard Laux (né en 1953), de son nom d’artiste Mosko, tente de résoudre cette problématique depuis la fin des années 80 en posant ses pochoirs bestiaires sur les murs de la ville. Ainsi, l’ambition de Mosko est de rendre les […]

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe
Art
204 vues
Art
204 vues

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe

Pour sa 14e édition, le Festival des Photaumnales de Beauvais ouvre ses portes jusqu’au 31 décembre 2017. À partir d’archives et de collections privées, des photographes contemporains mettent en avant les territoires de la Martinique et de la Guadeloupe. Avec leur regard attentionné, les 36 photographes invités nous plongent d’emblée dans diverses époques et milieux. Issus […]