bandeau3-bigbang


Letter to a Man

De Vaslav Nijinski 

Mise en scène de Robert Wilson

Avec Mikhail Baryshnikov

Du 15 décembre 2016 au 21 janvier 2017

Tarifs : 18€-36€

Réservation en ligne ou par tél. au 01.42.74.22.77

Durée : 1h10

Théâtre de la Ville
Espace Pierre Cardin 
1 avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde

www.theatredelaville-paris.com

2015LTAM070304Jusqu'au 21 janvier 2017

A l’Espace Pierre Cardin, le Théâtre de la Ville présente l’un des spectacles majeurs de cette saison. Extraits et échos des Cahiers de Nijnski, ce journal d’un « fou », résonnent avec la présence de Mikhail Baryshnikov, successeur de Vaslav Nijinski dans le rôle du plus grand mythe parmi les idoles de la danse classique. Ajoutez Bob Wilson pour la mise en scène et Lucinda Childs pour la chorégraphie, et le résultat passe « comme une lettre à la Poste ».  

 

Comme d’habitude chez Robert Wilson, nous entrons dans une fabuleuse machine à images où la force sculpturale et plastique s’adresse autant à l’œil qu’à l’inconscient.  Chez Wilson, l’humain transcende sa condition et accède au stade du mythe. C’est d’autant plus vrai qu’il met ici en scène un mythe vivant: Mikhail Baryshnikov.



Le visage comme ciselé, incroyablement expressif sous son masque apparent, Baryshnikov est ici un véritable Méphisto, et en même temps sa victime. Et s’il y a du texte dans Letter to a Man, il est toujours dit (et surtitré) en off, laissant toute la place à la présence gestuelle et chorégraphique d’un acteur-danseur accompli et éblouissant.

Les plus grands de leurs époques

2015ltam0703039 - copie 1En 1919, Vaslav Nijinski set met à écrire un journal. Alors que son esprit perd progressivement équilibre et cohérence, il couche sur papier un long monologue intérieur, dans une liberté des associations qui nous amène vers le cœur même de son imaginaire. Il s’y exprime avec la même liberté par laquelle il avait ouvert les chemins de la danse contemporaine, avec Le Sacre du Printemps et L’Après-midi d’un Faune. « Ma danse progresse, mes danseurs progressent… » écrit-il alors que ses pensées divaguent et ses humeurs deviennent imprévisibles. Mais l’idée de changer la danse ne l’a jamais quitté.

tabletAujourd’hui, Baryshnikov incarne Nijinski. Les deux sont les plus grandes icônes masculines jamais sorties de l’école et du ballet du Mariinsky de Saint-Petersbourg, devenu le Kirov de Leningrad du temps de Baryshnikov. Tous les deux ont mené leurs carrières en Occident. Mais si le premier est arrivé avant la Révolution d’Octobre, le second a dû s’enfuir dans des conditions rocambolesques.

Depuis peu, Baryshnikov, après une carrière stellaire dans le monde du ballet (New York City Ballet, ABT. ..) et un statut culte acquis en tant qu’acteur de cinéma et de télévision ainsi qu’au théâtre, retrouve le goût de sa langue russe natale et développe un art de l’acteur visuel.

Fierté et fragilité

Letter to a Man est le deuxième spectacle d’envergure, après The Old Woman, que Wilson et Baryshnikov conçoivent ensemble. On a parfois pu reprocher à Wilson d’appliquer à ses interprètes son obsession de la forme symbolique et du geste parfait. Mais quand il met en scène l’ancienne vedette du ballet, le design si méticuleux des tableaux libère une humanité qu’il n’a jamais cessé d’abriter, parfois en secret.

533596987 1280x720Oui, Baryshnikov humanise l’art de Wilson. Le surréalisme et la folie ne peuvent que parler à ce metteur en scène qui a débuté dans la vie en tant qu’autiste. Après tout, il avait consacré à la perte du lien avec le monde la création qui l’a fait connaître en France à partir de 1971: Le Regard du Sourd.

Dans l’adaptation des Cahiers, certains motifs, dits par Baryshnikov ou Lucinda Childs, sont répétés comme Nijinski pouvait ressasser ses relations tumultueuses à ceux qui l’accompagnaient dans sa carrière vertigineuse: Serge de Diaghilev, sa femme Romola et dieu…  Wilson place Baryshnikov dans une ambiance de cabaret, ultime théâtre des illusions, où l’on se rend pour échapper au réel. Dans Letter to a Man, mots et images, corps et lumières entrent en fusion.

Letter-to-a-Man-Mikhail-Baryshnikov-Bob-Wilson-11 copieLes images sont expressionnistes comme à la grande époque du cabaret, et pourtant dramatiques comme sorties de la tête de Nijinski: « Le Christ n’a pas souffert autant que moi. » Chaque ambiance dit le décalage, la fierté de Nijinski et son incroyable fragilité. Et soudain, la présence tellurique se dissout dans une réincarnation du jeune Micha, un petit saut apportant légèreté et verticalité. La parfaite élégance étudiée au millimètre englobe tous les âges et tous les états de Nijinski.

Simplement assis sur une chaise, Baryshnikov impressionne par sa présence. Mais dans les images wilsoniennes, toute simplicité n’est qu’apparente. Un revers de la main droite en change la couleur, du blanc au rouge, avec la précision de l’un des claquements métalliques qui orchestrent la partition sonore.

Un basculement des éclairages semble transformer cette plastique de Nijinski et la transporter dans un univers opposé. On peut aussi voir en cette incarnation une réminiscence au genre du magicien de cabaret. Mais le théâtre des illusions de Wilson parle ici du réel, du moins de ce que Nijinski en percevait. Trouble et éblouissement deviennent inséparables. 


Thomas Hahn

[Crédits Photos : © Lucie Jansch]

 
Enregistrer

Agenda

Vernissages - Paris - Octobre 2017

Vernissages - Paris - Octobre 2017

Octobre 2017

Au mois de octobre, de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art...) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective !

Sorties ciné - Octobre 2017

Sorties ciné - Octobre 2017

Octobre 2017

Quels sont les films qui sortent en Octobre dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...

 
Prev Next

Le fameux Mnozil Brass fait le cirque à la Seine Musicale

Le fameux Mnozil Brass fait le cirque à la Seine Musicale

Le vendredi 3 novembre à 20h30 Les sept musiciens iconoclastes du Mnozil Brass présentent pour la première fois à Paris leur spectacle, virtuose et décalé, créé en 2017 : « Cirque...

Nature morte dans un fossé - Théâtre du Gymnase

Nature morte dans un fossé - Théâtre du Gymnase

Du 18 octobre au 27 décembre 2017 Un patelin paumé entre Gènes et Milan. La nuit. Boy rentre de boite. Emboutit la voiture dans un arbre. Descend, fait quelques pas, et...

M.M.M.M. - Théâtre du Rond Point

M.M.M.M. - Théâtre du Rond Point

Les 20 et 21 octobre 2017 Marie et moi, mais pas ensemble.Jean-Philippe Toussaint évoque sa rencontre, ses amours avec Marie Madeleine Marguerite de Montalte. Créatrice de mode, artiste discrète et femme...

Princesse Pirate ! - Théâtre du Petit Gymnase

Princesse Pirate ! - Théâtre du Petit Gymnase

Du 21 octobre au 5 novembre 2017 Princesse Léa n’a qu’un seul rêve : devenir Pirate ! Mais pour cela elle va devoir échapper à sa vieille Tante poilue qui la...

Un Album - Théâtre du Rond Point

Un Album - Théâtre du Rond Point

Du 11 octobre au 5 novembre 2017 Je voudrais devenir Zouc.Lætitia Dosch, désopilante, incarne des gens, inconnus et normaux, tous extraordinaires, croisés lors de son tour de France. Pôle emploi, castings...

La révolte - Théâtre Les Déchargeurs

La révolte - Théâtre Les Déchargeurs

Du 31 octobre au 9 décembre 2017 Il y a des heures où tient toute la vie et qui sonnent tous les adieux !

Vincent C - Apollo Théâtre

Vincent C - Apollo Théâtre

Du 5 octobre 2017 au 30 décembre 2017 Arrivant du Québec et doté d’un style bien à lui, Vincent C nous amène une magie nouvelle. Ses diableries maltraitent les ficelles traditionnelles...

Le pavé dans la Marne - Théâtre Le Lucernaire

Le pavé dans la Marne - Théâtre Le Lucernaire

Du 18 octobre au 2 décembre 2017 « La guerre de 14, ça c’est du vrai feu d’artifice, pas comme ceux du 14 juillet ! Pourtant, elle a duré beaucoup moins...

Barbara, mes oiseaux pour escorte - Théâtre Les Déchargeurs

Barbara, mes oiseaux pour escorte - Théâtre Les Déchargeurs

Du 10 au 21 octobre 2017 Un voyage autour Barbara à travers ses textes, ses musiques et celles d’Astor Piazzolla. Seules ses chansons parlent d’elle et nous transportent dans son univers...

Fille de personne, hommage à Jeanne Moreau - Théâtre Les Déchargeurs

Fille de personne, hommage à Jeanne Moreau - Théâtre Les Déchargeurs

Du 9 octobre 2017 au 18 décembre 2017 " Elle avait des bagues à chaque doigt... " Deux voix, une guitare... Bonjour Jeanne !

Robin des bois - Théâtre de Ménilmontant

Robin des bois - Théâtre de Ménilmontant

Du 15 octobre au 7 janvier 2018 Plus rien ne va dans le royaume… Le Prince John a profité de l'absence de son frère le Roi pour s'emparer du trône, et, avec...

Les Divalala présentent Femme, femme, femme - Théâtre de Ménilmontant

Les Divalala présentent Femme, femme, femme - Théâtre de Ménilmontant

Du 13 octobre 2017 au 31 décembre 2017 Plus femmes que jamais, les Divalala offrent une redécouverte originale et décoiffante de 50 tubes de la Variété française et internationale.

Chambre 113 - Théâtre de Ménilmontant

Chambre 113 - Théâtre de Ménilmontant

Du 13 octobre 2017 au 30 décembre 2017 Chambre 113, une co-médico musicale romantique, drôle et émouvante, qui va vous faire porter un autre regard sur le monde de l'hôpital.

Un village en trois dés - Fred Pellerin - Théâtre de l'Atelier

Un village en trois dés - Fred Pellerin - Théâtre de l'Atelier

Du 4 octobre au 5 novembre 2017 Fred Pellerin revient à Paris en octobre 2017. Comme dans ses cinq spectacles précédents, il nous entraîne à la découverte des figures hautes en...

L'Inversion de la courbe - Théâtre de Belleville

L'Inversion de la courbe - Théâtre de Belleville

Jusqu'au 3 octobre 2017 Partout où il passe, les chiffres le disent, Paul-Eloi est au sommet. Lorsqu’il se fixe des objectifs, c’est pour les atteindre et les dépasser.