0 Shares 1330 Views

“Amour”, tout un spectacle

amour spectacle theatre cite international artistik rezo paris

Sur le thème de l’amour, Guillaume Barbot et son équipe proposent un spectacle joyeux, riche et émouvant où s’étreignent la danse, les mots, la musique et les images. On y virevolte sur le tempo aérien de magnifiques comédiens qui insufflent une authenticité rafraîchissante.

Fidèle à sa démarche, le concepteur et metteur en scène Guillaume Barbot n’a pas saisi un texte de théâtre proprement dit mais a pioché des bribes de textes à travers des ouvrages de philosophie, des lettres ou des journaux. On reçoit ainsi des extraits des livres de Derrida, Barthes, Badiou, Vaneigem ou Charb, dont les propos et éloges sur l’amour sont donnés si intelligemment et généreusement qu’on les entend dans toute leur densité sans pour autant être écrasés par la gravité de la philosophie. C’est que ces discours amoureux sont interprétés avec une sincérité claire et légère, qui émeut et parle.

amour spectacle theatre cite international artistik rezo paris

© Marc Domage

Venant avec tact relancer un mouvement, les danses des uns et des autres, multipliant les styles chorégraphiques, offrent de belles suspensions. Les enchaînements sont d’une telle fluidité que l’on glisse d’une image à un dialogue sans s’en apercevoir, pris par cette magie qui n’est pas un numéro de prestidigitation mais une délicate réflexion. Les comédiens, les musiciens et chanteurs ont le talent subtil qui consiste à ne pas se donner en spectacle. C’est bel et bien le spectacle de l’amour, avec ses brisures et ses interrogations, qu’ils offrent au public.

Sur le plateau, une fenêtre en fond de scène maintient tout du long sa lueur, tandis que quelques platebandes vertes et broussailleuses évoquent une nature livrée à elle-même. Il n’y a pas de complexité de dispositif, pas de technique délirante et pourtant l’inventivité et l’authenticité opèrent constamment. Le violoniste, la xylophoniste, la chanteuse lyrique, tous font jaillir des instants qui tour à tour nous emportent vivement tout en maintenant une fragilité permanente qui transmet la réalité de l’amour. Et l’amour y est peint ou questionné dans tous ses degrés. Depuis des paroles d’enfants jusqu’à Dorine – extraordinaire destinataire et épouse du philosophe et journaliste André Gorz –, âgée de 84 ans, l’amour se pose, s’envole et revient, d’âge en âge, d’obstacle en espoir.

amour spectacle theatre cite international artistik rezo paris

© Marc Domage

Ce spectacle qui se veut une immersion dans le monde des sensations y parvient de toute évidence. Il compose un enlacement de corps et de pensées qui brave avec tendresse l’environnement actuel de virtualité. Il ravit, il fait frémir et incarne une audace face à des percées cyniques contemporaines.

Émilie Darlier-Bournat

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
122 vues
Spectacle
122 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
200 vues
Art
200 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
170 vues
Spectacle
170 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]