0 Shares 572 Views

Cinéma à domicile : 3 films à voir en février 2018

28 janvier 2018
572 Vues

La vie des films n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Carrière en salles trop fugace ou sortie en direct to VOD : chaque mois, Artistik Rezo vous propose de rattraper à la maison 3 films disponibles sur vos écrans et que vous n’avez sans doute pas encore vus.

1) The Free World, de Jason Lew
Présenté au festival du film américain de Deauville 2016, le film de Jason Lew est resté inédit jusqu’à ce la plateforme e-cinema.com se charge de sa diffusion. Mené par le méconnu Boyd Holbrook, The Free World bénéficie également de la présence d’Elisabeth Moss, acclamée pour ses performances dans les séries Top of the lake et Handmaid’s Tale, mais également pour ses apparitions dans la Palme d’Or The Square. Dans le rôle d’un homme fraîchement sorti de prison après avoir purgée une peine pour un crime qu’il n’a pas commis, Holbrook fait des merveilles face à une Moss idéale en femme vulnérable et violentée. Leur rencontre attachante, au traitement soigné, donne lieu à un drame aussi digne que poignant sur la reconstruction et la rédemption.

 

2) Logan Lucky, de Steven Soderbergh
Il y a vingt ans, Soderbergh signait Hors d’atteinte, adaptation aussi classe que fun d’un roman d’Elmore Leonard (Jackie Brown). George Clooney y jouait un prince des malfaiteurs, comme un signe annonciateur de son rôle dans la trilogie Ocean’s, toujours réalisée par Soderbergh. Et revoilà le cinéaste à la tête d’un film de cambriole, avec un Logan Lucky faisant totalement mouche. Drôle et percutant, délicieusement rocambolesque, le film réunit un casting épatant bien que plutôt low profile : Adam Driver, Daniel Craig et Channing Tatum semblent réellement s’éclater dans le rôle de ces trois pieds nickelés qui vont tenter un improbable casse pendant l’une des plus célèbres courses automobiles du monde. Le rythme est parfait, le scénario astucieux, le moment formidable à vivre.

 

3) Gabriel et la montagne, de Fellipe Barbosa
En deux films, Fellipe Barbosa semble avoir creusé un sillon presque inédit dans le cinéma brésilien contemporain. Il se fait le représentant d’une certaine bourgeoisie de moins en moins aisée mais tentant néanmoins de préserver les apparences, voire d’aller explorer le monde extérieur pour une partie de ses membres. C’est le choix fait par le héros de Gabriel et la montagne, incarné par João Pedro Zappa, qui décide de partir faire le tour du monde pendant un an avant d’intégrer une prestigieuse université américaine. C’est sa dernière étape, entre le Kenya et le Malawi, qu’a gardé le réalisateur brésilien : l’occasion de dresser un bilan de la relativement courte existence de son héros, d’étudier son rapport au monde, de se demander si ce jeune type un peu idéaliste et complètement naïf est tout à fait à sa place dans cet univers. Après un Casa Grande intense, qui se posait peu ou prou les mêmes questions, Barbosa confirme son statut de cinéaste sud-américain à suivre avec enthousiasme.

 

Lucile Bellan

Articles liés

« La marche forcée de l’art » – Colloque International aux Beaux Arts de Paris
Agenda
40 vues
Agenda
40 vues

« La marche forcée de l’art » – Colloque International aux Beaux Arts de Paris

« La marche forcée de l’art », 3e édition du colloque international des Beaux Arts de Paris se déroulera du mercredi 6 juin au jeudi 7 juin 2018… Depuis 2016, un colloque international annuel accueille pendant deux jours au printemps, artistes, professionnels et intellectuels du monde entier autour d’un thème synthétisant les enjeux spécifiques aux […]

Une exposition vente pour découvrir la richesse des métiers d’art
Art
176 vues
Art
176 vues

Une exposition vente pour découvrir la richesse des métiers d’art

Ce week-end, Métiers d’art fête ses 30 ans. Près de 150 créateurs exposent à Saint-Leu-La-Forêt, dans le Val d’Oise. En artisans, en artistes, en virtuoses ! « Gestes et matières » : une sortie familiale à programmer avec petits et grands. 30 ans de créations ! Cette manifestation est désormais incontournable dans le secteur des métiers d’art. Saint-Leu Art Expo, qui l’organise, fait partie de […]

Pascale Guthmann : « 30 ans de créations, fruits d’alchimies singulières de gestes et de matières »
Art
178 vues
Art
178 vues

Pascale Guthmann : « 30 ans de créations, fruits d’alchimies singulières de gestes et de matières »

Du 25 au 27 mai, Métiers d’art célèbre ses 30 ans. Près de 150 créateurs exposeront à Saint-Leu-La-Forêt, dans le Val d’Oise. Rencontre avec Pascale Guthmann, présidente de l’association organisatrice Saint-Leu Art Expo. Pouvez-vous nous présenter Saint-Leu Art Expo ? Nous faisons partie des associations engagées en faveur du rayonnement des métiers d’art. Concrètement, cela signifie que nous favorisons la création et les rencontres pour […]