olgaOK.png


les-deux-canardsDu 9 Septembre 2008 au 19 Juillet 2009

Théâtre Antoine

Théâtre

 

Gélidon, écrivain parisien et raffiné, lors d’un voyage en province, tombe sous le charme de Léontine, la voluptueuse et impétueuse épouse de l’imprimeur. Par amour pour lui, cette dernière fonde un journal de gauche et le nomme aussitôt rédacteur en chef. Mais voilà que Gélidon tombe également amoureux de l’irrésistible jeune fille du château. Afin de pouvoir l’approcher en toute liberté il devient aussi sur le champ le rédacteur en chef du journal de droite que veut lancer son baron de père…


« Bonjour Monsieur Flache », « Citoyen Flash » ! D’entrée de jeu, on croit le ton donné : on va avoir affaire à une équipe de journalistes engagés, besogneux, soucieux de politique... Pas du tout ! Béjun, l’imprimeur et propriétaire de la Torche vend à la première occasion le journal au Baron Saint-Amour, son opposant politique, et ne se soucie que de faire grimper le prix de vente ; Flache le secrétaire de rédaction qui met tant de zèle à ce que les uns et les autres s’appellent citoyen, adopte sans hésitation la nouvelle ligne politique du journal. Quant au rédacteur en chef, Gélidon, il se révèle n’être qu’un homme amoureux des femmes et soumis à leur pouvoir, capable de retourner sa veste en un rien de temps dans le seul but de satisfaire les belles.


Pour le dire autrement, ce qui fait tourner les deux canards, la Torche, devenu conservateur, et le Phare, le nouveau journal de gauche, c’est bien plus l’amour que la politique. Gélidon, aux prises de Mme Béjun ne parvient pas à quitter la maison de l’imprimeur et se laissera convaincre de rédiger le nouveau journal de gauche alors qu’il est lui-même le rédacteur de la Torche, récupérée par le Baron de Saint Amour, qui est aussi le père de la belle Madeleine.

Voilà donc l’écrivain parisien pris dans une espèce de double vie. Le matin, il est Gélidon, épuisé par ses nuits passées entre les bras de Mme Béjun, et attaquant le château dans le Phare, tout en prenant soin de ménager son adversaire qui n’est autre que lui-même. L’après-midi, sous prétexte de neurasthénie, il disparaît de l’imprimerie et devient Monsieur de Montignac, courtisant la belle Madeleine et attaquant Monsieur Béjun. Montignac, lui aussi ménage son adversaire, au grand dam du Baron et de ses acolytes qui attendent la première provocation pour pouvoir corriger ce Gélidon. Bien sûr, Gélidon se refuse à hausser le ton, mais Mme Béjun prend les devants et se permet d’épicer l’article de ce dernier sans prendre le soin de le prévenir. Sans même qu’il ait le temps de s’en rende compte, Montigac se retrouve en duel face à … Gélidon !

 

L’action des Deux canards est donc cocasse. Elle aurait même pu être un peu lourde si elle n’avait pas été menée avec autant d’énergie et de vivacité par la mise en scène et le jeu des acteurs. Isabelle Nanty donne à voir une Léontine Béjun géniale : d’une présence imposante, drôle et surprenante par ses bruitages gutturaux, intraitable voire tyrannique envers les autres, mais qui ne rêve que d’amour et de trouver un homme fort à sa juste mesure. Emmanuel Patron incarne quant à lui un Gélidon à l’apparence fière et sûre, mais qui ne résiste pas à une demande des femmes qui l’entourent, tantôt terrorisé qu’il est par l’impétueuse Léontine, tantôt amoureux attendri par la compagnie de la belle Madeleine. Ainsi, chaque acteur interprète avec enthousiasme et précision son rôle, quel qu’il soit : Urbain Cancelier donne un plaisant Béjun aussi benêt et soumis à sa femme que malin en affaires ; Pierre-Olivier Mornas joue un Larnois irrésistible, pris malgré lui dans le jeu de son ami Gélidon et dépassé par la situation ; et Cassandre Vittu de Kerraoul, incarne une Madeleine exquise de raffinement et de charme…


Bref, tout le monde est à sa place dans un ensemble bien rythmé et relevé qui fait des Deux Canards un excellent moment de rire et de détente.

 

les-deux-canards_theatre_fiche_spectacle_uneLES DEUX CANARDS

Une pièce de TRISTAN BERNARD et Alfred ATHIS
Adaptation et mise en scène de ALAIN SACHS


avec

ISABELLE NANTY - EMMANUEL PATRON - URBAIN CANCELIER – PIERRE-OLIVIER MORNAS GERARD CHAILLOU – JEAN-MARIE LECOQ CATHERINE CHEVALLIER - JEAN-PIERRE LAZZERINI JEAN-LOUIS BARCELONA – MICHEL LAGUEYRIE LAURENT MEDA – CASSANDRE VITTU DE KERRAOUL


Décor STEFANIE JARRE
Lumières PHILIPPE QUILLET
Costumes EMMANUEL PEDUZZI
Musique PATRICE PEYRIERAS
Assistance à la mise en scène Corinne JAHIER
Assistant aux décors Nils ZACHARIASEN
Production Théâtre Antoine

 

Du mardi au vendredi à 20h45, samedi à 17h et 21h, dimanche à 15h30

 

Théâtre Antoine
14, Bld de Strasbourg 75010 Paris

Contact :theatre.antoine@wanadoo.fr

Réservations :01.42.08.77.71
de 11h à 19h

Horaires :
du mardi au vendredi 20h
samedi 16h et 20h30
dimanche 15h30
(relâche lundi)

 

Agenda

Sorties ciné - Août 2017

Sorties ciné - Août 2017

Août 2017

Quels sont les films qui sortent en Août dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se...

 
Prev Next

L'Orchestre de papier - Max Vandervorst

L'Orchestre de papier - Max Vandervorst

Le samedi 9 septembre 2017 Le luthier Max Vandervorst  s’attaque à grands coups de ciseaux à cette matière indissociable de notre quotidien : le papier, le carton, en invitant le spectateur...

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Montmartre Galabru

Le journal d'une femme de chambre - Théâtre Montmartre Galabru

Du 23 septembre 2017 au samedi 27 janvier 2018 Est-ce vraiment de ma faute ce qui m'arrive ? Peut être !

Indociles avec Audrey Dana - Théâtre des Mathurins

Indociles avec Audrey Dana - Théâtre des Mathurins

Du 30 août au 3 septembre 2017 « Papa ça veut dire quoi Indocile?  »

Caprice(s) d'après Alfred de Musset à la Comédie Saint-Michel

Caprice(s) d'après Alfred de Musset à la Comédie Saint-Michel

À partir du 21 septembre 2017 Une libre adaptation des œuvres Un caprice, Les caprices de Marianne, et On ne badine pas avec l'amour, un hommage virevoltant au génie d'Alfred de Musset.

La Chambre Mandarine à la Comédie Saint-Michel

La Chambre Mandarine à la Comédie Saint-Michel

À partir du 15 septembre 2017 Une chambre d’hôtel couleur mandarine, des personnages rocambolesques, et cette chambre devient le théâtre de situations drôles et imprévues.

Rendez-vous à Monte Carle à la Comédie Saint-Michel

Rendez-vous à Monte Carle à la Comédie Saint-Michel

À partir du 2 septembre 2017 Par un doux soir d’été, sur le quai de la gare de Monte Carle, un homme et une femme attendent le train de minuit sept qui...

La famille Addams - Le Palace

La famille Addams - Le Palace

Du 15 septembre 2017 au samedi 6 janvier 2018 Après un premier succès à Broadway en 2009, l'excentrique et macabre famille américaine, vedette de films, de séries télévisées et de bandes dessinées...

Un divan pour la scène - Théâtre Le Funambule

Un divan pour la scène - Théâtre Le Funambule

Du 6 septembre 2017 au 29 octobre 2017 Colombe, actrice de profession, vient consulter Vincent, thérapeute, pour un mal-être autant professionnel que personnel.

Une vie sur mesure - Théâtre Tristan Bernard

Une vie sur mesure - Théâtre Tristan Bernard

A partir du 24 août 2017 Nominé aux Molières 2016 pour le Meilleur Seul-en-scène, joué à guichets fermés en 2016 à Paris, Une Vie sur mesure revient à Paris avec dans...

Yannick Bourdelle e(s)t Robert Lamoureux - Comédie de Paris

Yannick Bourdelle e(s)t Robert Lamoureux - Comédie de Paris

Du 18 juillet au 23 août 2017 Yannick Bourdelle rend hommage à ce véritable touche à tout de génie : Robert Lamoureux.

Pockemon Crew à Bobino

Pockemon Crew à Bobino

Du 14 septembre au 07 octobre 2017 Pockemon Crew, les double champions du monde de breakdance sont de retour du 14 septembre au 07 octobre à Bobino pour leur nouveau spectacle...

Cactus Comedy au Grand Point Virgule

Cactus Comedy au Grand Point Virgule

Le 5 août 2017 Cactus Comedy débarque au Grand Point Virgule pour une date exceptionnelle !

Novencento - Théâtre du Rond Point

Novencento - Théâtre du Rond Point

Du 1er septembre au 1er octobre 2017 La dernière fois que j’ai vu Novecento, il était sur un bateau dont il n’est jamais descendu. André Dussollier donne sa voix au conte...

Le comédien Claude Rich est mort à l’âge de 88 ans

Le comédien Claude Rich est mort à l’âge de 88 ans

Le 21 juillet 2017 Le comédien Claude Rich est mort à l’âge de 88 ans, a annoncé sa famille, vendredi 21 juillet. Il avait joué dans une cinquantaine de pièces et...

Agatha - Café de la Danse

Agatha - Café de la Danse

Du 7 septembre au 7 octobre 2017 La provocation est dans le monde. Non seulement depuis, mais également bien avant Shakespeare, la force de l’amour et ses conséquences sont encore et...