0 Shares 3 Views

Welcome – film avec Vincent Lindon

19036310_w434_h_q80

La femme de Simon l’a quitté. Pour l’impressionner et la reconquérir, il décide d’aider un jeune clandestin kurde, Bilal, à apprendre à nager. Son but : traverser la Manche afin de retrouver celle qu’il aime en Angleterre.

Depuis la fermeture du centre de Sangatte en 2002, la ville de Calais connaît un drame, celui de milliers de clandestins qui s’y entassent dans l’espoir de parvenir à rejoindre l’Angleterre. Cette situation, tout le monde en a entendu parler dans les journaux ou à la télévision. Welcome s’attache donc à raconter un destin parmi tant d’autres, celui du jeune Bilal.

Le hasard le place sur la route de Simon, un maître nageur un peu paumé qui ne se remet pas du départ de sa femme. Deux êtres perdus, l’un déterminé, l’autre sans illusions. La force du film tient beaucoup en une chose : l’absence de bons sentiments larmoyants. Ce n’est pas sa bonté d’âme ou sa conscience politique qui poussent Simon à aider Bilal. Il pense davantage à impressionner sa femme, membre d’une association d’aide aux clandestins. Pourtant sa rencontre avec Bilal va bouleverser la vie de Simon, lui faisant réaliser tout ce à quoi il a renoncé.

Dans le rôle de Simon, Vincent Lindon livre une partition parfaite, celle d’un homme résigné qui va petit à petit retrouver la volonté de se battre contre les rouages du monde qui l’entoure. A ses côtés, Firat Ayverdi, un jeune comédien non professionnel, apporte un naturel impressionnant au rôle de Bilal.

Le film dresse un tableau sinistre de l’époque actuelle : des clandestins obligés d’avoir recours à l’impossible afin d’atteindre leur rêve, des passeurs sans scrupule, les forces polices qui mènent une traque continue contre les clandestins et un milieu associatif qui tente tant bien que mal d’apporter un peu d’aide aux migrants.

Philippe Lioret nous livre une chronique sociale qui s’inscrit parfaitement dans la lignée du cinéma de Ken Loach (It’s a free world) ou Michael Winterbottom (In this world). Mais la grande force du film réside surtout dans sa capacité à nous faire ouvrir les yeux et à nous poser de nombreuses questions sur l’époque dans laquelle nous vivons…

Elorri Manterola

Welcome

De Philippe Lioret

Avec Vincent Lindon, Firat Ayverdi et Audrey Dana.

Durée : 110 min

Sortie le 11 mars 2009

Articles liés

Claquettes Jazz
Agenda
18 vues
Agenda
18 vues

Claquettes Jazz

Claquettiste de renommée internationale, Fabien Ruiz est le coach et chorégraphe du film aux 5 Oscars « The Artist ». Fabien Ruiz est l’un des très rares claquettistes au monde à être considéré comme un véritable instrumentiste. Sa musicalité et son sens de l’improvisation lui ont permis d’être invité aux côtés de musiciens prestigieux tels que Yehudi […]

Cantate pour Lou Von Salomé
Agenda
20 vues
Agenda
20 vues

Cantate pour Lou Von Salomé

Écrivain et première femme psychanalyste : Lou suscita les passions. Nietzsche, Paul Rée, Frida Von Bulow et R M Rilke… 15 personnages renaissent ! Tout en elle était exceptionnel : beauté, intelligence, amour de la vie. L’attraction qu’elle exerçait, révélait les êtres à eux-mêmes et suscitait les passions : Nietzsche, Paul Rée, Frida von Bulow… […]

El Baile : Buenos Aires, sans fard
Spectacle
113 vues
Spectacle
113 vues

El Baile : Buenos Aires, sans fard

A Chaillot, une plongée dans l’histoire récente de l’Argentine, dans un social club très authentique. Sur une collection de musiques des années 1970 à aujourd’hui on danse, on se dispute, on se séduit. On a peur, on se passionne, et on danse encore. Dehors, les bouleversements de l’histoire : La dictature, la crise économique, le foot, […]