0 Shares 119 Views

Katre enflamme la galerie Wallworks

24 avril 2016
119 Vues
1_KATRE_2015_K-Ivry-Chaos_toile_Katre

Solo-show Katre

Jusqu’au 28 mai 2016

Du lundi au samedi de 14h à 19h


Galerie Wallworks
4, rue Martel
75010 Paris

M° Bonne Nouvelle
(ligne 8)

www.galerie-wallworks.com

La galerie Wallworks consacre une belle exposition à Katre, artiste célébrant et enflammant un patrimoine déchu et une histoire industrielle meurtrie à travers une esthétique de la ruine qui était chère aux artistes du XVIIIe siècle. De quoi étonner !

2 KATRE 2015 K-PontAven-RuinesSens toile KatreDes ruines, encore des ruines et toujours des ruines. Cela tourne à l’obsession chez Katre tant son art est indissociable de ces territoires témoins de ruptures économiques et sociales, celles de la crise d’une industrie qui a fait faillite.

Ces friches deviennent le théâtre ou la toile de fond de ses œuvres, qui se révèle non pas dans “l’affrontement public” de la rue, mais dans l’intimité de ses pérégrinations.

“Tatouage” de feu

Au fil de cette exposition – et du catalogue que la galerie a édité à cette occasion –, il nous livre une sorte de journal d’un explorateur amoureux des sites industriels à l’abandon.

Il les traque, les visite en secret et en garde la trace grâce à des photographies qu’il transpose sur toile avant de les tatouer de son blaze tellement écartelé que les lettres deviennent autant de flammes léchant ces usines vouées à la destruction.

Elles s’imposent dans leur monumentalité, s’il ne zoome pas dans la matière pour cette série qu’il a baptisée Cercle. Il s’amuse également à jouer de l’illusionnisme dans la lignée d’un Georges Rousse, et c’est alors qu’il crée des installations in situ, dérobées au regard de tous. Une façon de s’approprier ces volumes de rêve pour tout artiste.

3 KATRE 2015 K-CercleSerie-Gold toile KatreL’esthétique de la ruine

Face à ce qui pourrait être considéré comme l’annonce d’une disparition programmée, son travail devient également le miroir d’une archéologie industrielle où l’esthétique et la poésie de la ruine dominent.

On serait tenté d’y lire une filiation avec les Hubert Robert, Giovanni Paolo Pannini et autres peintres du XVIIIe siècle : là où on pouvait lire la nostalgie d’un âge d’or perdu ou une vanité (memento mori, tout retombe en ruine et retourne à l’état de poussière), chez Katre, il y a comme une ambiguïté.

On y lit à la fois une fascination pour ces “cathédrales” monumentales et délabrées dans lesquelles on vouait un culte au progrès et une revendication d’un paysage qui fait partie de son identité. L’art leur redonne un peu de vie, une nouvelle histoire.

Stéphanie Pioda

[Photo KATRE, K – Ivry – Chaos, 2015, acrylique et photographie sérigraphiée sur toile, 130 x 195 cm © Katre / K – Pont-Aven – Ruines&Sens, 2015, acrylique et photographie sérigraphiée sur toile, 168 x 122 cm © Katre / K – Cercle Série – Gold, 2015, acrylique et photographie sérigraphiée sur toile, 115 x 115 cm © Katre]

Articles liés

Fouad dans Goodbye Wallstreet – Théâtre du Gymnase
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Fouad dans Goodbye Wallstreet – Théâtre du Gymnase

Des salles de marchés aux planches, un pas franchi avec succès pour cet ex-trader ! Dans cette “pièce de théâtre à lui tout seul”, dixit La Presse, il revient sur son parcours et incarne avec brio des personnages aussi drôles que déjantés : un prof de théâtre aux allures inquiétantes, un coach de rugby “à […]

Chevaliers – Théâtre des Mathurins
Agenda
36 vues
Agenda
36 vues

Chevaliers – Théâtre des Mathurins

Oyez !! Oyez !!! Damoiselles Damoiseaux ! Gentes Dames et Noble Seigneurs !! Approchez !! Approchez !!! Venez assister pour la première fois sur scène à un grand tournoi de chevalerie, et c’est vous qui élirez le chevalier vainqueur ! Car en ce jour, le Sir Baudoin de Pince-Maille, Seigneur du château, souhaite que sa […]

Digital Abysses de Miguel Chevalier – Base Sous-Marine de Bordeaux
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

Digital Abysses de Miguel Chevalier – Base Sous-Marine de Bordeaux

Miguel Chevalier investit les espaces de la Base sous-marine de Bordeaux avec Digital Abysses. Cette exposition, la plus importante réalisée par l’artiste à ce jour, présente sur 3 500 m2, plus de 10 installations monumentales dont 8 numériques configurées à l’échelle du lieu, ainsi qu’un cabinet de curiosités de plus 40 oeuvres de différents formats […]