0 Shares 4 Views

Akoreacro – Le cirque klaxonne fort à La Villette

25 novembre 2016
4 Vues
KlaxonAkoreacro-Jean-Luc-Tabuteau11960

Klaxon!

De Akoreacro

Mise en scène de Compagnie Akoreacro/Alain Reynaud

Du 23 novembre au 25 décembre

Réservation en ligne

Durée : 1h20

Parc de La Villette, Espace Chapiteaux
M° Porte de La Villette, Porte de Pantin

www.lavillette.com

Du 23 novembre au 25 décembre

Tout s’accorde chez Akoreacro. A commencer par la musique, d’une inventivité jubilatoire, où les accordéons mènent le jeu. Klaxon! n’est rien de moins que la réinvention collective et acrobatique du clown musical, dans un spectacle loufoque, spectaculaire et maîtrisé au millimètre. Voilà du cirque au second degré, un spectacle envolé et d’une énergie folle qui met tout le public debout.

Klaxon! offre un incroyable tourbillon de clowneries loufoques, sur un rythme endiablé. Et si ce spectacle ne sort pas de l’œuf (Klaxon! est sur les routes depuis 2013), il sort de l’ordinaire – si jamais l’ordinaire peut exister en cirque… Ces acrobates-là ont été formés à Moscou et cette expérience semble bien nourrir le spectacle, sur diverses pistes par ailleurs. Voir Klaxon! à l’Espace chapiteaux à La Villette a tout d’une soirée qu’on n’oubliera pas.

Acrobatie, cadre aérien, roue cyr et jonglage font le bonheur des six circassiens et surtout du public. A leurs côtés, et souvent au cœur des situations, cinq musiciens (piano, clarinette, batterie, violon, tuba ainsi que bouche et micro qui font human beat box) passent de l’esprit fanfare à une sorte de punk des Balkans. Outre la créativité débordante et la perfection technique des acrobates, c’est la richesse des compositions qui fait sensation dans Klaxon! Car ce spectacle de cirque se double de délices musicaux.

Tirs nourris sur Schubert

Le pianiste en veste rouge arbore une tête à la Franz Schubert, avec ses cheveux frisés et ses petites lunettes. Assailli de tous parts, il affronte des tirs nourris de balles de ping pong qui atterrissent au raz des cordes de son instrument. Quelque part, il y a toujours une brigade de clowns-acrobates en embuscade… Erigée en running gag, la manche du balais (qui sert à nettoyer autant qu’à jongler) vibre comme si elle était une corde de contrebasse.

KlaxonAkoreacro-Jean-Luc-Tabuteau-9-60Tout l’univers de l’Est et du voyage est repris sans la nostalgie habituelle que les compagnies de cirque aiment tant, sans l’esthétique de la ferraille rouillée. Klaxon! est d’une fraîcheur à toute épreuve et se saisit du clown musical – tout un genre dans le cirque-cabaret – dans un esprit presque surréaliste.

Voyager, c’est vivre

Partir sur les routes, dans un état de voyageur, suspendu entre deux lieux, et donc dans une liberté joyeuse où on peut défier les normes et imaginer les choses les plus loufoques: Klaxon! met en scène une bande de copains qui prennent leur piano de concert pour une camionnette, ou inversement. Leur voyage imaginaire est truffé d’imprévus. Mais comme il s’agit d’un spectacle, chaque coïncidence, aussi surprenante soit-elle, est naturellement prévue.

KlaxonAkoreacro-Jean-Luc-Tabuteau18960Ceux qui partent ici sur les routes du délire sont de sacrés caractères, et si on peut affirmer ça, c’est que les acrobates sont aussi de formidables comédiens. Mieux : Leurs personnages désignent aussi la façon dont ils se jettent dans leurs salti, jusque dans le moindre détail. A plusieurs reprises, ils signent de véritables ballets aériens, comme si les corps humains étaient des massues jonglées par on ne sait qui…

Le cirque contemporain se plaît à inventer de nouveaux agrès qui surprennent le genre, au tant que le spectateur. Ici, la perspective inattendue et bouleversante est celle d’un homme, les pieds vers le haut, en poirier donc, tenant sur sa tête – sur une balançoire qui monte jusque sous les cintres, ce qui fait qu’au cours de sa lente ascension, on a le temps se pincer pour être sûr de ne pas rêver. Chacune de leurs actions à plusieurs est par ailleurs portée par un sens chorégraphique, et la danse elle-même peut surgir sans crier gare.

Thomas Hahn

[Crédits Photo : © Jean-Luc Tabuteau]

Articles liés

Jacky Terrasson Trio – Sunside – jazz
Agenda
1 vues
Agenda
1 vues

Jacky Terrasson Trio – Sunside – jazz

“Un pianiste du bonheur jubilatoire, capable de transporter son public vers l’euphorie” Télérama Le New York Times magazine considère Jacky Terrasson comme “l’un des trente artistes susceptibles de changer la culture américaine dans les trente prochaines années”, Télérama, le décrit comme “le plus voyageur des pianistes de jazz, “un pianiste du bonheur jubilatoire, capable de […]

“Shadows, Songs of Nat King Cole”, Hugh Coltman – Sunside – jazz, pop folk
Agenda
2 vues
Agenda
2 vues

“Shadows, Songs of Nat King Cole”, Hugh Coltman – Sunside – jazz, pop folk

hugh coltman Avec son nouveau projet en hommage à Nat King Cole, l’englishman n’en finit plus de nous séduire. Victoire de la musique 2017 Voix de l’année ! Un événement pour notre club. Après avoir écumé les plus grandes scènes avec son groupe de Blues The Hoax, le songwriter anglais a prolongé une brillante carrière […]

« Elysian »  Duncan Hopkins, Thierry Peala, Nikki Iles – Sunside – jazz vocal
Agenda
3 vues
Agenda
3 vues

« Elysian » Duncan Hopkins, Thierry Peala, Nikki Iles – Sunside – jazz vocal

Le compositeur et contrebassiste canadien Duncan Hopkins a collaboré pour ce nouveau projet avec deux musiciens qui lui sont chers en Europe: le chanteur Thierry Peala de Paris, France et le pianiste Nikki Iles de Londres, Royaume-Uni. Pendant son séjour en Europe, il a composé pour cet enregistrement neuf nouvelles compositions , paroles (sauf une […]