0 Shares 3 Views

Audition – Théâtre Edouard VII

audition - theatre edouard VII

« C’est quoi exactement une audition ? » « C’est un essai… » Au premier abord comique de la pièce, s’ajoute une réflexion plus profonde sur la représentativité identitaire. Le parti-pris dans l’écriture de Jean-Claude Carrière et la mise en scène de Bernard Murat induit également une ambiance fantastique et mystérieuse.


Manu Payet le premier, puis Jean-Pierre Marielle (applaudi dès son entrée) et Audrey Dana s’installent donc tour à tour parmi les quelques chaises du décor impersonnel de la salle d’audition. Ce théâtre dans le théâtre impose qu’ils s’approprient la scène par leurs prestations. Lesquelles s’enchaînent au rythme des interventions intempestives et houleuses d’un directeur artistique, de sa secrétaire et d’un diable en désuétude (Roger Dumas). Pyrotechnie, adresse au public, rêves sulfureux et trompeurs soutiennent cette effervescence extravagante.


Ambitions du jeune premier


Dans ce jeu d’acteur, Jean-Pierre Marielle, forcément impressionnant de sérénité, se voit toutefois tempéré par son rôle de comédien à bout de souffle. Il n’exprime vraiment toute sa stature et sa puissance qu’en incarnant un examinateur, pendant plusieurs minutes délectables. Alors que Audrey Dana accompagne étroitement la destinée de Manu Payet, dont les mimiques et la pudeur collent avec justesse au personnage de débutant introverti qui tient finalement le haut de l’affiche.


Les remarques se succèdent concernant les attentes et les ambitions du jeune premier : « Vous vivez entouré de miroirs, vous ne voyez que vous-même ». Ces prises de conscience forcées et généralisées à ses partenaires dépassent le cadre des planches du théâtre et se transposent aux comportements de la société-spectacle – non sans rappeler le constat de Jean-Paul Sartre sur ses jeunes années : « Je me sentais romanesque, voilà tout ».


Le texte de Jean-Claude Carrière enveloppe de tendresse le trio sur scène et révèle la belle prestation de Manu Payet. Mais le théâtre est avant tout affaire d’images à saisir. Et celle de Jean-Pierre Marielle s’amusant de son propre geste lors des rappels, alors qu’il égrène au vent des pétales de fleur imaginaires, est ravissante.


Cyril Masurel



Audition
De Jean-Claude Carrière
Mise en scène Bernard Murat
Avec Jean-Pierre Marielle, Manu Payet, Audrey Dana, Roger Dumas, Hubert Saint Macary et Kym Thiriot.

 

Extrait vidéo

 

Jusqu’au 29 mai 2010
du mardi au samedi à 21h,
matinées samedi à 17h30, dimanche à 15h30
Prix des places
53, 46, 37, 27 et 20 €
(+ 2,50 € de frais de réservation par place)
Tarif étudiants : 26,50 € – Tarif jeunes, moins de 26 ans : 10 €
(dans la limite des places disponibles)

Location 01 47 42 59 92
lundi : 11h – 19h, mardi au samedi : 11h – 20h, dimanche : 11h – 18h
sur place ou par téléphone et sur le site : www.theatreedouard7.com

Théâtre Edouard VII

10 place Édouard VII
75009 Paris

www.theatreedouard7.com

 

Articles liés

Claquettes Jazz
Agenda
18 vues
Agenda
18 vues

Claquettes Jazz

Claquettiste de renommée internationale, Fabien Ruiz est le coach et chorégraphe du film aux 5 Oscars « The Artist ». Fabien Ruiz est l’un des très rares claquettistes au monde à être considéré comme un véritable instrumentiste. Sa musicalité et son sens de l’improvisation lui ont permis d’être invité aux côtés de musiciens prestigieux tels que Yehudi […]

Cantate pour Lou Von Salomé
Agenda
20 vues
Agenda
20 vues

Cantate pour Lou Von Salomé

Écrivain et première femme psychanalyste : Lou suscita les passions. Nietzsche, Paul Rée, Frida Von Bulow et R M Rilke… 15 personnages renaissent ! Tout en elle était exceptionnel : beauté, intelligence, amour de la vie. L’attraction qu’elle exerçait, révélait les êtres à eux-mêmes et suscitait les passions : Nietzsche, Paul Rée, Frida von Bulow… […]

El Baile : Buenos Aires, sans fard
Spectacle
113 vues
Spectacle
113 vues

El Baile : Buenos Aires, sans fard

A Chaillot, une plongée dans l’histoire récente de l’Argentine, dans un social club très authentique. Sur une collection de musiques des années 1970 à aujourd’hui on danse, on se dispute, on se séduit. On a peur, on se passionne, et on danse encore. Dehors, les bouleversements de l’histoire : La dictature, la crise économique, le foot, […]