olgaOK.png


lucchini

Fabrice Luchini fait le Point sur Robert deux heures durant - sinon plus, au gré de son inspiration - à l'Espace Pierre Cardin.

 

Au travers des lectures de Paul Valéry, Molière, Chrétien de Troye, et autre Roland Barthes l'occasion est donné à Fabrice Luchnini de partager son goût pour les belles lettres, ses réfléxions, ses pensées, ses propres textes aussi. Un spectacle tant enrichissant que divertissant, un amusement intellectuel!

 

La critique

 

Un point sur Robert, un point d’exclamation sur Fabrice et toute la ponctuation du monde sur Luchini.

 

Au risque de tomber dans l’excès de dithyrambes, non je ne tarirai pas d’éloges. Je suis séduite, sous le charme de ce show luchinesque. Pléonasme me direz-vous. Certes, mais ce n’est rien d’autre, ce n’est que lui, Luchini, unique. Robert, Fabrice, peu importe, quel qu’il soit, il transcende son auditoire par une présence, une aura et une énergie inqualifiable. Il est une bête de scène, plus de sept cent pairs d’yeux ne le quittent, autant d’oreilles l’écoutent religieusement, et d’éclats de rire unanimes. Son créneau, les lectures, il lit, il récite, il vit du Paul Valéry, du Roland Barthes, du Baudelaire et autre Jean de La Fontaine. Par amour de la langue française et de ces illustres auteurs, Luchini par des textes bien choisis, fait don de son savoir, de ses intimes réflexions, de ses regards sur tout, l’amour, la gauche, la droite, la littérature a fortiori… Tout est anecdotique, pour ne pas perdre de vue le point sur Robert – son véritable prénom. Il se raconte.

 

Le génie de ce spectacle réside dans cette alliance entre réflexions littéraires apparemment absconses et force comique. Ne serait-ce pas la recette de l’intelligence ? Qui d’autre que Luchini peut prétendre faire s’esclaffer une salle entière en citant du Nietzsche, l’air de rien ! C’est avec une grande autodérision, et un dixième degrés permanent, qu’il veut nous faire croire à un spectacle élitiste, hermétique, intello, ennuyeux, avec l’ambition d’élever le niveau toujours plus haut. La barre est haute assurément, mais de variations littéraires, il ne fait que jongler avec la plaisanterie dans un incessant jeu avec le public. Il nivelle par le haut pour finalement amener au rire, à la légèreté, avec humilité. Et c’est avec une verve étourdissante, un à-propos fougueux et l’éloquence vertigineuse qu’on lui connaît, qu’il fait don de ses lumières, partage sa passion des Lettres, et nous entraîne dans les méandres de son esprit avec un humour inépuisable. Lui-même s’en étourdit. La part d’improvisation compte pour beaucoup, imitations, satires, apartés, danse même, sont emprunts de finesse. Chaque mot d’esprit, chaque trait d’humour tombent justes.

 

Luchini a quelque chose d’un grand homme, le charisme. Il a quelque chose d’un savant fou, l’excentricité. Il est en fait le professeur de Lettres dont on aurait tous rêvé. Sa dizaine de bouquins sous le bras, sa culture, sa folie, son échange avec le public, tout y est. Le Point sur Robert est le plus génial des cours de littérature. Même l’archétype du lecteur de l’Equipe le plus perplexe, en ressortira amoureux de la langue française et saura plaisanter avec Chrétiens de Troyes! Et comme Roland Barthes déchaînait les passions dans ses colloques les dimanches matins au Collège de France, Luchini remplit les salles de ceux qui se font volontiers ses élèves le temps d’une soirée. Dans tous les sens du terme, c’est un cours magistrale.

 

Et c’est dans une mise en scène primesautière où tout semble se produire pour la première fois que Luchini amuse, surprend, instruit. Et quand il danse dans un délire complet sur Saturday Night Fever des Bee Gees, on se laisse à penser que c’est une belle métaphore, et qu’indéniablement, cet homme est habité par la fièvre.

 

On en sort l’esprit élevé et le cœur léger.

Un moment rare dont on peut se dire, quelle chance, j’y étais !

 

Hélène Martinez

 

Article associé:

L'interview de Fabrice Luchini

http://www.artistikrezo.com/theatre/interviews/fabrice-luchini.html

 

En tournée en France & à l'étranger...

Juillet

Lundi 20 Festival de Terre-Neuve
Mardi 21 Festival de Terre-Neuve
Mercredi 29 Festival Lacoste - Les Carrières du Château du Marquis de Sade

Septembre
Dimanche 13 Montreal - Monument National
Lundi 14 Montreal - Monument National
Mardi 15 Montreal - Monument National
Jeudi 17 Montreal - Monument National
Vendredi 18 Montreal - Monument National
Samedi 19 Montreal - Monument National
Dimanche 20 Montreal - Monument National
Lundi 21 Montreal - Monument National
Mercredi 23 Montreal - Monument National
Jeudi 24 Montreal - Monument National
Vendredi 25 Montreal - Monument National
Samedi 26 Montreal - Monument National
Dimanche 27 Montreal - Monument National

Octobre
Jeudi 1 Québec - Grand théâtre
Vendredi 2 Québec - Grand théâtre
Mercredi 7 New York - Florence Gould Hall
Jeudi 8 New York - Florence Gould Hall
Samedi 31 Meyrin - Suisse - Le Forum

Le Point sur Robert - Théâtre

Novembre
Dimanche 1 Meyrin - Suisse - Le Forum
Mercredi 4 Lausanne - l'espace beaulieu - infirmieres
Samedi 7 Vichy - L'opéra
Mercredi 18 Arlon - maison de la culture
Jeudi 19 Arlon - maison de la culture
Vendredi 27 Caudry - Le Théatre de Caudry
Samedi 28 Roubaix - le Colisée

Décembre
Jeudi 3 Avignon - L'Opéra
Jeudi 10 Romorantin - La pyramide Espace Francois de Romorantin
Vendredi 11 Massy - L'Opéra
Samedi 12 Chelles - Le théatre
Mardi 15 Troyes - Théatre de Champagne
Mercredi 16 Rueil - Théatre André Malraux
Jeudi 17 Rueil - Théatre André Malraux
Vendredi 18 Courbevoie - Théatre Carpeaux
Samedi 19 Montargis - Salle des Fêtes
Mardi 22 Espace Pierre Cardin
Mercredi 23 Espace Pierre Cardin
Jeudi 24 Espace Pierre Cardin
Samedi 26 Espace Pierre Cardin

Janvier 2010

Vendredi 8 Dijon - L'Opéra
Samedi 9 Dijon - L'Opéra Mardi 9 Mardi 9
Dimanche 10 Sochaux - Le Mals
Mercredi 13 Montpellier - Opéra Comédie
Jeudi 14 Privas - Théâtre de Privas
Mardi 19 Nice - Théâtre national
Mercredi 20 Nice - Théâtre national
Jeudi 21 Nice - Théâtre national
Vendredi 22 Nice - Théâtre national
Samedi 30 Lyon - La bourse

Au théâtre à Paris…

A partir du 22 décembre 2009
Espace Pierre Cardin
1 avenue Gabriel

75008 Paris
Prix des places de 22 à 70€

Métro Concorde / Champs Elysées Clémenceau

 

 

Article associé:

L'interview de Fabrice Luchini

http://www.artistikrezo.com/theatre/interviews/fabrice-luchini.html

Agenda

Sorties ciné - Août 2017

Sorties ciné - Août 2017

Août 2017

Quels sont les films qui sortent en Août dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...

 
Prev Next

L'Orchestre de papier - Max Vandervorst

L'Orchestre de papier - Max Vandervorst

Le samedi 9 septembre 2017 Le luthier Max Vandervorst  s’attaque à grands coups de ciseaux à cette matière indissociable de notre quotidien : le papier, le carton, en invitant le spectateur...

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Montmartre Galabru

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Montmartre Galabru

Du 23 septembre 2017 au samedi 27 janvier 2018 Est-ce vraiment de ma faute ce qui m'arrive ? Peut être !

Indociles avec Audrey Dana - Théâtre des Mathurins

Indociles avec Audrey Dana - Théâtre des Mathurins

Du 30 août au 3 septembre 2017 « Papa ça veut dire quoi Indocile?  »

Caprice(s) d'après Alfred de Musset à la Comédie Saint-Michel

Caprice(s) d'après Alfred de Musset à la Comédie Saint-Michel

À partir du 21 septembre 2017 Une libre adaptation des œuvres Un caprice, Les caprices de Marianne, et On ne badine pas avec l'amour, un hommage virevoltant au génie d'Alfred de Musset.

La Chambre Mandarine à la Comédie Saint-Michel

La Chambre Mandarine à la Comédie Saint-Michel

À partir du 15 septembre 2017 Une chambre d’hôtel couleur mandarine, des personnages rocambolesques, et cette chambre devient le théâtre de situations drôles et imprévues.

Rendez-vous à Monte Carle à la Comédie Saint-Michel

Rendez-vous à Monte Carle à la Comédie Saint-Michel

À partir du 2 septembre 2017 Par un doux soir d’été, sur le quai de la gare de Monte Carle, un homme et une femme attendent le train de minuit sept qui...

La famille Addams - Le Palace

La famille Addams - Le Palace

Du 15 septembre 2017 au samedi 6 janvier 2018 Après un premier succès à Broadway en 2009, l'excentrique et macabre famille américaine, vedette de films, de séries télévisées et de bandes dessinées...

Un divan pour la scène - Théâtre Le Funambule

Un divan pour la scène - Théâtre Le Funambule

Du 6 septembre 2017 au 29 octobre 2017 Colombe, actrice de profession, vient consulter Vincent, thérapeute, pour un mal-être autant professionnel que personnel.

Une vie sur mesure - Théâtre Tristan Bernard

Une vie sur mesure - Théâtre Tristan Bernard

A partir du 24 août 2017 Nominé aux Molières 2016 pour le Meilleur Seul-en-scène, joué à guichets fermés en 2016 à Paris, Une Vie sur mesure revient à Paris avec dans...

Yannick Bourdelle e(s)t Robert Lamoureux - Comédie de Paris

Yannick Bourdelle e(s)t Robert Lamoureux - Comédie de Paris

Du 18 juillet au 23 août 2017 Yannick Bourdelle rend hommage à ce véritable touche à tout de génie : Robert Lamoureux.

Pockemon Crew à Bobino

Pockemon Crew à Bobino

Du 14 septembre au 07 octobre 2017 Pockemon Crew, les double champions du monde de breakdance sont de retour du 14 septembre au 07 octobre à Bobino pour leur nouveau spectacle...

Cactus Comedy au Grand Point Virgule

Cactus Comedy au Grand Point Virgule

Le 5 août 2017 Cactus Comedy débarque au Grand Point Virgule pour une date exceptionnelle !

Novencento - Théâtre du Rond Point

Novencento - Théâtre du Rond Point

Du 1er septembre au 1er octobre 2017 La dernière fois que j’ai vu Novecento, il était sur un bateau dont il n’est jamais descendu. André Dussollier donne sa voix au conte...

Le comédien Claude Rich est mort à l’âge de 88 ans

Le comédien Claude Rich est mort à l’âge de 88 ans

Le 21 juillet 2017 Le comédien Claude Rich est mort à l’âge de 88 ans, a annoncé sa famille, vendredi 21 juillet. Il avait joué dans une cinquantaine de pièces et...

Agatha - Café de la Danse

Agatha - Café de la Danse

Du 7 septembre au 7 octobre 2017 La provocation est dans le monde. Non seulement depuis, mais également bien avant Shakespeare, la force de l’amour et ses conséquences sont encore et...