0 Shares 37 Views

Rattrapages cannois

cannes2017 copie

Festival de Cannes 2017

Du 17 au 29 mai 2017

morvernDu 17 au 29 mai 2017

On peut choisir de se rendre au festival de Cannes en mode touriste, ou s’échauffer en se focalisant par exemple sur les filmographies des auteurs qui nous avaient échappé. Ce choix, c’est celui de Lucile Bellan, qui sera une nouvelle fois notre envoyée spéciale sur la Croisette.

Il est une petite tradition au moment de l’annonce des films figurant dans les diverses sélections cannoises : c’est celle des rattrapages. Certains aiment arriver dans la grande salle Lumière vierges de toute information sur les films, ni nationalité, ni résumé. Personnellement, je ne supporte pas ne pas connaître un minimum mon sujet et c’est pourquoi je tente au préalable de rattraper, autant que faire se peut, les films précédents des auteurs que j’aurais pu oublier. Avec les années d’expérience et, la sélection étant traditionnellement majoritairement composée des mêmes noms, mes rattrapages sont plus raisonnables. Si les années précédentes, j’avais une liste d’une trentaine de films à découvrir avant de fouler la croisette, c’est désormais d’une quinzaine de titres que se compose ma liste 2017.

 

Si on ne présente plus en effet Sofia Coppola ou Michael Haneke, j’avoue être passée à côté de Robin Campillo. Si je dois des siestes d’anthologie à Sergei Loznitsa et à Andrey Zvyaguintsev lors de festivals précédents, je n’avais presque jamais entendu parler de Kornél Mundruczo (on ne m’en voudra pas de n’avoir jamais vraiment abordé le cinéma hongrois, même si j’ai eu un peu honte après comptage de n’avoir vu de moi-même que 3 films issus de ce pays). Avec humilité, il faut admettre ses lacunes et y remédier. Je me suis donc plongée sans réserve et avec beaucoup de plaisir dans la filmographie de ces auteurs. Ce fut aussi le moment de revoir les petites pépites indépendantes des frères Safdie ou de découvrir les premiers films de Lynne Ramsay.

 

Cannes ne commence pas qu’à Cannes. C’est une longue montée qui prépare à un feu d’artifices de 10 jours. Je ne conçois pas, pour ma part, d’arriver vierge pour se mettre directement les pieds sous la table. Avant d’en arriver là, au mythique festival qui sélectionne et récompense le meilleur, les cinéastes ont souvent construits des carrières riches, surprenantes ou chaotiques. C’est avec respect que je découvre chaque année ces films, avec le respect de celle qui a pris la peine de s’immerger avant, comme on se mouille la nuque. Cannes c’est aussi une invitation à la découverte. Parfois à la redécouverte. Et si l’on critique les films pour ce qu’ils sont, on peut le faire avec l’humilité dans le regard de celui/celle qui ne demande qu’à apprendre.


Lucile Bellan

A découvrir sur Artistik Rezo :
– 
Festival Cannes 2017 : récap clap après clap ! 
Lucile Bellan

[Image 2017 © BBC]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
127 vues
Spectacle
127 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
205 vues
Art
205 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
174 vues
Spectacle
174 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]