0 Shares 310 Views

Allez-y de notre part : Logan Lucky

30 septembre 2017
310 Vues
Logan Lucky

Logan Lucky

De Steven Soderbergh

Documentaire

Durée : 1h58

Sortie le 25 octobre 2017

Sortie le 25 octobre 2017

Comme chaque semaine, la rédaction d’Artistik Rezo sélectionne pour vous LE film à ne pas rater. Cette semaine : Logan Lucky, de Steven Soderbergh.

Le pitch. Deux frères pas très futés décident de monter le casse du siècle : empocher les recettes de la plus grosse course automobile de l’année. Pour réussir, ils ont besoin du meilleur braqueur de coffre-fort du pays : Joe Bang. Le problème, c’est qu’il est en prison…

Allez-y de notre part. Faut-il encore présenter Steven Soderbergh ? Palmé en 1988 pour son premier film Sexe, mensonges et vidéo, passé par une décennie difficile au cours de laquelle il ne fut pas réellement considéré malgré l’immense récompense reçue, le réalisateur est devenu depuis la fin du siècle dernier une sorte de boulimique des plateaux, enchaînant les films à vitesse grand V quitte à s’en dégoûter lui-même et à annoncer la fin prochaine de sa carrière. Hors d’atteinte, Erin Brockovich, Traffic, la trilogie Ocean’s, Magic Mike… D grand art, du grand spectacle et une kyrielle d’acteurs célébrissimes.

 

Après un crochet par la série télé et les deux incroyables saisons de The Knick (avec Clive Owen dans le rôle de l’un des premiers chirurgiens de l’histoire), Soderbergh est enfin revenu sur grand écran avec ce Logan Lucky aussi ludique que jouissif, qui entend tirer le meilleur de ses interprètes, contre-emploi ou non. Le voir diriger son chouchou Channing Tatum aux côtés de deux petits nouveaux (Adam “Kylo Ren” Driver, aussi vu dans la série Girls et le film Hungry Hearts, et Daniel Craig, à mille lieues de 007 avec sa brosse peroxydée) est un plaisir de tous les instants, Soderbergh se plaisant à réinventer le film de cambriole autant qu’à faire vivre des personnages pas toujours très futés.

Divertissement XXL qui emprunte aussi bien à Mario Monicelli (Le Pigeon) qu’à… Soderbergh lui-même (Ocean’s eleven et ses suites), Logan Lucky donne envie de lancer une pétition pour que jamais le cinéaste n’arrête totalement sa carrière et pour qu’il continue, même de façon moins régulière, à venir nous abreuver de films aussi exaltants que celui-ci.

Lucile Bellan

[Image 2017 © ARP Sélection]

Articles liés

Zdey – Rétrospective 2017
Art
82 vues
Art
82 vues

Zdey – Rétrospective 2017

Entre une tournée au Mexique, le Maroc et Art Basel Miami, retour en image sur les plus grands projets de l’année 2017 de Zdey. L’artiste Né à Hong-Kong en 1989 Zdey arrive en France en 1997. A 14 ans il commence à peindre ses lettrages sous le “blaze” Sodey dans l’univers du graffiti parisien. Après […]

Hôtel Paradiso : thriller burlesque de Familie Flöz
Spectacle
94 vues
Spectacle
94 vues

Hôtel Paradiso : thriller burlesque de Familie Flöz

Ce collectif berlinois a conquis le monde entier avec son délicieux mélange de théâtre masqué et de clown sans parole. Hôtel Paradiso est à Paris pour la première fois. Un joli spectacle tout public à découvrir à Bobino. Malgré son charme désuet, l’Hôtel Paradiso arbore fièrement quatre étoiles, sans doute grâce à la source miraculeuse sur laquelle […]

Exposition « Constellation » – Rebecca Bournigault – Galerie Eva Hober
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

Exposition « Constellation » – Rebecca Bournigault – Galerie Eva Hober

« La nébuleuse des sentiments et des comportements que Rebecca Bournigault filme et dessine n’est pas au dehors, extérieure et exclusivement visuelle. Cette nébuleuse, c’est nous. » – Andrea Lissoni, Curateur du département Film and International Art à laTate Modern, Londres Pour sa première exposition à la galerie Eva Hober, Rebecca Bournigault crée une installation unique […]