bandeau-transparent


la_trafiquante2

Spectacle pour enfants
Maison de la poésie

Jusqu’au 15 mars 2009

On a beau chercher, on se demande à quels enfants s’adresse La Trafiquante censée jouer pour eux à la Maison de la poésie… Dès six ans, vraiment ?...

Le pari est forcément risqué lorsqu’il s’agit de séduire en poésie des enfants pour lesquels l’apprentissage de la parole n’est pas si loin... Et pourtant, la poésie devrait être le moyen par excellence d’une approche artiste, ludique et musicale du langage. Dans La Trafiquante, les poèmes de Rouzeau, Norac, Roubaud, Pittau et Kaplan semblaient finement choisis, mélange de mots en tension légère, juste entre ce qu’il faut de figuratif et d’abstrait pour accrocher puis laisser imaginer l’enfant. Alors pourquoi sort-on déçu de ce moment de poésie pour nos petits ?

La prestation de Laura Bruhl est loin d’être nulle et non avenue, pourtant elle semble inappropriée, inadaptée et à la poésie, et aux enfants. Beaucoup de convictions dans le bleu intense de ses yeux, beaucoup de visages pour nombre de mots, et l’on déplore qu’une trop grande intensité prenne sur la poésie, et la détrône, injustement. Les mots défilent à une vitesse que l’on peine à suivre, et l’on se perd en plus à regarder un jeu corporel qui nous en décroche. Quel dommage quand la poésie devrait être semée de respirations, de silences qui nous permettent de la suivre, de la sourire et de la rêver.

On aime pourtant certains éléments dans la mise en scène de Bérangère Vantusso, éléments qui auraient pu _dû_ être percutants. On aime que Laura Bruhl aillent tirer la poésie de boîtes illustrées. Le geste est beau : l’actrice ouvre une boîte, allant comme libérer les mots pour les enfiler sur la scène avant de les y renfermer, pour se tourner vers d’autres boîtes qui sont autant de nouveaux poèmes. On se réjouit au sommet du spectacle, que de l’une de ces boîtes émergent des animaux figurés par de simples cailloux, des cailloux à l’image de ceux que les enfants se plaisent à ramasser. A ce moment là, on se dit même que l’on a failli capter petits et grands et l’on se demande pourquoi ce moment vient si tard. Pourquoi ne pas avoir fait vivre davantage la marionnette, ou encore les papiers et ciseaux sortis des boîtes précédentes ?

Avec La Trafiquante, on sent bien que l’on est passé à côté d’un très joli spectacle qui aurait pu éveiller nos enfants à l’art poétique. Reste que l’on est passé à côté. Tout va bien trop vite, et tout est trop trafiqué, trop joué pour sauver notre attention d’adulte. Imaginez ce qu’il en est de l’attention d’un enfant de six ans, et même fils d’enseignant !... Ce spectacle s’est leurré contre l’âge tendre et n’a pas eu la force de séduire au-delà ; N’y emmenez pas vos enfants pour une initiation à la poésie.

Christine Sanchez

 

N.B : en lien avec le spectacle, l’exposition « Papa, maman, j’ai rencontré un poète vivant ».

Jusqu'au 1er mars : Lundi, mercredi, jeudi à 14h30 (relâche exceptionnelle le 18 février), samedi et dimanche à 15h

Du 2 au 15 mars : Mercredi à 14h30, samedi et dimanche à 15h

Tarif : 5€ enfant, 10€ adulte

Réservations : 01 44 54 53 00 (du mardi au samedi de 14h à 18h)

Maison de la Poésie

Passage Molière

157, rue Saint Martin

75003 Paris

M° Rambuteau – RER Les Halles

 

 

Agenda

Vernissages - Paris - Mai 2017

Vernissages - Paris - Mai 2017

Mai 2017

Au mois de mai , de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art...) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective !

Sorties ciné - Mai 2017

Sorties ciné - Mai 2017

Mai 2017

Quels sont les films qui sortent en Mai dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...

 
Prev Next

« Miracles » au Palais des Glaces

« Miracles » au Palais des Glaces

Du 28 juillet au 2 septembre 2017 Entre poésie, prouesses technologiques, et éclats de rire, Moulla vous entraîne dans une plongée au coeur de l'histoire de la magie : de la...

« Fleur de Cactus » avec Catherine Frot au théâtre Antoine

« Fleur de Cactus » avec Catherine Frot au théâtre Antoine

Reprise du 16 mai au 1 juillet 2017 Triomphe – Reprise ! Fleur de Cactus, la pièce aux 6 nominations et 1 Molière pour Catherine Frot ! Mensonges, quiproquos et portes...

Monsieur Nounou au Théâtre Rive Gauche

Monsieur Nounou au Théâtre Rive Gauche

A partir du 20 mai 2017 Les Veauluisant, récemment parents, ont décidé de renvoyer Justine, la nourrice, à cause de la légèreté de ses mœurs. Madame Veauluisant charge son mari, un...

Le cirque invisible revient au théâtre du Rond Point

Le cirque invisible revient au théâtre du Rond Point

Du 21 juin au 9 juillet 2017 C’est le spectacle qui fait du bien au moral et qui rend heureux : Le Cirque Invisible s’invite au Théâtre du Rond-Point pour le...

« Mettez les voiles ! » au théâtre de l'Épée de Bois - Cartoucherie

« Mettez les voiles ! » au théâtre de l'Épée de Bois - Cartoucherie

Du 23 mai au 11 juin 2017 Dans ce troisième volet de la tétralogie RAKI, les rôles sont inversés : ce sont les hommes qui portent le voile et non les femmes.

« Ceux qui avaient choisi » au Théâtre de la Contrescarpe

« Ceux qui avaient choisi » au Théâtre de la Contrescarpe

Du 24 mai au 6 juin 2017 Charlotte Delbo, c'était l'élégance et la gouaille. Le champagne. Les amis. La solidarité. Sa pièce est l'histoire d'une femme qui perd tout dans la...

« Une vie » de Pascal Rambert avec Denis Podalydès - Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier

« Une vie » de Pascal Rambert avec Denis Podalydès - Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier

Du 24 mai au 2 juillet 2017 « Une vie » est écrite et réalisée spécialement pour six acteurs de la Troupe et un enfant, la pièce se déroule dans un...

« Série C », création franco-burkinabé - Kumulus

« Série C », création franco-burkinabé - Kumulus

Du 3 juin au 9 juillet 2017 Cette année, Kumulus est allé à la rencontre d’artistes burkinabè pour créer un spectacle sur le thème de la femme.

« Premier amour » de Samuel Beckett - théâtre Les Déchargeurs

« Premier amour » de Samuel Beckett - théâtre Les Déchargeurs

Du 13 juin au 5 juillet 2017 Ce qu'on appelle l'amour, c'est l'exil avec de temps en temps une carte postale du pays.

« L'ombre de Stella » au Théâtre du Rond Point

« L'ombre de Stella » au Théâtre du Rond Point

Du 16 mai au 11 juin 2017 Pierre Barillet, auteur de Fleur de Cactus et de L’Or et la Paille, aborde les rôles d’une star sous l’Occupation, vue par sa...

« Boxe Boxe » - La Cie Käfig continue sa tournée au Théâtre du Rond Point

« Boxe Boxe » - La Cie Käfig continue sa tournée au Théâtre du Rond Point

Du 23 mai au 18 juin 2017 Après plus de 200 représentations autour du monde, Mourad Merzouki et sa Cie Käfig seront au Théâtre du Rond Point pour un spectacle...

« Série C » en tournée - Compagnie Kumulus

« Série C » en tournée - Compagnie Kumulus

Du 3 juin au 9 juillet 2017 La compagnie Kumulus est allée à la rencontre d’artistes burkinabè pour créer un spectacle sur le thème de la femme. Cette création est...

Rencontre avec Sabine Huynh - Théâtre Les Déchargeurs

Rencontre avec Sabine Huynh - Théâtre Les Déchargeurs

Le samedi 20 mai à 17h Sabine Huynh, poétesse et globe trotteuse vient nous raconter son parcours. Cette rencontre le 20 mai sera animée par Adeline Baldacchino et ponctuée de temps de...

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Les Déchargeurs

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Les Déchargeurs

Du 18 mai 2017 au 28 juillet 2017 Est-ce vraiment de ma faute ce qui m'arrive ? Peut être !

Cendrillon au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Cendrillon au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Du 25 mai au 6 août 2017Entre marâtre et marraine, une très jeune fille cherche sa voie… L’une et l’autre marquent la place de celle qui manque si cruellement :...