bandeau-transparent


Jessica and Me

De Cristiana Morganti

Avec Cristiana Morganti

Du 16 au 24 Mai 2017

Tarifs : 16-26€

Réservation par tél. au 01.42.74.22.77

Durée : 1h10

Théâtre des Abbesses
31, rue des Abbesses
75018 Paris
M° Abbesses ou Pigalle

www.theatredelaville-paris.com

Du 16 au 24 mai 2017

Le Théâtre des Abbesses accueille, avec grand bonheur, cette interprète phare de Pina Bausch. Cristiana Morganti raconte son histoire, par la danse et le théâtre. Un esprit lumineux, un humour touchant et attachant. Un seule en scène peuplé d’autres femmes, véridiques ou imaginaires, qui ont fait cette femme si précieuse : De sa mère à Pina, et un alter ego inventé par la Cristiana enfantine. Un spectacle ? Plus que ça, une vraie rencontre!


Jessica-and-me-Cristiana-Morganti-ph-CLAUDIA-KEMPF-ok« Voulez-vous que je parle ou que je danse? », demande Cristiana Morganti, en toute ironie. Bonne question. En effet, en voyant et écoutant cette (ex-)icône du Tanztheater de Wuppertal, on se dit bien que son solo « Jessica and me », sa seconde création post-Pina, n’a pas pour vocation de fournir un produit auquel on attribuerait une ou deux ou trois étoiles.


La fragilité d’une bête de scène

La vulnérabilité de l’artiste, de l’interprète, de la femme, de la jeune élève de ballet, de l’enfant même est ici mise en scène, dans le sens le plus pur du terme. L’intérêt et la beauté de ce solo se situent là exactement, dans le croisement de la force d’une bête de scène avec la fragilité d’une simple représentante de l’humanité. Et quand ça se double de la situation d’une Italienne vivant en Allemagne, le comique n’est jamais loin.




Mais ceux qui attendraient qu’après son spectacle-conférence « Moving with Pina », Morganti allait maintenant passer aux révélations croustillantes au sujet de cette sur-femme de Pina, seront forcément déçus. Au contraire, elle s’empresse à démonter les idées reçues. Car certaines de plus tenaces d’entre elles arrivent par la voix enregistrée d’une autre femme, une journaliste.


Encore cette journaliste … !

« Cristina Morganti… » « Non, Cristiana! » La journaliste n’a pas pris la peine de vérifier le prénom de son interlocutrice. Elle rechigne aussi à renoncer aux clichés, malgré les protestations de Morganti. Non, la compagnie ne partageait pas une grande maison. Non, Pina ne les obligeait pas à prendre tous leurs repas ensemble. Et cette interdiction faite aux femmes de s’épiler les jambes? C’est le contraire qui était vrai…

by Claudia KempfForcément, on accroche par cette partie du spectacle, et les images que Morganti emprunte à ses personnages dans les pièces de Bausch. Jessica et moi propose pourtant tellement plus qu’un regard sur les années avec Pina. Il y a là un autoportrait, de la tendre enfance jusqu’à l’élaboration de ce solo. En même temps, Morganti ne veut rien enjoliver non plus. Après deux décennies passées au sein du Tanztheater Wuppertal, il lui a fallu une bonne dose de courage pour annoncer son départ. « Si Pina était encore en vie, aurais-je eu la force de le lui dire en face », s’interroge-t-elle.


Mais alors, qui est Jessica?

« Quand j’étais en train de travailler sur ce solo, une amie d’enfance est venue me rappeler que, enfant unique, je m’inventais une partenaire de dialogue, que j’appelais Jessica Bayer. Je l’avais totalement oublié. »

15499651-biennale-de-la-danse-de-lyon-cristiana-morganti-une-fille-de-pina-bauschFace à cette Jessica retrouvée, Morganti nous parle de sa vie de danseuse et d’artiste, de la difficile relation à son corps, à ses parents et aux médecins. On obligea l’enfant à se mettre au ballet, pour que son corps soit plus proche d’un stéréotype de la beauté féminine.

Morganti n’oblige pas son public à assister à une auto-analyse. Celle-ci est déjà faite, et le solo en est l’essence. Son humour, son autodérision, sa sincérité et sa générosité en font un moment d’humanité des plus précieux, un théâtre populaire qui s’adresse à tout un chacun, qu’il ait déjà entendu parler de Pina Bausch ou pas.


Thomas Hahn


[Crédit Photo : © Claudia Kempf ]

Agenda

Vernissages - Paris - Mai 2017

Vernissages - Paris - Mai 2017

Mai 2017

Au mois de mai , de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art...) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective !

Sorties ciné - Mai 2017

Sorties ciné - Mai 2017

Mai 2017

Quels sont les films qui sortent en Mai dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...

 
Prev Next

« Miracles » au Palais des Glaces

« Miracles » au Palais des Glaces

Du 28 juillet au 2 septembre 2017 Entre poésie, prouesses technologiques, et éclats de rire, Moulla vous entraîne dans une plongée au coeur de l'histoire de la magie : de la...

« Fleur de Cactus » avec Catherine Frot au théâtre Antoine

« Fleur de Cactus » avec Catherine Frot au théâtre Antoine

Reprise du 16 mai au 1 juillet 2017 Triomphe – Reprise ! Fleur de Cactus, la pièce aux 6 nominations et 1 Molière pour Catherine Frot ! Mensonges, quiproquos et portes...

Monsieur Nounou au Théâtre Rive Gauche

Monsieur Nounou au Théâtre Rive Gauche

A partir du 20 mai 2017 Les Veauluisant, récemment parents, ont décidé de renvoyer Justine, la nourrice, à cause de la légèreté de ses mœurs. Madame Veauluisant charge son mari, un...

Le cirque invisible revient au théâtre du Rond Point

Le cirque invisible revient au théâtre du Rond Point

Du 21 juin au 9 juillet 2017 C’est le spectacle qui fait du bien au moral et qui rend heureux : Le Cirque Invisible s’invite au Théâtre du Rond-Point pour le...

« Mettez les voiles ! » au théâtre de l'Épée de Bois - Cartoucherie

« Mettez les voiles ! » au théâtre de l'Épée de Bois - Cartoucherie

Du 23 mai au 11 juin 2017 Dans ce troisième volet de la tétralogie RAKI, les rôles sont inversés : ce sont les hommes qui portent le voile et non les femmes.

« Ceux qui avaient choisi » au Théâtre de la Contrescarpe

« Ceux qui avaient choisi » au Théâtre de la Contrescarpe

Du 24 mai au 6 juin 2017 Charlotte Delbo, c'était l'élégance et la gouaille. Le champagne. Les amis. La solidarité. Sa pièce est l'histoire d'une femme qui perd tout dans la...

« Une vie » de Pascal Rambert avec Denis Podalydès - Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier

« Une vie » de Pascal Rambert avec Denis Podalydès - Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier

Du 24 mai au 2 juillet 2017 « Une vie » est écrite et réalisée spécialement pour six acteurs de la Troupe et un enfant, la pièce se déroule dans un...

« Série C », création franco-burkinabé - Kumulus

« Série C », création franco-burkinabé - Kumulus

Du 3 juin au 9 juillet 2017 Cette année, Kumulus est allé à la rencontre d’artistes burkinabè pour créer un spectacle sur le thème de la femme.

« Premier amour » de Samuel Beckett - théâtre Les Déchargeurs

« Premier amour » de Samuel Beckett - théâtre Les Déchargeurs

Du 13 juin au 5 juillet 2017 Ce qu'on appelle l'amour, c'est l'exil avec de temps en temps une carte postale du pays.

« L'ombre de Stella » au Théâtre du Rond Point

« L'ombre de Stella » au Théâtre du Rond Point

Du 16 mai au 11 juin 2017 Pierre Barillet, auteur de Fleur de Cactus et de L’Or et la Paille, aborde les rôles d’une star sous l’Occupation, vue par sa...

« Boxe Boxe » - La Cie Käfig continue sa tournée au Théâtre du Rond Point

« Boxe Boxe » - La Cie Käfig continue sa tournée au Théâtre du Rond Point

Du 23 mai au 18 juin 2017 Après plus de 200 représentations autour du monde, Mourad Merzouki et sa Cie Käfig seront au Théâtre du Rond Point pour un spectacle...

« Série C » en tournée - Compagnie Kumulus

« Série C » en tournée - Compagnie Kumulus

Du 3 juin au 9 juillet 2017 La compagnie Kumulus est allée à la rencontre d’artistes burkinabè pour créer un spectacle sur le thème de la femme. Cette création est...

Rencontre avec Sabine Huynh - Théâtre Les Déchargeurs

Rencontre avec Sabine Huynh - Théâtre Les Déchargeurs

Le samedi 20 mai à 17h Sabine Huynh, poétesse et globe trotteuse vient nous raconter son parcours. Cette rencontre le 20 mai sera animée par Adeline Baldacchino et ponctuée de temps de...

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Les Déchargeurs

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Les Déchargeurs

Du 18 mai 2017 au 28 juillet 2017 Est-ce vraiment de ma faute ce qui m'arrive ? Peut être !

Cendrillon au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Cendrillon au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Du 25 mai au 6 août 2017Entre marâtre et marraine, une très jeune fille cherche sa voie… L’une et l’autre marquent la place de celle qui manque si cruellement :...