clubartistikrezo copie


jmesenspasbelle

Théatre - Manufacture des Abbesses

A partir du 9 janvier 2009

La Manufacture des Abbesses reçoit une comédie de Bernard Jeanjean, J'me sens pas pas belle, adaptée de son film du même nom. Une accroche éloquente: "Vous cherchez l'amour de votre vie? Conseil n°1: couchez le premier soir"!

Malgré des rebondissements qui n’ont de cesse de rebondir, de façon assez prévisible, on se prend vite au jeu de cette comédie simple parce que réaliste, qui n’en est pas moins efficace finalement.

 

Deux archétypes : clichés de trentenaires célibataires collègues de boulot, elle secrétaire, lui informaticien, un rencard, et des attentes. Sont-elles les mêmes ? Sont-elles les bonnes ? C’est tout l’enchevêtrement d’une succession de retournements de situations drolatiques. Elle espère un coup d’un soir, sans tabou, c’est une femme moderne libérée, assumée, elle met donc tout en œuvre pour parvenir à ces fins. Lui est confus, d’abord le doute s’installe, est-il gai, puis il est prêt à venir au secours de sa sœur alors que la soirée commence à peine, mais Paul n’est pas dupe et voit clair dans le jeu de Fanny. Prise par le doute, lorsqu’une heure avant elle s’adonnait à de stupides manigances pour qu’il reste, elle change d’avis et fait son possible pour qu’il parte. Il est là, semble avoir enfin saisit le message et c’est elle qui se défile. Mais a-t-elle vraiment à un moment eu envie de cette idylle sans lendemain, n’est-ce pas un leure ? Et lui, ne voit –il pas plus loin qu’une simple aventure facile ? Quelques verres et confidences plus tard, tout s’éclaircit, les désirs de chacun sont mis à nu, on les comprend, eux aussi. Amitié, amour, s’engage entre eux une relation d’un autre type, qui en dit long sur les névroses, les peurs, les malaises des deux maladroits.

 

Derrière un comique de situation redondant, se cache une réflexion sur la solitude, l’amour, le sexe aussi et ces relations hommes-femmes au combien complexes. Toutes ces incompréhensions qui perturbent et faussent les attitudes de tous, pour finalement un même résultat, un même souhait, celui d’être deux, et de se comprendre pour mieux s’aimer.

Martine Fontaine et Yvon Martin tombent justes et nous enferment avec eux dans ce huit clos déroutant, mais désopilant. Du rire aux larmes, le rire l’emporte ! Le jeu des comédiens nous fait vite oublier les appréhensions du début, ils sont réalistes, leur force après l’humour, est sans nul doute le pouvoir d’identification aux personnages.

Un dîner qui partait mal et dont on n’est pas déçu du résultat…

Hélène Martinez


La presse en parle:

Figaroscope

« Une pièce vraiment excellente (…) d'une intelligence et d'une vérité assez saisissantes. Et c'est justement parce que c'est si vrai que c'est si drôle. La mise en scène y est pour beaucoup. Les deux comédiens sont vraiment excellents. Un grand plaisir de pur théâtre.» J.L Jeener 21/01/09


Pariscope

Une comédie douce et amère, dressant un portrait fort bien dessiné d'êtres en mal d'amour (…) dans une mise en scène très réaliste, les acteurs jouent sur la sincérité, rendant leurs personnages plus qu'attachants, passant de la maladresse à la tendresse, de la fragilité à l'abandon. » - M.C Nivière 21/01/09


Direct Matin

«Derrière le comique se cache une situation plus complexe : la peur de l'engagement, l'individualisme (…) une comédie aux conseils décalés qui ne manque pas de piquant»


20Minutes

« Le passage à la scène est une réussite, l'interprétation des comédiens met en lumière de nouvelles facettes de la situation. C'est frais et juste, cruel et charmant. »

« (…) Cette version théâtrale est une réjouissante réussite (…) Pince-sans-rire cultivant un air faussement ahuri, Martine Fontaine est absolument craquante en trentenaire flippée rongée par des complexes qu'elle a l'art et la manière de formuler (…) tandis qu'Yvon Martin, en mâle qui se la joue désinvolte mais qui argue d'une sœur en difficulté pour prendre la fuite, se distingue par cette amusante capacité à cacher et dévoiler dans une même attitude le jeu de son personnage.» A. Jaulin (22/01/2009)


Froggy's Delight

«Une mise en scène simple et efficace qui repose sur le jeu des acteurs, elle est portée par deux interprètes décoiffants qui forment un duo époustouflant : Martine Fontaine, désopilante en laissée pour compte qui n'a rien d'une célibattante de magazine même si elle rue dans les brancards, et Yvon Martin, irrésistible en jeune quadra qui ne fait fantasmer que lui. Pour rire et sourire d’eux… et de nous » - M.M 18/01/09

 

 

 

Tarif réduit : 13€ (étudiants, chômeurs, +de 65 ans, groupe)

Tarif : 24€

 

 

Manufacture des Abbesses

7 Rue Véron

75018 Paris

Métro Abbesses ou Blanche

01 42 33 42 03

 

Agenda

Vernissages - Paris - Juin 2017

Vernissages - Paris - Juin 2017

Juin 2017Au mois de juin, de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art...) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective !

Sorties ciné - Juin 2017

Sorties ciné - Juin 2017

Juin 2017

Quels sont les films qui sortent en Juin dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...

 
Prev Next

Roukiata, tombe le masque - Le Point Virgule

Roukiata, tombe le masque  - Le Point Virgule

À partir du 5 juillet 2017 Roukiata Ouedraogo revient avec son troisième seule en scène Roukiata tombe le masque.

Au boulot ! - Le Point Virgule

Au boulot ! - Le Point Virgule

Du 6 au 28 août 2017 Laissez‐vous emporter dans l'univers de Marie Desroles.

Le contraire de l'inverse - La comédie des 3 Bornes

Le contraire de l'inverse - La comédie des 3 Bornes

Du 15 juin au 27 juillet 2017 Cet été faites une pause humour rafraichissante avec Link à la Comédie des 3 Bornes. "Ce n'est pas un One Man Show pour les geeks...

Tristan Lopin - Théâtre du Marais

Tristan Lopin - Théâtre du Marais

À partir de 22 juin 2017 Tristan Lopin souffre sévèrement de dépendance affective. Fraichement largué par son boyfriend, il nous conte ses déboires émotionnels...

On n'est pas sorti de l'auberge - Apollo Théâtre

On n'est pas sorti de l'auberge - Apollo Théâtre

Du 23 juin au 29 juillet 2017 4 inconnus se retrouvent bloqués dans une auberge en pleine campagne…Bienvenue à "L'auberge des 4 bois", une auberge paisible située dans un cadre naturel...

35ème édition du Festival Mimos

35ème édition du Festival Mimos

Du 24 au 29 juillet 2017 Créé en 1983, le festival Mimos s’attache à refléter toute la diversité d’un art reposant sur le corps en mouvement : mime, théâtre gestuel...

Festival du conte 2017

Festival du conte 2017

Du 7 au 10 août 2017 Le Festival du conte de Capbreton embarque des artistes à l’âme bien trempée pour une édition aventureuse, non exempte de risques, comme il se doit.

Festival de Carcassonne 2017

Festival de Carcassonne 2017

Du 27 juin au 31 juillet 2017 Christophe Maé, Michel Sardou, Trust, Europe mais aussi les Pixies... Bref, du lourd il y aura cet été grâce à la nouvelle édition du...

Festival de Lacoste 2017

Festival de Lacoste 2017

Du 15 au 24 juillet 2017 Créé par Pierre Cardin il y a seize ans dans le lieu insolite, surprenant et inoubliable que sont les Carrières du château du Marquis de...

Festival d'Avignon 2017

Festival d'Avignon 2017

Du 6 au 26 juillet 2017 C’est parce que l’œuvre d’art n’est ni tangible, ni matérielle, ni vérifiable, ni réaliste, ni exacte, ni véridique, ni avérée, ni certifiée, ni rationnelle, qu’elle...

Les voyages immobiles au Tarmac

Les voyages immobiles au Tarmac

Le 17 juin 2017 Présentation du projet : "Lors de la rencontre au mois d’octobre, nous étions des inconnus, vingt-trois individus, embarqués tous les samedis après-midi. Tout d’abord nous nous sommes...

Les Diablogues de Roland Duvillard - Comédie des Champs - Élysées

Les Diablogues de Roland Duvillard - Comédie des Champs - Élysées

Du 20 septembre au 30 décembre 2017 Des dialogues parfois délirants, quelquefois absurdes, dont la seule prétention est de faire rire avec légèreté et sans bêtise.

Tania Dutel - Le Grand Point Virgule

Tania Dutel - Le Grand Point Virgule

Le samedie 24 juin 2017 Les femmes sont moins drôles que les hommes.Ca a été prouvé scientifiquement… par des hommes.

Ceci n'est pas une comédie romantique - Théâtre du Funambule

Ceci n'est pas une comédie romantique - Théâtre du Funambule

Du 5 juillet au 1 octobre 2017 Camille, pétillante, moderne et libérée, croque les hommes à pleines dents. Chris, lui, se fait piétiner par sa copine depuis des années et s'enlise...

Pirate ou corsaire - Les aventures de Quentin - Théâtre la Boussole

Pirate ou corsaire - Les aventures de Quentin - Théâtre la Boussole

Du 17 juin au 31 août 2017 Embarquez les moussaillons, pour un spectacle à la fois instructif, ludique et interactif, le tout au son des chants de matelots revisités !