p60721_30Athénée Théâtre Louis-Jouvet

Du jeudi 7 au samedi 30 mai 2009

Théâtre contemporain

Dans l’Illyrie occupée par les Allemands en 1943, le parti communiste tente de s’imposer. Ce pays imaginaire inventé par Jean-paul Sartre permet un affrontement entre pensée pratique et pensée idéaliste. La fin justifie-t-elle les moyens ?


L’Illyrie de 1943, État fictif d’Europe centrale alors occupé par l’armée allemande, constitue un terrain où se jouent et se déjouent de nombreux complots au sein du parti communiste. Hoëderer, le chef du parti cherche à préparer l’après-guerre en créant une alliance avec les partis conservateur et fasciste. Il est ainsi considéré comme un « social traître » par les membres du parti communiste. Hugo Barine, jeune militant d’origine bourgeoise en quête d’action directe, est alors désigné comme secrétaire d’Hoëderer dans le but d’approcher ce dernier et de le tuer. Jessica, la femme d’Hugo, pousse les deux hommes à confronter leurs idées. Mais quand Hugo, bien que presque convaincu par les idées de son chef, le surprend embrassant sa femme, il ne peut résister à la pulsion meurtrière. Quand il apprend à son retour de prison que le parti s’est aligné sur la politique choisie par Hoëderer, il choisit la mort plutôt que l’alignement.

Cette pièce écrite en 1948 porte tout le poids de la guerre et des actions menées entre préservation d’un idéalisme politique et volonté d’obtenir une place officielle dans la vie politique du pays au sortir de la guerre. Les mots de Sartre abondent. Les personnages prennent vie dans une profusion de pensées. Les changements de rythme dûs aux situations font croître la tension jusqu’à la toute fin de la pièce.
La mise en scène pleine de contrastes, entre moments de rapprochement, moments où l’on perce à jour les failles des personnages, et moments d’affrontements stylisés met bien en valeur la pièce. Le décor est évocateur et ses changements simples. L’incise du passé occupant presque tout la pièce fonctionne bien, et l’on redécouvre avec une plus grande dimension l’Hugo d’après les événements à la fin, qui est également l’état dans lequel il apparaît au début. Les acteurs servent la pièce, chacun à sa manière, mais tous dans une même unité.

Les mains sales pose la question de l’idéalisme. Jusqu’où celui-ci doit-il être poussé ? Est-il viable en politique ? Si Hoëderer incarne la pensée selon laquelle tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces, Hugo incarne la pureté de l’idéalisme. Ayant quitté le milieu bourgeois dont il est issu pour servir la cause révolutionnaire, il ne choisira pas l’alignement à la politique qu’il a cru détruite en tuant Hoëderer, mais bien la mort, et par là même le respect absolu de ses convictions.

La place de la femme, à travers les personnages de Jessica et d’Olga, est aussi évoquée : sans juste milieu, celle-ci apparaît soit comme une femme de maison, ne s’intéressant pas à la politique et ne la percevant que comme un jeu potentiel auquel elle n’a pas accès, soit comme une militante active.
La pièce trouve sa force en posant ces questions intemporelles, qui s’inscrivent dans la pensée de Sartre avec un homme qui ne se définit que par ses actions.

Solène Zantman

mise en scène Guy-Pierre Couleau
dramaturgie et assistanat à la mise en scène Guillaume Clayssen
scénographie Raymond Sarti
costumes Laurianne Scimemi
lumières Laurent Schneegans
musique Philippe Miller
vidéo Michel Fouquet
avec Gauthier Baillot, Xavier Chevereau, Michel Fouquet, François Kergourlay, Flore Lefebvre des Noëttes, Anne Le Guernec, Nils Öhlund, Olivier Peigné, Stéphane Russel

Du jeudi 7 au samedi 30 mai 2009
mardi 19h, mercredi au samedi 20h
matinées exceptionnelles : dimanche 17 mai à 16h et samedi 30 mai à 15h
grande salle

location : 01 53 05 19 19 – www.athenee-theatre.com
plein tarif : de 30 € à 13 €
tarif réduit* : de 24 € à 11 €
*moins de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi (sur présentation d’un justificatif)
tarifs Jour J** et moins de 16 ans : de 15 € à 6,50 €
**moins de 30 ans et demandeurs d’emploi (50% de réduction le jour-même, sur présentation d’un justificatif)

Athénée Théâtre Louis-Jouvet
square de l’Opéra Louis-Jouvet, 7 rue Boudreau, 75009 Paris
M° Opéra, Havre-Caumartin I RER A-Auber
 
Prev Next

Thomas Lebrun - Avant toutes disparitions - Théâtre National de Chaillot

Thomas Lebrun - Avant toutes disparitions - Théâtre National de Chaillot

Du 17 au 20 mai 2016 Avant toutes disparitions voit Thomas Lebrun questionner sa danse dans une pièce pour douze interprètes, une création de « longue haleine » pour reprendre ses propres...

Le songe d'une nuit d'été - Théâtre Montmartre Galabru

Le songe d'une nuit d'été - Théâtre Montmartre Galabru

Du 14 au 27 mai 2016 Héléna aime Démétrius qui aime Hermia qui aime Lysandre ... qui aime ? La comédie la plus jubilatoire de Shakespeare, conciliant onirisme, humour et sensualité...

Les 25 ans du FIEALD - La Cigale

Les 25 ans du FIEALD - La Cigale

Le dimanche 22 mai 2016 Le quart de siècle du FIEALD à la Cigale c'est dans 1 mois tout pile avec Baptiste Lecaplain, Verino, Bun Hay Mean,Kyan Khojandi, Shirley Souagnon, Garnier...

Cyrano de Bergerac - Théâtre de Ménilmontant

Cyrano de Bergerac - Théâtre de Ménilmontant

Du 16 au 26 juin 2016 Héroïques.Tous les personnages le sont à leur manière, à commencer par Cyrano qui se bat pour l’honneur, par amour, pour la vie ! Christian, dont...

Sebastian Marx dans Un New-Yorkais à Paris - à L'Apollo Théâtre

Sebastian Marx dans Un New-Yorkais à Paris - à L'Apollo Théâtre

A partir du 29 avril 2016 Pourquoi Sebastian a quitté New York pour venir s'installer en France il y a 10 ans ? Il se pose la question tous les jours...

Pour 100 briques t'as plus rien maintenant! - Mise en scène d'Arthur Jugnot

Pour 100 briques t'as plus rien maintenant! - Mise en scène d'Arthur Jugnot

à partir du 24 mai 2016 Une version déjantée et jubilatoire de la comédie culte des années 80. Inspirés par une série de braquages particulièrement réussis, Sam et Paul, deux jeunes chômeurs...

Isabelle Georges dans Amour Amour - au Théâtre La Bruyère

Isabelle Georges dans Amour Amour - au Théâtre La Bruyère

Du 26 mai au 20 août 2016 Entourée de son complice Frederik Steenbrink et de deux musiciens, « touche-à-tout de génie », la grande Isabelle Georges revient avec Amour Amor ...

Winston Carter dans Acteur américain - Théâtre des Feux de la Rampe

Winston Carter dans Acteur américain - Théâtre des Feux de la Rampe

Du 12 avril au 14 juin 2016 Un blockbuster plus vrai que nature, sauf qu'ici la caméra, c'est vous ! Le choc des cultures pop américaine et littéraire française, porté par...

Le portrait de Dorian Gray - Comédie des Champs Elysées

Le portrait de Dorian Gray - Comédie des Champs Elysées

Du 26 avril au 25 juin 2016 Par la magie d'un voeu, Dorian Gray conserve la grâce et la beauté de sa jeunesse. Seul son portrait vieillira. Le jeune dandy s'adonne...

Et pendant ce temps, Simone veille ! - au Studio Hébertot

Et pendant ce temps, Simone veille ! - au Studio Hébertot

Du 26 avril au 26 juin 2016 Suite à l’affaire Strauss Kahn en 2011, Trinidad a eu l’idée de revisiter l’histoire de la condition féminine en France des années 50 à...

Madame Bovary - Théâtre de Poche Montparnasse

Madame Bovary - Théâtre de Poche Montparnasse

Jusqu'au 21 juin 2016Madame Bovary est l’histoire d’une révolte romanesque contre l’ordre établi. Le combat instinctif, isolé,tragique, d’une femme qui refuse de se résigner à sa condition et cherche, quel...

Le musical, propos sur un art total - Rencontre dédicace à la Librairie de Paris

Le musical, propos sur un art total - Rencontre dédicace à la Librairie de Paris

Le jeudi 19 mai 2016 à 18h30 Dans cette seconde édition, on retrouvera l’intégralité du texte précédent, publié en 2011, avec des modifications et de nombreux rajouts, même dans les chapitres...

Britannicus - Jean Racine - Comédie Française

Britannicus - Jean Racine - Comédie Française

Du 7 mai au 23 juillet 2016 Lire le passé à l’aune du présent, voilà sans doute ce que Stéphane Braunschweig sait faire mieux que quiconque : regard affûté qui renouvelle...

Les Bimômes - Théâtre des blancs manteaux

Les Bimômes - Théâtre des blancs manteaux

Du 28 septembre 2015 au 30 juin 2016 La tornade Bimômes emporte tout sur son passage! Avec un sens de la caricature qui n'empêche en rien un solide sens de l'observation...

Caroline Vigneaux quitte la robe à L'Olympia

Caroline Vigneaux quitte la robe à L'Olympia

Quelle bonne idée elle a eue, Caroline Vigneaux, de quitter l’austère robe et les prétoires de la justice pour brûler les planches ! Son spectacle magistralement structuré et immensément drôle fait...