0 Shares 84 Views

Le Concours : la FEMIS entre rêve et réalité documentée

28 janvier 2017
84 Vues
concours

Le Concours

De Claire Simon

Durée : 1h59

Sortie le 8 février 2017

Sortie le 8 février 2017

Comme chaque semaine, la rédaction d’Artistik Rezo sélectionne pour vous LE film à ne pas rater. Cette semaine : Le Concours, de Claire Simon.

Le pitch. C’est le jour du concours. Les aspirants cinéastes franchissent le lourd portail de la grande école pour la première, et peut-être, la dernière fois. Chacun rêve de cinéma, mais aussi de réussite. Tous les espoirs sont permis, toutes les angoisses aussi. Les jeunes gens rêvent et doutent. Les jurés s’interrogent et cherchent leurs héritiers. De l’arrivée des candidats aux délibérations des jurés, le film explore la confrontation entre deux générations et le difficile parcours de sélection qu’organisent nos sociétés contemporaines.

Allez-y de notre part. Cinéaste prolifique, Claire Simon a toujours aimé alterner les documentaires et les fictions, quitte à explorer un même sujet sous deux angles différents (comme dans le beau Gare du Nord et son pendant documentaire Géographie humaine). Après Le bois dont les rêves sont faits, elle livre avec Le Concours un nouveau doc, au décor bien différent du précédent : la FEMIS, grande école publique de cinéma située à Paris. Un lieu rêvé pour d’apprentis cinéastes, distributeurs, scénaristes ou producteurs qui souhaitent entrer dans le milieu en mettant toutes les chances de leur côté. Car à la FEMIS, on n’apprend pas qu’un métier : on rencontre également beaucoup de personnes permettant de se constituer un réseau.

Sans voix off ni bandeau, le film suit en toute simplicité les nombreuses étapes du concours permettant à une poignée d’heureux élus d’accéder aux bancs de l’école. Il y a d’abord le concours écrit, et son immense salle accueillant des centaines de prétendants et prétendantes ; il y a les salles plus petites dans lesquelles les jurys tentent d’harmoniser leurs décisions ; il y a les lieux d’audition, les épreuves concrètes, les zones où l’on attend désespérément que s’affichent les résultats. Claire Simon traite tout cela avec autant de justesse que d’humanité : elle s’attarde sur certaines personnalités croisées çà et là, croise sans perdre de temps d’autres individus qu’on aurait aimé découvrir plus en détail… Les deux heures filent à la vitesse de la lumière, et l’on se surprend à se dire que l’on aurait aimé que Le Concours se décline sous la forme d’une mini-série de douze épisodes d’une heure, permettant de savourer encore davantage ce petit concentré de suspense tragi-comique sur lequel Claire Simon pose comme toujours un oeil attentif, amusé et passionné.


Lucile Bellan

[Image 2017 © Sophie Dulac Distribution]

Articles liés

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell
Spectacle
239 vues
Spectacle
239 vues

« La maladie de la mort » : Marguerite Duras vue par Katie Mitchell

Voici peut-être le texte le plus énigmatique, le plus dérangeant de Marguerite Duras, une exploration de l’amour, du sexe, de la vie et de la mort entre un homme et une femme. Metteur en scène mondialement connue, Katie Mitchell monte le texte avec des caméras qui fouillent l’intimité, Irène Jacob en narratrice et Laetitia Dosch […]

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino
Agenda
43 vues
Agenda
43 vues

Le Grand Prix du Festival d’humour de Paris – Bobino

Pour clôturer sa troisième édition, le festival d’humour de Paris vous offre la crème de la crème des humoristes de demain sur la scène de Bobino. Venez assister à l’éclosion des plus grands talents de demain, et participer à une aventure humoristique unique ! Après avoir parcouru les Festivals, les Comedy club, Avignon et les scènes […]

Nourritures – Café de la Danse
Agenda
40 vues
Agenda
40 vues

Nourritures – Café de la Danse

Après son succès au Tarmac le 9 décembre dernier, NOURRITURES de la chorégraphe Marie Perruchet (Cie Body Double) sera joué 2 soirs au Café de la Danse les 26 et 27 janvier 2018. Les Nourritures Terrestres est un oeuvre de jeunesse d’André Gide publiée en 1887. Œuvre hybride, il s’agit d’un roman-poème qui mêle souvenirs des voyages méditerranéens, récits d’expériences […]