0 Shares 5 Views

Allez-y de notre part : Bonheur académie

Bonheur-académie

Bonheur académie

D’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Avec Laure Calamy, Michèle Gurtner, Arnaud Fleurent-Didier

Durée : 1h15

Sortie le 28 juin 2017

Bonheur académieSortie le 28 juin 2017

Comme chaque semaine, la rédaction d’Artistik Rezo sélectionne pour vous LE film à ne pas rater. Cette semaine : Bonheur académie, d’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita.

Le pitch. Bien décidées à trouver l’âme soeur, Lily et Dominique partent sous le soleil de Croatie au summer camp annuel organisé par Raël. Entre ateliers d’éveil, méditation et quête du bonheur, les deux jeunes femmes se disputent les faveurs d’un chanteur à succès, Arnaud Fleurent-Didier.

Allez-y de notre part. Il y a des postulats qui se suffisent à eux-mêmes, capables de faire fuir en une seconde ou au contraire de donner envie de tenter l’aventure par simple curiosité. Le résumé de Bonheur académie est de ceux-là, atteignant même des sommets. Un camp raëlien, le chanteur Arnaud Fleurent-Didier (lui même populaire chez 50% de ses auditeurs et détesté par les autres) dans son propre rôle… C’est à un bons gros OFNI (objet filmique non identifié) qu’il faut s’attendre. Mais attention, Bonheur académie n’est pas un nanar.

 

Premier point fort de Bonheur académie : il est mené par la pétulante Laure Calamy, qui inonde le cinéma d’auteur français de son dynamisme et de sa fantaisie. De Zouzou à Aurore (deux films de Blandine Lenoir) en passant par Rester vertical, l’actrice fait plaisir à voir et à entendre. Les amateurs de la série Dix pour cent auront pu apprécier sa prestation en assistante un peu folle et totalement dingue de Mathias, l’agent incarné par Thibault de Montalembert.

 

Second point fort : c’est un film qui ne se prend pas au sérieux tout en refusant de sombrer dans la pantalonade. Son titre est en cela assez fidèle au contenu : c’est une cure de vitamines, un concentré parfois un peu brut de bonne humeur et de fantaisies. L’équivalent d’une cure revitalisante ou d’un stage de remise en forme, mais dont le programme un peu fêlé ne nous aurait pas été communiqué à l’avance. Car Bonheur Académie ne s’arrête pas à Raël et Fleurent-Didier : c’est un concentré de virages inattendus qui créent l’exaltation. C’est peu de dire que cela fait du bien.

 

Lucile Bellan

[Image 2017 © Epicentre Films]

Articles liés

Jacky Terrasson Trio – Sunside – jazz
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

Jacky Terrasson Trio – Sunside – jazz

“Un pianiste du bonheur jubilatoire, capable de transporter son public vers l’euphorie” Télérama Le New York Times magazine considère Jacky Terrasson comme “l’un des trente artistes susceptibles de changer la culture américaine dans les trente prochaines années”, Télérama, le décrit comme “le plus voyageur des pianistes de jazz, “un pianiste du bonheur jubilatoire, capable de […]

“Shadows, Songs of Nat King Cole”, Hugh Coltman – Sunside – jazz, pop folk
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

“Shadows, Songs of Nat King Cole”, Hugh Coltman – Sunside – jazz, pop folk

hugh coltman Avec son nouveau projet en hommage à Nat King Cole, l’englishman n’en finit plus de nous séduire. Victoire de la musique 2017 Voix de l’année ! Un événement pour notre club. Après avoir écumé les plus grandes scènes avec son groupe de Blues The Hoax, le songwriter anglais a prolongé une brillante carrière […]

« Elysian »  Duncan Hopkins, Thierry Peala, Nikki Iles – Sunside – jazz vocal
Agenda
6 vues
Agenda
6 vues

« Elysian » Duncan Hopkins, Thierry Peala, Nikki Iles – Sunside – jazz vocal

Le compositeur et contrebassiste canadien Duncan Hopkins a collaboré pour ce nouveau projet avec deux musiciens qui lui sont chers en Europe: le chanteur Thierry Peala de Paris, France et le pianiste Nikki Iles de Londres, Royaume-Uni. Pendant son séjour en Europe, il a composé pour cet enregistrement neuf nouvelles compositions , paroles (sauf une […]