bandeau3-bigbang


3030_2009-10-7000591Palais Garnier

Un concert magnifique réunissant les nouveaux solistes de l'Opéra National de Paris sur la scène prestigieuse du Palais Garnier.

 

Avec émotion, les spectateurs ont entendu les jeunes recrues d'octobre 2009 de l'Atelier Lyrique de l' Opéra National de Paris. Âgés entre 23 et 26 ans, ils ont été  choisis en fonction de leur talent révélé au cours d'auditions préliminaires. Préparer ces jeunes artistes aux conditions nouvelles de leur futur métier est la mission première de l'Atelier Lyrique. Le but est de former des personnalités capables de défendre la force des oeuvres et de transmettre leur modernité à un public d'aujourd'hui.

Cette magnifique soirée, très solennelle – l'Orchestre de l'Opéra national de Paris sur scène, dirigé par Antony Hermus, très applaudi – a remarquablement joué des airs extrêmement divers. La jeune soliste Julie Mathevet a ouvert la première partie du concert avec grâce. On retrouve la soprano pétillante, drôle et gaie dans un air de Poulenc après l'entracte,  suivie de Damien Pass très émouvant. Le baryton basse a interprété  avec profondeur l'air d'Aleko de Serguei Rachmaninov. Avec plaisir, le public a écouté le duo Héro-Ursule de Béatrice et Bénédict de Berlioz qui se donne actuellement à l'Opéra Comique dans une mise en scène très réussie de Dan Jemmet.  Les voix  de Zoé Nicolaidou – Héro – et Alisa Kolosova – Ursule – ont enchanté l'auditoire. Tous les solistes ont des personnalités différentes. On pressent déjà des rôles à venir. On se réjouit à l'avance d'être les premiers à les découvrir. Il est difficile de citer chacun, néanmoins Olivia Doray, déchirante en Blanche dans le Dialogue des Carmélites a séduit tout l'auditoire.

La deuxième partie fut très stimulante. Alexandre Duhamel a galvanisé le public avec son air de Don Quichotte. Le baryton promet une carrière fulgurante. Sa superbe voix, sa très belle présence et sa générosité ont été très appréciées du public. Le ténor Manuel Nunez Camelino a enchanté dans un autre registre, la légèreté et  la joie de vivre. Très lumineux et gracieux, il dégage une grande allégresse. Enfin, le duo final d'Onéguine, interprété somptueusement par Ilona Krzywicka et Michal Partyka a profondément impressionné la salle.

À l'issue de ce concert, le spectateur, plein de tous cette énergie, de toute cette puissance, quitte la salle à regret, désireux d'entendre à nouveau  très rapidement ces interprètes talentueux et généreux.

Marie Torrès

 

 

Crédit : Opéra national de Paris/ Mirco Magliocca

 

 

ANTONY HERMUS Direction musicale
JEAN-MARC BOUGET / IRÈNE KUDELA Etudes musicales


SOLISTES DE L’ATELIER LYRIQUE
OLIVIA DORAY Soprano
ILONA KRZYWICKA Soprano
JULIE MATHEVET Soprano
ZOE NICOLAIDOU Soprano
AUDE EXTRÉMO Mezzo-soprano
CAROL GARCÍA Mezzo-soprano
ALISA KOLOSOVA Mezzo-soprano
STANISLAS DE BARBEYRAC Ténor
MANUEL NUÑEZ CAMELINO Ténor
ALEXANDRE DUHAMEL Baryton
MICHAŁ PARTYKA Baryton
DAMIEN PASS Baryton


ORCHESTRE DE L’OPÉRA NATIONAL DE PARIS

PALAIS GARNIER
vendredi 26 février 2010 – 20h


Agenda

Vernissages - Paris - Octobre 2017

Vernissages - Paris - Octobre 2017

Octobre 2017

Au mois de octobre, de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art...) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective !

Sorties ciné - Octobre 2017

Sorties ciné - Octobre 2017

Octobre 2017

Quels sont les films qui sortent en Octobre dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...