0 Shares 55 Views

La Estupidez, un road movie théâtral burlesque au Théâtre de Chaillot jusqu’au 14 Juin 2009

20080325estupidez2

 

La estupidez c’est un focus sur la vie déjantée des occupants d’un Motel proche de Las Vegas. Raphael Spregelburd nous illustre sa vision de nos sociétés modernes: individualistes, bondissantes et surtout d’une bêtise délicieuse. Le lien de causalité est la base de la trame narrative. Les 25 personnages baignent tous dans la même histoire ou l’art, la science et les relations sociales s’entrechoquent.  Et l’auteur n’hésite pas à changer de registre comme d’ambiance avec une rapidité audacieuse. D’un Vaudeville moderne, on passe au drame social froid puis à l’absurde: le style change tout le temps, mais la patte de l’auteur reste un ciment assez fort pour que la pièce se tienne.

 

La scénographie est magnifique. Les effets visuels se multiplient. On peut parfois apprécier des tableaux à trois plans de profondeur différents dans lesquels les personnages sont tous visibles et  dans lequels on décrypte aisément les activités de chacun. Une vraie prouesse scénique. Les décors sont à l’image de cette Amérique de la fin des années 90, ou le folklore, l’argent et le clinquant sont partout. Durant la pièce, deux murs d’images verticaux diffusent par intermittence, la vidéo d’une caméra placée intelligemment en fond de scène. On navigue ainsi entre l’avant et l’arrière scène avec une facilité déconcertante notamment lorsque les dialogues se croisent et que le rythme s’accélère. En plus de la mise en scène classique, il s’ajoute une mise en scène face à la caméra qui enrichie les points de vue et illustre le savoir-faire d’Élodie Vigier et Marcial Di Fonzo Bo dans ce domaine. Les changement de costume sont tous extrêmement rapides, les entrées et les sorties s’enchaînent, le rythme connaît très peu de baisse et l’intrigue se déroule, malgré sa longueur, avec une certaine évidence.

 

Pour cette super production théâtrale, Elodie Vigier et Marcial Fonzo Bo se sont offert un quartet de comédiens exceptionnels. Chacun amène son univers personnel, sa drôlerie et sa technique. On est ébloui. Cinq comédiens interprètent vingt-cinq personnages et changent constamment de costumes comme de peau et ce en l’espace de quelques secondes. Karine Viard est incroyable dans son interprétation de la fille écervelée ou de la junky au grand coeur. Son jeu comique fait mouche à chacune de ses interventions et elle confirme son talent sur les planches avec beaucoup de coeur. Marina Foïs amène sur la scène de Chaillot, toute sa folie et son charisme. Les fans adoreront la voir en femme aimante ou en journaliste caractérielle négociant ses interviews à coup de chèques. Grégoire Oestermann est absolument époustouflant dans l’ensemble de ces interprétations. Un monstre de sereinité dans cette course de trois heures. Il est à la fois touchant, extrêmement drôle et d’une maîtrise absolue. Marcial Di Fonzo Bo imprime le rythme de la pièce avec une générosité palpable. Et enfin la performance de Pierre Maillet est peut être la plus riche avec des changements de registre parfois brutaux et pourtant très réussis. Le jeu est réaliste mais avec cette dose de folie qui permet de rendre crédible l’intrigue sans trop de sérieux car les répliques restent avant tout de grands prétextes au rire.

Une pièce grand spectacle où les petites longueurs se font vite oublier tant les comédiens nous entrainent avec talent dans un univers absurde.

 

 

Du 2 au 14 Juin 2009

Réservation: 01 53 65 30 00

Tarifs: 12 euros 21 euros 27,50 euros

Durée: 3h30 avec entracte

 

Théâtre National de Chaillot

1 Place du Trocadéro

75116 Paris

Métro: Trocadéro

 

http://www.theatre-chaillot.fr

 

 

Articles liés

Wonder Woman – En dvd et blu-ray
Agenda
52 vues
Agenda
52 vues

Wonder Woman – En dvd et blu-ray

La plus grande super-héroïne de chez DC revient en dvd et blu-ray pour une chevauchée dantesque. C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s’écrase sur l’île paradisiaque où elle vit, à l’abri des fracas du monde.  Lorsqu’il […]

Libres ! Ou presque… – Palais des Glaces
Agenda
48 vues
Agenda
48 vues

Libres ! Ou presque… – Palais des Glaces

Paris, Eté 1942. Moïshe, 36 ans, est juif, et porte l’étoile jaune. André, 37 ans, est homosexuel, et porte le triangle rose. Ils ne se connaissent pas, et tout les oppose, jusqu’au jour où ils parviennent à s’enfuir tous les deux, du siège de la Gestapo, menottés l’un à l’autre ! L’épopée folle et drôle […]

Le street art ou l’art du XXIéme siècle – M de Megève
Agenda
139 vues
Agenda
139 vues

Le street art ou l’art du XXIéme siècle – M de Megève

Une Journée et une soirée dédiées au Street Art seront organisées à Megève à l’initiative de l’Hôtel le M de Megève qui, dans cet esprit d’ouverture, d’innovation et de partage qui le caractérise nous ouvre ses portes afin de faire découvrir cet art du XXI ème siècle. Ces 12 Heures d’immersion totale sont organisées en […]