0 Shares 42 Views

Été 2017 : quels films voir avec des enfants ?

16 juillet 2017
42 Vues
Le Grand Méchant Renard

 

Parce qu’il faut bien occuper les enfants pendant leurs deux mois de vacances d’été, Artistik Rezo fait le point sur les films (déjà sortis ou à venir) qui pourraient bien faire leur bonheur en juillet ou en août.

Avant de se tourner vers les sorties de juillet-août, il convient d’abord de s’assurer que les enfants ont vu (ou revu) Le Grand méchant renard, fable tendre et hilarante cosignée par Benjamin Renner, l’un des réalisateurs à l’origine du succès d’Ernest et Célestine. Avec Patrick Imbert, il brode un univers truffé de personnages inattendus donnant lieu à des situations qui parleront à la fois aux petits et aux grands. Absolument immanquable.


 

Ils auront ensuite tout le temps de voir Moi, moche et méchant 3, sorti le 5 juillet et qui a d’ores et déjà réussi le meilleur démarrage pour un film en 2017. Gru, les Minions et les autres sont de retour dans ce film efficace et plein de scènes très amusantes… et tant pis si l’intrigue est parfois trop alambiquée pour les plus jeunes. Le film est efficace et c’est là l’essentiel.


 

Plus discret dans sa promotion, Ozzy, la grande évasion est sorti le 12 juillet. Ce film d’animation hispano-canadien (avec, entre autres, les voix de Ramzy Bédia et Antoine Duléry en VF) met en scène un chien bien déterminé à s’échapper de l’hôtel pour chiens dans lequel l’ont laissé ses maîtres le temps des vacances, et qui s’avère en fait être une véritable prison pour animaux à quatre pattes. Les moyens sont limités mais la bonne humeur est là, faisant de Ozzy un film tout à fait fréquentable.


 

Les collégiens pourront éventuellement prendre du plaisir devant La Colle, mix astucieux mais un peu lourd de Breakfast club (sans la profondeur) et Un Jour sans fin (sans l’originalité). L’histoire de cet adolescent bloqué à l’intérieur de la même heure de retenue encore et encore fait le plein de bons mots parfois un peu vulgaires. Mais c’est de leur âge, comme on dit. Sortie le 19 juillet.


 

Le 26 juillet, ce sont Les As de la jungle qui entreront en lice dans la course au succès. Ce film d’animation français coproduit par France 3 ressemble à s’y méprendre à un nouvel épisode de Kung-fu panda, dont le héros aurait été remplacé par un pingouin. Pas follement original hélas, mais la galerie de personnages est suffisamment bien gérée pour assurer un bon moment aux plus jeunes.


 

Le 2 août, c’est un autre gros morceau (et un numéro 3 lui aussi) qui fera son apparition : Cars 3 et son légendaire Flash McQueen feront leur grand retour, avec une aventure qu’on espère moins hystérique et plus passionnante que celle du film précédent. Il s’agira pour le héros à quatre roues de prouver qu’il n’est pas has been, lui qu’on oppose désormais à une nouvelle génération de bolides plus performants que lui… en tout cas sur le papier.


 

La semaine suivante, le dessin animé à la mode débarquera pour la première fois au format long métrage : Yo-kai watch, petit cousin de Pokémon avec une montre à la place de la fameuse boule rouge et blanche, assurera sans aucun doute le spectacle, y compris pour celles et ceux qui ne connaissent pas son univers bourré de personnages attachants et singuliers. On conseille vivement de tenter l’aventure.


 

On ne sait pas grand-chose sur Bigfoot Junior, film d’animation belge dont le jeune héros intrépide part à la recherche du fameux monstre légendaire. Le film sort le 16 août et émane d’un duo déjà à l’origine du Manoir magique (chouette film d’animation dont le héros était un chat) ainsi que des aventures de la tortue de mer Samy (dont les aventures ont été déclinées à la télévision après deux longs métrages). Plutôt encourageant.


 

Enfin, signalons la sortie le 20 août de Lou et l’île aux sirènes, qui sera distribué par Eurozoom comme bon nombre d’animés japonais l’ont été ces derniers temps. Il y est question d’un jeune Tokyoïte qui emménage dans un village de pêcheurs et se lie d’amitié avec une jeune sirène doublée d’une grande chanteuse… Pas sûr que le film soit adapté pour les plus petits, en revanche les pré-ados se délecteront certainement de ces aventures.

Lucile Bellan

[Image 2017 © StudioCanal]

Articles liés

Jacky Terrasson Trio – Sunside – jazz
Agenda
3 vues
Agenda
3 vues

Jacky Terrasson Trio – Sunside – jazz

“Un pianiste du bonheur jubilatoire, capable de transporter son public vers l’euphorie” Télérama Le New York Times magazine considère Jacky Terrasson comme “l’un des trente artistes susceptibles de changer la culture américaine dans les trente prochaines années”, Télérama, le décrit comme “le plus voyageur des pianistes de jazz, “un pianiste du bonheur jubilatoire, capable de […]

“Shadows, Songs of Nat King Cole”, Hugh Coltman – Sunside – jazz, pop folk
Agenda
3 vues
Agenda
3 vues

“Shadows, Songs of Nat King Cole”, Hugh Coltman – Sunside – jazz, pop folk

hugh coltman Avec son nouveau projet en hommage à Nat King Cole, l’englishman n’en finit plus de nous séduire. Victoire de la musique 2017 Voix de l’année ! Un événement pour notre club. Après avoir écumé les plus grandes scènes avec son groupe de Blues The Hoax, le songwriter anglais a prolongé une brillante carrière […]

« Elysian »  Duncan Hopkins, Thierry Peala, Nikki Iles – Sunside – jazz vocal
Agenda
4 vues
Agenda
4 vues

« Elysian » Duncan Hopkins, Thierry Peala, Nikki Iles – Sunside – jazz vocal

Le compositeur et contrebassiste canadien Duncan Hopkins a collaboré pour ce nouveau projet avec deux musiciens qui lui sont chers en Europe: le chanteur Thierry Peala de Paris, France et le pianiste Nikki Iles de Londres, Royaume-Uni. Pendant son séjour en Europe, il a composé pour cet enregistrement neuf nouvelles compositions , paroles (sauf une […]