0 Shares 36 Views

Cinéma à domicile : 3 films à voir en août 2017

16 juillet 2017
36 Vues
I-am-not-your-negro

I am not your negro 

De Raoul Peck

Avec James Baldwin et la voix de Morgan Freeman (VO) ou Joey Starr (VF)

Durée : 1h34


Corporate

De Nicolas Silhol

Avec Céline Sallette, Stéphane de Groodt, Lambert Wilson

Durée : 1h35


Citoyen d’honneur

De Mariano Cohn & Gastón Duprat

Avec Oscar Martinez, Dady Brieva, Andrea Frigerio

Durée : 1h57

I am not your negroLa vie des films n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Carrière en salles trop fugace ou sortie en direct to VOD : chaque mois, Artistik Rezo vous propose de rattraper à la maison 3 films disponibles sur vos écrans et que vous n’avez sans doute pas encore vus.

1) I am not your negro de Raoul Peck

C’est un film important, qui a connu un parcours riche en étapes et en succès depuis sa réalisation : nommé à l’Oscar du meilleur film documentaire, le film de Raoul Peck suit l’écrivain noir James Baldwin, dont les écrits et les combats ont contribué à faire avancer la réflexion sur la cause noire. Inspiration importante pour bon nombre de miitants et militantes anti-racistes, Baldwin voit ses textes et son parcours lus par Morgan Freeman en version originale… et par un excellent Joey Starr dans la version française. À ne pas rater dans l’une ou l’autre des versions.

Disponible (entre autres) sur FilmoTV

2) Corporate de Nicolas Silhol

Si le mètre-étalon du genre reste sans doute Violence des échanges en milieu tempéré de Jean-Marc Moutout, Corporate se défend plus que bien en dépeignant la tragique trajectoire d’une responsable des ressources humaines, considérée comme responsable du décès d’un employé qu’elle était chargée de reclasser. Le casting, de Céline Sallette à Lambert Wilson, est impeccable. Le scénario est implacable, réussissant aussi bien sur le plan du thriller que sur celui de l’indignation sociale et sociétale.  Bref, ce premier film est une belle réussite, que l’on devrait retrouver aux Césars 2018, et pas seulement dans la catégorie de la meilleure première oeuvre.

Disponible (entre autres) sur Univers Ciné

3) Citoyen d’honneur de Mariano Cohn & Gastón Duprat

Actuellement à l’affiche de Kóblic en policier pourri jusqu’à l’os, Oscar Martinez a reçu le prix d’interprétation à Venise pour Citoyen d’honneur, le dernier film des réalisateurs argentins de L’Homme d’à côté et L’Artiste. Il est vrai qu’il excelle dans le rôle de cet écrivain distingué par le Prix Nobel de littérature et qui décide, par jeu plus que par envie, d’accepter d’être célébré par son village natal, qui a inspiré son oeuvre mais où il n’a pas mis les pieds depuis plusieurs décennies. S’ensuit un jeu de massacre assez décapant sur le profond fossé creusé entre l’auteur et ceux qui ont nourri ses écrits sans le vouloir. Puis la comédie devient de plus en plus noire, voire oppressante, au gré d’un glissement de ton extrêmement bien négocié. Une oeuvre surprenante.

Disponible (entre autres) sur Pluzz VAD

Lucile Bellan

[Image 2016 © Sophie Dulac Distribution]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
127 vues
Spectacle
127 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
210 vues
Art
210 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
176 vues
Spectacle
176 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]