0 Shares 37 Views

Allez-y de notre part : L’Histoire d’une mère

29 janvier 2017
37 Vues
LHistoire-dune-mère

L’Histoire d’une mère

De Sandrine Veysset

Avec Lou Lesage, Catherine Ferran, Dominique Reymond

Durée : 1h23

Sortie le 15 février 2017

concoursSortie le 15 février 2017

Comme chaque semaine, la rédaction d’Artistik Rezo sélectionne pour vous LE film à ne pas rater. Cette semaine : L’Histoire d’une mère, de Sandrine Veysset.

Le pitch. Neige, 20 ans, vit sous la coupe de sa grand-mère Héloïse, avec son fils Louis, dans une ferme au milieu de nulle part. Entre Neige et Héloïse, une Absente, mère de l’une, fille de l’autre, véritable trou noir où s’engouffrent désirs, fantasmes et peurs diverses. Des peurs, Neige en a, quand, perdue dans un rêve affolant, elle part à la recherche de la Mort qui a emporté son enfant. En contrepoint, Neige cultive un amour fusionnel avec son fils Louis, fruit d’un passé trouble avec les Bénarieux, famille de riches propriétaires qui s’apprêtent à marier leur fils unique. Quand Neige s’invite à la noce comme une princesse au bal… elle est loin d’imaginer qu’Héloïse l’attend, inquiétante et bouleversée.

Allez-y de notre part. Il y a 20 ans et une semaine, Sandrine Veysset recevait le César de la meilleure première œuvre pour Y aura-t-il de la neige à Noël ?, devançant des films comme L’Appartement, Didier ou encore Microcosmos. Depuis, la réalisatrice a fait son bonhomme de chemin en toute discrétion, privilégiant toujours dans ses œuvres des histoires de femmes et de mères esseulées. L’Histoire d’une mère n’échappe pas à la règle : il suit une jeune mère vivant chez sa grand-mère, le tout non loin d’une forêt qui sert notamment de décor aux histoires qu’elle raconte et aux cauchemars qui ponctuent ses nuits.

 

Plus onirique que les précédents films de Sandrine Veysset, L’Histoire d’une mère est cependant plus réaliste que prévu, en raison d’un budget limité et de producteurs dubitatifs, ce qui a eu pour effet de contraindre la réalisatrice et son co-scénariste à couper les passages les plus ouvertement merveilleux, dans lesquels auraient pu surgir des créatures fantasmées. Dégraissé, le film semble au moins aussi intéressant que ce qu’il aurait pu être avec davantage d’effets : il laisse libre cours à l’imagination et fait de la Mort un personnage secondaire omniprésent et diablement charismatique, car interprété par Dominique Reymond (la mère dans Y aura-t-il de la neige à Noël ?). Les errances et doutes de Neige, l’héroïne, sont rendus avec simplicité et inquiétude par une Sandrine Veysset dont le style n’a pas changé en deux décennies. Ce qui n’a rien d’un inconvénient, tant elle bâtit sous nos yeux un univers cohérent.


Lucile Bellan

[Image 2017 © Zelig Films Distribution]

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
239 vues
Spectacle
239 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
43 vues
Agenda
43 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
40 vues
Agenda
40 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]