425001167-diffusionDu 12 au 22 mars 2011
Théâtre des Champs-Elysées

Moment phare de sa saison 2010/11 : le Théâtre des Champs-Elysées présente enfin une version scénique de l’Orlando Furioso, chef d’œuvre de Vivaldi. Confiée à Pierre Audi, sa mise en scène est un mélange de modernité et de classicisme dont le réel succès réside dans son éblouissante distribution.



Sept ans après la redécouverte de l’Orlando Furioso par le label Naïve et le chef d’orchestre Jean-Christophe Spinosi, la folie vivaldienne est plus que jamais palpable en 2011. Pour comprendre cela, il faut remonter en octobre 2003. L’opéra du maître vénitien est alors présenté au Théâtre des Champs-Elysées en version concert. Son succès est immédiat. Il en résultera un disque devenu aujourd’hui incontournable enregistré en 2004. Depuis, les concerts se succèdent et récoltent toujours autant d’intérêt. Pourquoi avoir donc autant attendu avant de présenter une version scénique composée par la même équipe musicale ? Jean-Christophe Spinosi et Frédéric Delaméa en livre un élément dans l’article « Sept ans de réflexion » publié dans le programme: « Avec le passage du temps et l’accumulation des expériences, le génie psychologique de Vivaldi nous saisit de manière encore plus forte que par le passé. »


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Intrigue à Venise

Cette réflexion semble être le point d’ancrage de la mise en scène conçue par Pierre Audi. On ne trouvera donc pas d’effets visuels à haute dose ou de magie à proprement parler mais une conception psychologique qui atteindra son paroxysme au 3ème acte. Les récitatifs sont en effet nombreux et les trois actes radicalement différents. L’action du premier repose sur la présentation des personnages tandis que le fantastique se dévoile dans le second avant de se terminer dans la tragédie grecque dans le troisième. Ce déroulement va de paire avec la mise en scène de Pierre Audi. Dotés d’une vision sombre et mélancolique aux couleurs grisâtres, les décors semblent faire écho à la nouvelle conception graphique du Théâtre des Champs-Elysées et nous transportent dans une Venise mystérieuse proche du célèbre jeu de société Intrigue à Venise. On se croirait au sein du palais Danieli, plus particulièrement au premier acte où un système de poupées russes est utilisé pour les décors. Se dévoilent alors petit à petit des parties de ce palais avant qu’une fade lagune apparaisse en fond de scène. L’aspect mystique du deuxième acte se résume quant à lui en un beau lustre verre bouteille fumant et à une table et une chaise géantes où se cachent les personnages. Le troisième acte est en revanche parfait, alliant finesse et psychologie. On perçoit du Chéreau dans les gestes et les mouvements de chacun, enfermé dans son propre monde et cherchant une sortie à ses terribles affres.


Présence rare et unique de Marie-Nicole Lemieux

A ce propos, le personnage principal Orlando brille pour sa transformation physique et lyrique. Pour exprimer sa folie naissante, Vivaldi brouille la partition où s’alternent vers la fin du deuxième acte récitatifs et ariosos divers. Qui mieux que Marie-Nicole Lemieux pouvait interpréter ce rôle ? On sent dans son jeu à la fois du Jack Nicholson dans Vol au-dessus d’un nid de coucou et du Robert de Niro dans L’éveil. Elle est en pleine maturité et propose un délire scénique unique en son genre. Si son personnage paraît plus effacé, le Ruggiero de Philippe Jaroussky reste néanmoins bel et bien aussi dans les mémoires. Son air Sol da te accompagné d’une magnifique flûte traversière est tout simplement un pur instant lyrique comme on en entend rarement. L’Alcina de Jennifer Larmore avec ses six airs apparaît cruel et ferme. On est loin de ses rôles rossiniens mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne nous laisse pas indifférent. Jean-Christophe Spinosi et son Ensemble Matheus connaissent maintenant cette partition sur le bout des doigts. On s’amusera même à apercevoir son chef d’orchestre prendre lui-même le violon le temps d’une allusion musicale.

Edouard Brane


 
Autres articles à lire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Agenda

News image

Sorties ciné - Septembre 2014

cinema-septembreSeptembre 2014

Quels sont les films qui sortent en septembre dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se détendre, passer un bon moment entre amis ou en ...

News image

Lyon en septembre : carrefour mondial de la création chorégraphique

spectacle-septembreDu 10 au 30 septembre 2014

Avec une vingtaine de premières mondiales ou françaises, toutes d’envergure par ailleurs, la Biennale de la danse hisse Lyon au rang de capitale mondiale de la danse. De Benjamin Millepied à l’Afrique du Sud, de Forsythe au flamenco, du hip-hop à Jan Fabre, la programmation est aussi éclectique que ...

News image

Vernissages - Paris - Septembre 2014

art-septembreSeptembre 2014

Dès la rentrée de septembre, de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art…) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective !

Please update your Flash Player to view content.

Electro100, les albums essentiels des musiques électroniques - de Olivier Pernot

olivierpernot Sortie le 21 août 2014 La techno et la house music se sont imposées comme une révolution sonore aux oreilles du monde. Si ces deux courants ont émergé... Read more..

Objekt et Snowball par Signal - Le Glazart

objektsnowball Le 13 septembre 2014 Objekt est l’un des artistes les plus novateurs du moment.Valeur montante anglaise, artiste hybride, adepte de sons breakés qui... Read more..

José James - Jazz à la Villette 2014

jos_james Le 11 septembre 2014 Rendez-vous incontournable de la fin d'été, Jazz à la Villette présente toutes les nuances du jazz, croise les styles... Read more..

Festival Les Inrocks Philips

lykke_li Du 11 au 18 novembre 2014  L’incontournable festival les inRocKs est de retour en 2014! Et cette année ce sera la suédoise Lykke... Read more..

Ernest - Les Trois Baudets

ernest Le 25 septembre 2014 Entrez dans le monde fabuleux d'Ernest ! En scène, c’est un spectacle total, décor, costumes, instruments customisés, dans une... Read more..

Le Concert sans Retour de Cinq de Coeur - Théâtre Le Ranelagh

cinq Du 27 septembre au 31 décembre 2014Ce soir, c’est « Concert Prestige », pour Cinq de Cœur ! Le quintette a cappella attaque son fameux programme... Read more..

Emile Parisien & Vincent Peirani - Duc des Lombards

630x355_peiraniparisien_2014_act_grosse-geldermann_500 Du 22 au 24 septembre 2014 Emile Parisien & Vincent Peirani forme un duo atypique et créatif, qui insuffle un vent de fraicheur et de poésie... Read more..

Mutant Area invite Rephlex - Le Glazart

black_devil Le 29 août 2014 Le label d’Aphex Twin, créé il y a 23 ans, a hébergé toutes sortes de musiques mutantes et redéfini à lui seul les frontières... Read more..